Les MOOC du bâtiment durable, se former en confinement Vie pratique | 24.03.20

Partager sur :
Les MOOC du bâtiment durable, se former en confinement Batiweb
En cette période particulière d'épidémie de coronavirus, une majorité d’entrepreneurs et d’artisans du BTP sont au chômage partiel, et confinés chez eux. Face à cette situation particulière, la plateforme des MOOC, formations en ligne gratuites et accessibles à tous, se réorganise pour permettre de se former aux enjeux du bâtiment durable. Ces formations pourront permettre à ces professionnels de rebondir après une période où l’activité est au plus bas.

Confinés, sans activité, mais pas par leur volonté, les artisans et entrepreneurs du BTP voient leur activité dégringoler, au risque de ne jamais la voir repartir. C’est face à cette incertitude et ce risque grandissant que la plateforme des MOOC (Massive Open Online Courses), formations en ligne gratuites, se réorganise pour permettre aux professionnels du bâtiment de rebondir dès la reprise de l'activité. Ces formations doivent leur permettre d’ajouter une corde à leur arc, et à terme d’être davantage sollicités pour ce savoir-faire.

 

Des initiatives de la plateforme de l’ADEME

 

En juillet 2015, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) annonçait l’ouverture de la plateforme en ligne MOOC Bâtiment Durable (mooc-batiment-durable.fr). Depuis, les professionnels du BTP ont compris les enjeux de la formation et sont parfois jusqu’à 160 000 inscrits par MOOC. 

 

En cette période de confinement, la plateforme se réorganise. D’ordinaire, une fois la période d’inscription et les cours terminés, les MOOC ne sont plus accessibles, notamment car ces sessions de formations sont animées par des professionnels qui font office de professeurs. La plateforme propose « des MOOC assez régulièrement par vague d’ouverture, c’est-à-dire qu’on essaye à chaque fois de proposer deux, trois, quatre MOOC sur une période similaire » explique Marie Gracia, responsable de la plateforme du Bâtiment Durable, mais, « dans cette période et ce contexte du coronavirus, on travaille pour que l’offre soit renforcée, parce que l’on sait qu’on a un certain nombre de professionnels qui vont avoir un peu plus de temps, et c’est l’occasion pour eux de se former ».  

 

Les inscriptions pour les MOOC se déroulant prochainement étant déjà terminées, les responsables de la plateforme prévoient plusieurs actions : « On est en train d’essayer d’étoffer l’offre de MOOC actuellement disponible sur la plateforme puisqu’il y a un certain nombre de MOOC qui sont en cours aujourd’hui, donc soit en prolongeant les inscriptions pour ceux qui sont déjà joué, en étendant la période d’ouverture des MOOC pour permettre de les suivre plus longtemps même si on a pas commencé dès la première semaine. Et puis, on est en train de regarder avec des porteurs de projets pour ré-ouvrir des sessions qui sont aujourd’hui fermées, ou des MOOC un peu plus anciens ». Les sessions de MOOC qui devaient avoir lieu dans les mois à venir pourraient être avancées explique Marie Garcia. 

 

Un MOOC proposé par Les Canaux et l'AFPA 

 

En même temps, l’association Les Canaux développe en partenariat avec l’ADEME et Paris Fabrik un MOOC sur « l’économie circulaire appliquée au bâtiment, au design et au mobilier ». Cette formation, qui débute le 23 avril prochain, se déroulera sur une période de deux mois. En ligne, les participants découvriront les enjeux de cette formation au travers de vidéos, de quizz, de visites de chantiers, ou de rencontre avec les professionnels concernés. 

 

Cette formation s’articule autour de différents modules : le bâtiment durable, l’éco-design, le mobilier circulaire... Une attention particulière sera portée à la rénovation, avec comme exemple la Maison des économies solidaires et innovantes. Les inscriptions pour participer à ce MOOC sont d’ores et déjà en ligne sur le site Mooc-economie-circulaire.fr. 

 

L’ensemble des formations proposées par la plateforme Bâtiment Durable pendant la période de confinement sera disponible ici, dès sa publication.

 

Dès le 23 mars et pendant une durée de 3 mois, l’AFPA (Agence Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes) s’engage elle aussi dans cette voie des formations professionnelles. Elle met des MOOC à disposition des CFA (Centre de Formation des Apprentis) et des différents organismes de formations.

 

Certains d’entre eux sont destinés aux professionnels du Bâtiment et des Travaux Public. Les formations disponibles seront tournées, dans ce secteur, sur les métiers de Chef d’équipe Gros Oeuvre, Facadier-peintre, Chef d’équipe aménagement-finitions, Technicien d’études du bâtiment en dessin de projet. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'IRIS-ST lance un nouveau kit pour sensibiliser les TPE du BTP à la santé et sécurité Batiweb

L'IRIS-ST lance un nouveau kit pour sensibiliser les TPE du BTP à la santé et sécurité

De tous les secteurs d'activité, la construction est certainement l'un de ceux où les risques sont les plus élevés pour les salariés. Afin de former et sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment, l'IRIS-ST a créé un nouveau kit de prévention composés de neuf mémos rappelant les bonnes pratiques à adopter en matière de Santé et sécurité au travail (SST). Une initiative saluée par Patrick Liébus, président de la Capeb.
Rénovation énergétique : l’UFC dénonce « les piètres performances des artisans » Batiweb

Rénovation énergétique : l’UFC dénonce « les piètres performances des artisans »

Désillusion totale pour l’UFC-Que choisir ! Dans une étude publiée ce 7 décembre portant sur la rénovation énergétique, l’association de consommateurs s’est intéressée à la qualification des professionnels du secteur. Verdict : les résultats sont apparemment « désastreux », l’UFC pointant le manque de fiabilité des artisans, ainsi que les prix excessifs pratiqués sur le marché.
La rénovation énergétique des bâtiments, ça s’apprend ! Batiweb

La rénovation énergétique des bâtiments, ça s’apprend !

Pour aider les professionnels du bâtiment à relever le double défi écologique et économique du Grenelle, l’ADEME, la FFB, la CAPEB, la FNSCOP BTP, EDF et ATEE ont développé une formation à la rénovation énergétique FEE Bat (Formation aux Economies d’Energie des entreprises et artisans du Bâtiment).

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter