Nexity et Bouygues distingués pour leurs actions contre le changement climatique Vie des sociétés | 25.01.19

Partager sur :
Nexity et Bouygues distingués pour leurs actions contre le changement climatique
Les efforts fournis par Nexity et Bouygues dans le cadre de leur politique RSE auront porté leurs fruits ! Les deux sociétés figurent en effet dans la « Climate Change A list » du CDP, qui regroupe les entreprises les plus impliquées dans la lutte contre le changement climatique. Le point sur les initiatives qui ont permis aux deux groupes d’être ainsi distingués.
Déjà particulièrement impliqué dans la rénovation énergétique du bâtiment, Nexity mène plus généralement depuis 2009 une politique carbone stricte, en adéquation avec sa ‘’trajectoire climat’’. L’entreprise s’est en effet fixée des objectifs ambitieux à horizon 2030 afin de lutter contre le réchauffement climatique, à savoir réduire l’empreinte carbone de 30% par logement livré, de 21% par m2 de surfaces de plancher de bureaux livrées, et de 35% par collaborateur.

En la matière, le groupe Bouygues n’est pas en reste, avec une multitude d’actions menées depuis plusieurs années dans le cadre d’une vaste ‘’stratégie climat’’. Dès 2007, le géant français s’est doté d’un comité stratégie-carbone afin de favoriser les échanges de bonnes pratiques au sein de la société. Suite aux Accords de Paris, la politique d’efficacité énergétique de Bouygues s’est précisée, désormais orientée autour de 3 postes majeurs : les sites, les équipements et les produits.

Autant d’engagements qui ont visiblement séduit le CDP, anciennement ‘’Carbon Disclosure Project’’, en charge de l’étude de l’impact sur le changement climatique des principales entreprises mondiales. Dans ce sens, l’organisation recueille chaque année des informations sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) de ces différentes sociétés.

Des entreprises toujours plus engagées

En 2018, 6 900 entités ont été interrogées sur leurs actions menées en faveur de la lutte contre le changement climatique. Finalement, seulement 126 d’entre elles (soit 2%) ont intégré la « Climate Change A list » du CDP, qui regroupe les entreprises les plus exemplaires en termes de politique RSE. Les heureuses élues ont notamment été évaluées sur « l’exhaustivité des informations fournies, la sensibilisation au sujet, la gestion des risques environnementaux et les pratiques associées », comme le détaille Nexity.

Justement, la société de promotion immobilière figure cette année dans ce fameux répertoire. Une fierté pour le groupe, dont la trajectoire climat « est un objectif à long terme », comme le rappelle le PDG Alain Dinin. « Nous portons au quotidien des convictions fortes permettant de servir notre impératif commun : inventer la ville sobre en carbone, esthétique et abordable. C’est le sens de notre action », ajoute-t-il.

De son côté, Bouygues a également réintégré la liste, après un premier classement en 2016. « Cette reconnaissance de nos actions en faveur du climat doit encourager chaque métier de Bouygues à continuer de développer des stratégies bas-carbone ambitieuses assorties d’objectifs mesurables en partenariat avec nos parties prenantes », témoigne Fabrice Bonnifet, directeur développement durable du groupe Bouygues.

Parmi les autres entreprises Françaises inscrites sur la ‘’A list’’ figurent notamment le groupe de grande distribution Carrefour, le spécialiste des produits cosmétiques L’Oréal, ou encore le fournisseur de gaz naturel et d’électricité Engie. Sans oublier un autre acteur incontournable du BTP, Saint-Gobain, habitué de ce genre de classements.

F.C

Photo de Une : ©Adobe Stock
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Certivéa fait évoluer son offre de labels

Certivéa fait évoluer son offre de labels

Toujours plus impliqué dans la croissance verte des bâtiments, Certivéa a récemment actualisé son offre de labels pour le non résidentiel en intégrant les certifications E+C-, BBCA (pour le bas-carbone) et Effinergie 2017 (pour l’énergie). Une initiative qui devrait permettre à l’organisme d’accompagner les professionnels du bâtiment qui souhaitent se préparer aux standards imposés par la loi de transition énergétique.
Un nouveau label en faveur de la construction de « bâtiments exemplaires »

Un nouveau label en faveur de la construction de « bâtiments exemplaires »

Alors que l’Accord de Paris se met progressivement en application, les ministres Ségolène Royal et Emmanuelle Cosse ont annoncé la création d’un nouveau label, « Bâtiments à énergie positive et réduction carbone ». Objectif de cette initiative : encourager concrètement la construction de bâtiments répondant à la réglementation environnementale à venir. Tous les détails.
Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.
Limiter le réchauffement climatique à 2°C, un objectif hors d'atteinte ?

Limiter le réchauffement climatique à 2°C, un objectif hors d'atteinte ?

Alors que l'humanité vient tout juste de consommer la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an, une étude publiée par Nature Climate Change révèle aujourd'hui qu'il n'y a que 5% de chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C. Pour rappel, cet objectif (qui semble plus que jamais hors d'atteinte) avait été fixé par l'accord de Paris en 2015. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter