Nouveau partenariat entre Eurovia et l’OPPBTP en matière de prévention Vie des sociétés | 10.10.19

Partager sur :
Nouveau partenariat entre Eurovia et l’OPPBTP en matière de prévention Batiweb
Pour renforcer le rôle et les compétences des membres de son CSE (Comité Social Économique), Eurovia a signé un nouveau partenariat avec l’OPPBTP. Cette collaboration permettra aux participants de suivre une formation de 5 jours en matière de santé, sécurité et conditions de travail, et d’agir ainsi le plus efficacement possible pour améliorer les situations de travail des salariés de l’entreprise.

Ce n’est pas la première fois qu’Eurovia signe un partenariat avec l’OPPBTP en matière de prévention. L’an dernier par exemple, la filiale du groupe Vinci, avait fait appel à l’organisme pour effectuer un diagnostic culture de sécurité.

 

Cette fois-ci, la collaboration doit permettre aux membres des CSE d’Eurovia de se former sur des sujets liés à la santé, la sécurité et aux conditions de travail. Dans un communiqué, la société indique : « Dans le cadre de leurs nouveaux mandats, les élus des CSE découvrent pour beaucoup d’entre eux la partie SSCT. Or, ceux-ci participent pleinement à l’amélioration des conditions de travail dans l’entreprise et à la promotion de la santé et de la sécurité des salariés ».

 

Via ce partenariat, les membres des CSE (environ 1 100 personnes) se verront proposer une formation de 5 jours. La première partie, sur trois jours, a pour objectif de donner aux membres des CSE les clés pour mieux appréhender leurs missions et agir efficacement en faveur de la santé, la sécurité et les conditions de travail des salariés. Cette session se veut « pédagogique » : elle s’appuie sur des films, des jeux, des quiz, des mises en situation ou encore des exercices d’application. La deuxième partie sera l’occasion pour les participants d’échanger sur leurs retours d’expérience, et de mettre en pratique les acquis sur une visite de chantier Eurovia.

 

Renforcer les connaissances

 

Franck Olivier, Directeur Prévention d’Eurovia, déclare : « Le partenariat que nous mettons en place avec l’OPPBTP nous permet de construire un plan d’action ambitieux et beaucoup plus homogène d’une agence à l’autre, en allant au-delà de nos obligations légales », la formation passant de 3 jours à 5 jours.

 

Pour cette formation, l’OPPBTP a adapté le cursus afin qu’il soit en phase avec la réalité terrain des membres des CSE d’Eurovia et ses filiales. Des risques spécifiques aux activités de chaque corps de métiers ont ainsi été ajoutés. Le formation intègre aussi des séquences de « Préven+ », un outil 3D interactif développé en interne par Eurovia.

 

L’initiative doit permettre aux membres des CSE de maîtriser les sujets suivants :

  • Connaître les missions des CSE et les moyens dont ils disposent en interne et en externe ;
  • Observer et analyser les situations de travail pour proposer des améliorations pertinentes ;
  • Mener une enquête après accidents et proposer des solutions de prévention ;
  • Agir sur les risques principaux auxquels sont exposés les salariés d’Eurovia ;
  • Participer efficacement aux réunions du CSE.

 

« Nous nous réjouissons d’accompagner Eurovia à agir pour la prévention, et de contribuer ainsi à l’amélioration de la production et de la compétitivité de l’entreprise », commente Paul Duphil, secrétaire général de l’OPPBTP.

 

R.C
 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment Batiweb

La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

Une nouvelle étude menée par la Capeb, la CNATP, l’Iris-St et l’OPPBTP démontre que la prévention reste le domaine privilégié de la formation des entreprises artisanales du BTP. Cette dynamique se doit notamment à la thématique électricité qui a enregistré en 2017, une « forte progression » (+ 39%). A noter, que la formation continue est en baisse (-2%) et que les disparités hommes-femmes sont encore très importantes.
Colas : la réalité virtuelle au service de la sécurité des collaborateurs Batiweb

Colas : la réalité virtuelle au service de la sécurité des collaborateurs

Filiale du groupe Bouygues, Colas a fait un pas supplémentaire en faveur de la sécurité de ses collaborateurs. L’entreprise spécialisée dans les solutions d’infrastructure de transport s’est ainsi rapprochée de la start-up Immersive Factory afin de mettre au point un module de formation visant à immerger les professionnels dans un chantier virtuel. À eux de prendre les bonnes décisions face à une situation dangereuse.
CAPEB, CNATP, IRIS-ST et OPPBTP : partenariat renforcé pour plus de prévention  Batiweb

CAPEB, CNATP, IRIS-ST et OPPBTP : partenariat renforcé pour plus de prévention

Le 21 décembre 2015, la CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont réaffirmé leur engagement en faveur d’une meilleure prévention des risques professionnels dans l’artisanat du Bâtiment. Les organismes ont en effet renouvelé leur collaboration au travers de la signature d’un nouveau partenariat afin d’améliorer l’offre, l’accessibilité et les contenus des formations à la prévention. Deux thématiques prioritaires ont été définies : Mieux connaître et Mieux former.
L’incubateur « Santé – Prévention dans le BTP » accueille 7 start-ups  Batiweb

L’incubateur « Santé – Prévention dans le BTP » accueille 7 start-ups

7 jeunes pousses ont été sélectionnées par le CCCA-BTP, l’OPPBTP, PRO BTP et la Fondation Excellence SMA afin de rejoindre l’accélérateur de start-ups « Santé – Prévention dans le BTP ». Grâce à leurs projets innovants, ces entreprises pourront bénéficier d’un accompagnement privilégié incluant notamment une visibilité accrue sur le web, dans les médias et lors des salons professionnels.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter