Comment mesurer le risque auditif des salariés ?

Vie pratique | 30.01.12
Partager sur :
Comment mesurer le risque auditif des salariés ? - Batiweb
Casques, bouchons jetables, arceaux, protections auditives sur mesure, quelle protection auditive choisir ? Deux études techniques tentent de répondre à cette question. Elles sont signées Gwenolé Nexer, expert HearingProTech.

De nombreux paramètres sont à prendre en compte dans le choix d'une protection individuelle contre le bruit : législation, conditions de travail, niveaux d'exposition au bruit, protecteurs disponibles et leurs spécificités, valeurs d'affaiblissement. Six critères ont été définis :

1. Le PICB (Protecteur Individuel Contre le Bruit) doit être certifié CE et répondre aux exigences de la norme EN352

2. Le niveau d’affaiblissement acoustique doit être adapté aux besoins du salarié, il doit permettre une bonne protection auditive sans pour autant surprotéger son porteur.

3. Le confort de l’utilisateur. Pour être portée 100% du temps d’exposition au bruit, une protection auditive confortable est indispensable.

4. L’environnement de travail, l’activité, la compatibilité avec d’autres équipements de protections individuelles devront également être pris en compte.

5. Le médecin devra être consulté en cas de troubles médicaux, pertes auditives ou problèmes d’oreilles.

6. L’entretien des protecteurs, de même que leur renouvellement devra être respecté pour s’assurer de leur bonne efficacité, éviter les problèmes d’irritations ou autres troubles auditifs.


Des outils pour l'employeur


Six calculettes acoustiques viennent compléter l'étude. Elles répondent à plusieurs problématiques rencontrées par les professionnels de la santé et les animateurs sécurité dans les Entreprises. Comment mesurer l'exposition au bruit journalière des salariés ? En adaptant les données propre à chaque entreprise, ces outils permettent de réaliser un état des lieux de la situation de bruit des salariés.

Etude et calculettes : www.hearingprotech.com

Laurent Perrin

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les chefs d'entreprise de moins en moins préoccupés par la sécurité de leurs salariés - Batiweb

Les chefs d'entreprise de moins en moins préoccupés par la sécurité de leurs salariés

Selon une enquête réalisée par l'Institut national de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accident du travail et des maladies professionnelles (INRS), les chefs des petites et très petites entreprises se préoccupent de moins en moins de la santé et de la sécurité de leurs salariés, depuis 2010. En matière de prévention, le minimum est en effet perçu comme « suffisant ». Analyse.
Expoprotection 2018 : plus de 300 innovations vous attendent ! - Batiweb

Expoprotection 2018 : plus de 300 innovations vous attendent !

Du 6 au 8 novembre 2018, le salon Expoprotection revient pour une 27ème édition ! L’événement, qui se tiendra à Paris – Porte de Versailles, illustre les tendances actuelles en matière de prévention et gestion des risques. Cette année, le nombre d’inscrits bat tous les records : 780 exposants seront présents (+ 4% vs 2016) dont 300 nouveaux participants. Des animations inédites seront proposées aux visiteurs parmi lesquelles la mise en place de quatre villages experts.
KP1 se dote d’une nouvelle usine de prémurs à Vernouillet (28) pour mieux desservir l’Île-de-France - Batiweb

KP1 se dote d’une nouvelle usine de prémurs à Vernouillet (28) pour mieux desservir l’Île-de-France

Le groupe KP1 a inauguré ce vendredi 20 septembre sa nouvelle usine dédiée à la fabrication de prémurs à Vernouillet (28). Cette usine de 7 000 m2, qui fait la part belle à l’automatisation, produira 4 000 m2 de prémurs par semaine. Son emplacement stratégique, situé aux portes de l’Île-de-France, a été choisi pour mieux desservir les chantiers franciliens, et anticiper la forte demande dans le contexte du Grand Paris et des Jeux Olympiques de 2024.