Racket sur le chantier de la L2 à Marseille : Karim Ziani remis en liberté

Vie des sociétés | 18.04.16
Partager sur :
Racket sur le chantier de la L2 à Marseille : Karim Ziani remis en liberté - Batiweb
Après six mois de détention provisoire, Karim Ziani a été remis en liberté vendredi, selon une source judiciaire. Le président du club de football de la cité marseillaise La Busserine avait été mis en examen pour extorsion en bande organisée, sur le chantier de la L2 à Marseille. Trois engins de chantier, dont une foreuse de la société Bouygues Travaux Publics, avaient été incendiés.
Dans les Bouches-du-Rhône, le racket sur les chantiers coûterait autour de 50 millions d'euros par an selon la Fédération départementale du BTP.

L'une des affaires emblématiques de cette forme de criminalité a éclaté il y a un peu plus d'un an, le 26 janvier 2015. Trois engins de chantier, dont une foreuse sophistiquée de la société Bouygues Travaux Publics, étaient incendiés sur le chantier de la L2, le futur contournement autoroutier de Marseille, à proximité de la cité Picon-Busserine dans les quartiers nord de la ville.

Le préjudice de cette destruction était évalué à deux millions d'euros. Trois jours plus tard, le responsable du chantier recevait le devis de la société Télésurveillance Gardiennage Intervention (TGI) pour assurer la sécurité du chantier.

Médiateur dans la cité Picon-Busserine, Karim Ziani avait fourni une liste de onze noms de jeunes à embaucher sur le chantier de la L2, « pour être tranquille », informant le responsable que « la pression montait dans la cité ».

Il aurait ajouté : « Sinon ce sera ingérable, cela peut provoquer des incendies d'engins et des atteintes à l'intégrité physique du personnel et des proches ».

Selon le responsable du chantier, M. Ziani lui aurait confirmé que TGI était bien à l'origine de l'incendie des engins, ajoutant que s'il était fait appel aux services de TGI, il n'y aurait plus de difficulté.

Trois gérants toujours écroués

Mis en examen pour une extorsion en bande organisée, Karim Ziani a été remis en liberté après six mois de détention provisoire, sur ordre de la cour d'appel d'Aix-en-Provence.

Il a été placé sous contrôle judiciaire avec obligation de résider et travailler à Grenoble. Trois gérants de droit ou de fait de la société TGI restent écroués dans le cadre de cette enquête.

En 2015, cinq enquêtes concernant des rackets sur les chantiers ont été ouvertes par le parquet de Marseille qui pilote un Groupe local de traitement de la délinquance (GLTD) spécifiquement dédié à cette forme de criminalité. Cette instance regroupe les bailleurs HLM, les donneurs d'ordre et la fédération du BTP.

La direction départementale de la Sécurité Publique a, de son côté, affecté une dizaine de policiers à un service d'enquête spécifique, le groupe Voie publique « Chantiers ».

En décembre 2015, le tribunal correctionnel de Marseille avait infligé des condamnations de 18 à 30 mois de prison à trois hommes qui avaient extorqué leur embauche sur le chantier de réhabilitation d'une cité.

C.T (avec AFP)
© Fotolia

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb