Les travaux publics à la conquête des jeunes Vie des sociétés | 09.10.18

Partager sur :
La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) annonce le lancement d’une campagne de communication à destination des collégiens et lycéens. Intitulée #FranchementRespect, l’initiative vise à augmenter l’attractivité du secteur afin de donner envie aux jeunes de s’orienter vers les métiers du bâtiment. La campagne s’accompagne de la signature d’un partenariat avec les ministères de l’Education nationale et du Travail. Le but : recruter 50% d’apprentis en plus d’ici à 2030.
C’est un fait : le secteur du bâtiment et des travaux publics peine à recruter. Résultat, nombreuses sont les entreprises à déclarer être aujourd’hui limitées dans l’accroissement de leur activité car elles ne trouvent par le personnel dont elles ont besoin.

Alors que les besoins en recrutement sont estimés à 200 000 dans les cinq prochaines années, la FNTP lance #FranchementRespect, une campagne de communication « audacieuse » à destination des jeunes âgés de 14 à 18 ans.

La campagne emprunte les codes de l’univers de la musique rap pour s’adresser aux collégiens et lycéens en quête d’une orientation. Elle vient valoriser les acteurs des travaux publics et leurs réalisations.

« Notre secteur a décidé d’agir pour augmenter son attractivité et convaincre un nombre croissant de s’orienter vers les métiers des travaux publics. C’est aussi notre façon, à nous professionnels des travaux publics qui travaillons pour l’intérêt général, de répondre aux enjeux de cohésion sociale et territoriale », commente Bruno Cavagné, président de la FNTP.

L'objectif est de « déconstruire les nombreux a priori sur le secteur: les métiers ont beaucoup évolué, la pénibilité y est bien moins présente, on gagne correctement sa vie (+30% par rapport au SMIC en moyenne) et surtout, on peut y faire une belle carrière, l'ascenseur social y est encore une réalité.»

Les réseaux sociaux pour séduire les plus jeunes

Le plan média de la campagne a été pensé en fonction des habitudes de consommation des plus jeunes. Le film de lancement de #FranchementRespect d’une durée d’1’54’’ sera diffusé sur les réseaux sociaux et sur Youtube dans sa version plus courte de 40’’. Sont également prévus l’ouverture d’un compte Instagram et un partenariat avec Spotify dès 2019.

Une série de visuels seront utilisés lors de salons et d’événements de recrutement ou à l’occasion de visites de chantier pour les collégiens. Une table ronde réunissant entrepreneurs et jeunes a également été organisée dans le cadre d’un partenariat avec Skyrock : elle sera diffusée à l’antenne sous forme de pastilles audio et relayée sur la chaine Youtube et les réseaux sociaux de la station.

50% d’appentis en plus d’ici à 2023

Cette campagne s’inscrit dans un engagement plus large. En effet, lundi 8 octobre 2018, la FNTP a signé un partenariat avec les ministères de l’Education nationale et du Travail et s’est engagée à augmenter les effectifs d’apprentis du secteur de 50% d’ici 2023 pour atteindre 12 000 apprentis (contre 8 000 aujourd’hui).

« Après plusieurs années de crise, le secteur des Travaux publics connaît une nette embellie et se retrouve face à un nouvel enjeu: recruter. La filière estime à 200 000 la création de postes dans les cinq prochaines années, et mise entre autre sur l'apprentissage pour recruter », explique la FNTP.

La FNTP va aussi accueillir 16 000 collégiens de 3e dans le cadre du stage d'observation en milieu professionnel durant l'année scolaire 2018-2019. De son côté, le ministère de l’Education nationale s’est engagé à diffuser les ressources pédagogiques conçues par les professionnels des TP.

Parallèlement, la FNTP va lancer une étude prospective sur l’évolution des emplois et des métiers dans les TP dans le cadre du Plan investissement dans les compétences 2018-2022 (PIC).

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bruno Cavagné reconduit à la tête de la FNTP

Bruno Cavagné reconduit à la tête de la FNTP

Regroupant quelque 7 500 entreprises du secteur, la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) a annoncé ce mercredi 31 mai la réélection de Bruno Cavagné au poste de président. Ce dernier, qui signe par là même son second mandat, a ainsi fait part de sa volonté d'enrichir l’offre de services proposée par l’organisme, avec notamment la mise en place de nouvelles formations dédiées au BIM.
Les entreprises de la FFB vont accueillir 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires

Les entreprises de la FFB vont accueillir 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires

Nous l’avions annoncé il y a quelques jours, c’est désormais officiel : la Fédération Française du Bâtiment et les ministères du Travail et de la Cohésion des territoires, ont lancé une opération nationale visant à favoriser l’accès aux entreprises du secteur à 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. La FFB s’est également engagée à renforcer ces actions d’information sur les métiers du bâtiment.
« Il est urgent de réinvestir nos réseaux d'eau ! », Bruno Cavagné, président de la FNTP

« Il est urgent de réinvestir nos réseaux d'eau ! », Bruno Cavagné, président de la FNTP

En avril dernier, le gouvernement lançait les « Assises de l’Eau ». Le but, mobiliser de nouvelles capacités financières et d’ingénierie technique pour répondre au besoin de renouvellement des réseaux d’eau et d’assainissement. Alors que les premiers travaux seront bientôt clôturés, Bruno Cavagné, président de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) propose une analyse quant au « délabrement progressif » des canalisations en France. L’heure est à l’action !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter