Les taux des crédits immobiliers se stabilisent à un niveau historiquement bas Vie des sociétés | 06.11.18

Partager sur :
Les taux des crédits immobiliers se stabilisent à un niveau historiquement bas
Bonne nouvelle pour les ménages souhaitant investir dans la pierre ! Selon l’observatoire de l’institut CSA et du Crédit Logement, les taux d’intérêt des crédits immobiliers n’ont pas progressé depuis août, atteignant la moyenne de 1,43% en octobre 2018, toutes durées confondues. Les prix, en revanche, ont largement augmenté ces derniers mois. Le bilan.
« Les taux des crédits immobiliers sont (…) stabilisés depuis juin dernier », note l’observatoire de l’institut CSA et du Crédit Logement dans sa dernière étude mensuelle publiée lundi 5 novembre. « Les établissements bancaires n’ont donc pas amélioré leurs offres commerciales ».

De fait, les taux des prêts immobiliers se sont maintenus à 1,43% en moyenne en octobre dernier. Ils restent ainsi à un niveau stable par rapport à août et septembre, bien que demeurant inférieurs à l’inflation. Pour rappel, le plancher le plus bas avait été atteint en 2016, à seulement 1,30%.

Spécialiste des prêts immobiliers, Cafpi indique de son côté que les taux moyens appliqués en octobre s’élèvent à 0,80% sur 10 ans, 1,08% sur 15 ans, 1,27% sur 20 ans et 1,56% sur 25 ans. De quoi faire largement croître la demande, à hauteur de +10% sur un an à fin octobre 2018.

Une hausse des prix qui pèse sur le niveau réel des taux

Les prix, de leur côté, ont bien progressé au cours de ces derniers mois. Il faut notamment compter 9 300 €/m2 à Paris, 4 361 €/m2 à Bordeaux, ou encore 4 013 €/m2 à Lyon selon Cafpi. En tenant compte de cette hausse des prix, le niveau « réel » des taux des crédits immobiliers se trouve négatif, c’est-à-dire qu’il est possible de gagner du pouvoir d’achat en s’endettant pour investir dans la pierre, d’après Crédit Logement/CSA.

Dans ce contexte, les taux d’intérêts réels enregistrent finalement une inflation à 2,2% en octobre. « Déjà négatifs avant le début de l’été », ils ont « de nouveau reculé, créant une situation inédite depuis 1974 », comme le précise l’observatoire. La durée des prêts, quant à elle, se stabilise à 225 mois en moyenne en octobre.

Cafpi révèle cependant que « le marché du rachat de crédit s’est (…) effondré. Il représentait 30% de notre activité l’an dernier, il n’est plus qu’à 12% aujourd’hui », signale Philippe Taboret, directeur général adjoint de la société. « L’accession à la propriété reste notre activité principale, et est en progression sur les derniers mois, signe du besoin d’accompagnement des particuliers dans leur recherche de financement ».

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les taux des crédits immobiliers restent sous l’inflation au 4e trimestre 2018

Les taux des crédits immobiliers restent sous l’inflation au 4e trimestre 2018

L’année 2018 n’aura pas vraiment été décisive pour le marché des prêts immobiliers. L’observatoire Crédit Logement/CSA a en effet partagé le 17 janvier les indicateurs du 4e trimestre, qui se stabilisent par rapport aux niveaux observés en octobre. Le taux moyen s’établit ainsi à 1,44% sur les trois derniers mois connus, pour une durée de 226 mois – un record ! Les détails.
Baisse des taux des crédits immobiliers en ce début d’année

Baisse des taux des crédits immobiliers en ce début d’année

Alors que les professionnels de l’immobilier s’attendaient plutôt à une légère hausse des taux des crédits, c’est l’effet inverse qui s’est produit en ce début d’année ! D’après l’observatoire Crédit Logement/CSA, ces derniers se sont établis à 1,49% en moyenne en janvier, contre 1,52% en décembre 2017. Une fois encore, l’ancien (1,51%) reste plus intéressant que le neuf (1,56%). Précisions.
Les taux d’intérêt des crédits immobiliers revus à la hausse en janvier

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers revus à la hausse en janvier

S’établissant péniblement à 1,43% en moyenne en décembre 2018, les taux des crédits immobiliers ont légèrement progressé en ce début d’année, atteignant 1,45%. L’observatoire Crédit Logement/CSA a en effet communiqué ce mercredi 6 février les derniers indicateurs relatifs au secteur, qui révèlent par ailleurs que les encours actuels ont dépassé les 1 000 milliards d’euros. Tous les chiffres.
Crédits immobiliers : activité toujours soutenue malgré une hausse des taux

Crédits immobiliers : activité toujours soutenue malgré une hausse des taux

Alors que 2016 avait été marquée par une baisse quasi continue des taux d’intérêt des crédits immobiliers, l’Observatoire Crédit Logement/CSA note une inversion de la tendance en ce début d’année. En effet, après une augmentation successive de la moyenne des taux en décembre 2016 et en janvier 2017, ils remontent encore en février pour s’établir à 1,49%. Le détail des chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter