Le groupe fischer résiste tant bien que mal à la conjoncture Vie des sociétés | 29.06.10

Partager sur :
Le groupe fischer a démarré l’année 2010 en forte croissance malgré la crise, avec un chiffre d’affaires en hausse de 9,3 % au premier trimestre par rapport à l’année précédente.
L’activité « systèmes de fixations », la plus importante du groupe fischer, a affiché une croissance de 5,6 % en janvier et février 2010, et plus de 10 % en mars. Cette tendance positive s’est poursuivie en avril. Le second pôle d’activité du groupe, Automotive Systems (équipements pour habitacles d’automobiles), a augmenté son chiffre d’affaires de plus de 27 % pendant le premier trimestre, grâce à des prises de parts de marché. Les deux autres activités, fischertechnik (jouets de construction) et fischer Consulting (conseil en processus) ont également augmenté leur chiffre d’affaires.

fischer était revenu à la croissance dès la fin de l’année 2009. Avec un chiffre d’affaire brut de 521 millions d’euros, les recettes du groupe fischer furent, pour l’année entière, 6,9 % inférieures à celles de l’année précédente (560 millions d’euros). L’effondrement de la conjoncture avait commencé à se manifester dès l’automne 2008 mais fischer a su réagir à temps en réajustant ses prix. En outre, le groupe a réussi à mettre en œuvre des mesures permettant d’assurer les résultats et de préserver les emplois. Les stocks ont été réduits, le temps de transport diminué, les prix réajustés par rapport aux marchés, pour parvenir à un relatif bon résultat.

Au regard des prévisions conjoncturelles incertaines, la planification de fischer reste prudente pour la fin de l’année 2010. Compte tenu que de très nombreuses mesures appelées à soutenir la conjoncture dans la branche de la construction arrivent à expiration, Klaus Fischer s’attend à une nouvelle année difficile. Le groupe est actuellement représenté par 33 sociétés dans 30 pays, et a prévu de créer jusqu’à fin 2010 d’autres sociétés de distribution à l’étranger.

En photo : fischertechnik, un kit de construction intelligent pour enfants - et bien plus encore. Les produits peuvent même être utilisés pour simuler des installations de production, reproduites jusqu'au moindre détail.

L.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Sérieux coup d'arrêt pour le développement de Bosh en 2009

Sérieux coup d'arrêt pour le développement de Bosh en 2009

La crise économique mondiale a lourdement pesé sur le développement du Groupe Bosch. Selon les chiffres provisoires, le chiffre d’affaires 2009 du Groupe est en recul d’environ 16 % par rapport à l’exercice précédent. L’entreprise clôturera l’exercice 2009 avec une perte de l’ordre de 3 à 4 % du chiffre d’affaires.
Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Après un début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs d’engins de chantier, toutes les activités couvertes par la Fédération des matériels de construction et de manutention DLR ont encore progressé au cours du troisième trimestre 2018. La distribution, tout particulièrement, affiche une croissance de +15% sur un an, tandis que la location en est à son douzième trimestre consécutif de hausse. Le bilan.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter