12ème Biennale de Venise : un Lion d'Or pour le royaume du Bahreïn

Architecture | 30.08.10
Partager sur :
12ème Biennale de Venise : un Lion d'Or pour le royaume du Bahreïn - Batiweb
Pour sa première participation à la Biennale d'architecture de Venise, le royaume du Bahreïn a reçu le Lion d'or de la meilleure participation pour sa façon d'appréhender la mer. Les belgo-hollandais de Office et Rem Koolhaas ont eux aussi été récompensés.
C'est "le choix d'une auto-analyse lucide et efficace de la relation du pays avec le changement rapide de ses côtes" qui a amené le jury de la 12ème Biennale d'architecture de Venise (ouverte dimanche) à choisir le Bahreïn pour le Lion d'or de la meilleure participation. Une belle reconnaissance pour ce royaume d'un archipel du golfe Persique (face au Qatar) qui signe sa première participation à la Biennale. Le Bahreïn propose ainsi "des formes d'architecture provisoire présentées comme des dispositifs capables de revendiquer la mer comme un espace public", a indiqué un communiqué de la Biennale.

Par ailleurs, l'équipe japonnaise junya.ishigami+associates a reçu le Lion d'or du meilleur projet pour sa participation à l'exposition  "Les gens se rencontrent à travers l'architecture", thème de cette 12ème Biennale qui s'achève le 21 novembre. Leur étude pour le Château La Coste "repousse les limites du matériel, du visible, de la tectonique, de la finesse et finalement de l'architecture elle-même", a justifié le jury.

Collages


Les Belges et Hollandais de l'équipe Office ont reçu le Lion d'argent pour un jeune participant prometteur pour la présentation de leur projet dans le cadre de cette même exposition. Leur projet 'Sept pièces, 21 perspectives' a séduit "par sa capacité de concilier l'analyse photographique et l'intervention projetée en une vision cohérente". Leurs 21 photos ou collages démontrent le caractère indispensable de l'architecture mais aussi sa vanité.

A noter également que trois Mentions spéciales ont été attribuées aux équipes Amateur Architecture Studio (Chine), Studio Mumbai (Inde) et Piet Oudolf (Hollande - en photo).

Honneurs


En outre, Rem Koolhaas s'est vu remettre un Lion d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Le lauréat du prix Pritzker en 2000 a notamment réalisé le quartier d'affaires Eurallille, la Bibliothèque centrale de Seattle, ou encore le siège de la CCTV à Pékin. Il est surtout un grand théoricien de l'architecture avec ses ouvrages références "New York Délire" et "S, M, L, XL".

Enfin, Kazuo Shinohara a reçu un Lion d'Or "in memoriam". Décédé en juillet 2006, l'architecte japonnais était connu pour son rejet des influences occidentales, pour le caractère lucide et éphémère de ses oeuvres et pour avoir fondé son propre mouvement de pensée : "L'Ecole Shinohara".

Laurent Perrin (avec AFP)


Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Un Lion d’or pour l’architecte Rem Koolhaas  - Batiweb

Un Lion d’or pour l’architecte Rem Koolhaas

Rem Koolhaas, architecte néerlandais lauréat du prix Pritzker en 2000, recevra un Lion d'or pour l'ensemble de son oeuvre lors de la 12e Biennale d'architecture de Venise (29 août - 21 novembre). Un choix de la directrice de l'édition 2010, l'architecte japonaise Kazuyo Sejima, qui a proposé le nom de l’architecte.