À Metz, le métal rénove le Palais de Cristal

Architecture | 04.11.21
Partager sur :
À Metz, le métal rénove le Palais de Cristal - Batiweb
Le Palais de Cristal, bâtiment historique de Metz (57), fait peau neuve ! Le promoteur Coreal, l’agence d’architecture Outsign, et le gestionnaire Oh’Activ gèrent ensemble la rénovation de l’ancien bains-douches du début du XXème siècle. Le projet consiste notamment à revoir, grâce à l’acier, les structures intérieure et d’élévation des étages supérieurs au bas de l’immeuble, inoccupés depuis 1999.

Nouveau chantier à Metz, après la construction du Centre de Congrès, gérée par Eiffage Construction : la rénovation du Palais de Cristal. Au départ bains-douches de luxe, la bâtisse, érigée en 1907 dans le centre-ville de Metz deviendra tour à tour studio de danse et bureau. Après ces diverses vies, le premier bâtiment messin en béton est resté vide depuis 1999, sauf au pied de l’immeuble, occupé par des commerces.

Mais en 2021, un nouveau chapitre s’ouvre pour la bâtisse historique, prochainement reconvertie en résidence sénior de 72 logements. Allant du T1 au T3 (avec balcons ou terrasses pour certains lots), la superficie résidentielle représente 3 096 m2 pour une surface totale du bâtiment de 7 700 m2.

Le chantier, géré Oh’Activ, filiale d’Homnicity représente une réhabilitation lourde. Lourde est le mot car elle fera appel au métal, grâce à l’expertise en la matière de Coreal, promoteur et contractant général sur le projet. 

Une nouvelle structure recourant à 65 tonnes d’acier 


Ainsi, 65 tonnes d’acier, soit l’équivalent de 3,5 % du poids de la Tour Eiffel, seront rajoutées à la nouvelle structure, imaginée et dessinée par l’agence d’architecture Outsign. Seuls l’intérieur et la surélévation, construites durant les années 70, seront retransformés par le métal. 

Il n’empêche que les travaux seront colossaux. Alors que la piscine du 2ème étage sera détruite pour être repensée en restaurant, la restructuration des futures surfaces résidentielles est totale. Les planchers seront refaçonnés en acier, tandis que les coursives, escaliers et passerelles seront revues en métal également. Les trois étages de surélévations seront reculés, afin d’accueillir de nouveaux balcons, approuvés par les Architectes des Bâtiments de France.

Des éléments métalliques seront ajoutés aux garde-corps historiques, afin de mettre ces derniers aux normes. Toutefois, la façade d’antan, ornée de carreaux de cristal, inestimable pour le patrimoine architectural de la ville mosellane, sera conservée.

Maquette de la rénovation du Palais de Cristal à Metz (57), vue sur façade - Crédit photo : Agence d'architecture Outside
Maquette de la rénovation du Palais de Cristal à Metz (57), vue sur façade - Crédit photo : Agence d'architecture Outside

« Si ce type de réhabilitation/surélévation est courant à Paris, permettant de conserver les façades haussmanniennes et de créer des aménagements adaptés aux usages d’aujourd’hui, c’est une première à Metz, et c’est encore peu courant en région », commente Coreal dans un communiqué. 

Selon le promoteur, le métal offre plusieurs avantages, dont celui de préfabriquer les éléments en usine et donc de raccourcir les délais de chantier. « Ici, la création du plancher au-dessus des commerces sera finalisée sous 30 jours à compter du 1er janvier afin de leur permettre de continuer leur activité́ sur toute la durée du chantier », annonce Coreal.

Maquette de la rénovation du Palais de Cristal à Metz (57), vue du ciel - Crédit photo : Agence d'architecture Outside
Maquette de la rénovation du Palais de Cristal à Metz (57), vue du ciel - Crédit photo : Agence d'architecture Outside

Prévue en mars 2023, la réouverture de l’ensemble du Palais de Cristal se prépare à accueillir différents publics : les futurs résidents, bien évidemment, mais aussi d'autres publics tentés non seulement par les commerces, mais aussi le complexe nautique qui sera aménagé en sous-sol. Un clin d’œil au passé du bâtiment, mais un aussi moyen de nourrir le dynamisme du cœur de ville.

De quoi réjouir le secteur de la construction métallique, qui renoue actuellement avec ses niveaux d’avant-crise, selon les derniers chiffres du Syndicat Français de la Construction Métallique (SMCF).

 

Virginie Kroun
Photo de Une : Agence d’architecture Outsign
 

Virginie.kroun
filter_list

Sur le même sujet

Espaces évolutifs sous les halles rénovées de l’Ensam - Batiweb

Espaces évolutifs sous les halles rénovées de l’Ensam

Des halles centenaires de l’Ensam (Ecole d’arts et métiers) ont été repensées en espaces évolutifs d’expérimentation, lieux d'échanges entre étudiants, chercheurs et entreprises. Une grande liberté d'aménagement a été accordée par l’architecte Patrick Mauger, facilitée par une distribution des réseaux de fluides en sous-face des coursives métalliques.
La construction métallique confirme son dynamisme en 2017 - Batiweb

La construction métallique confirme son dynamisme en 2017

Le marché français de la construction métallique a progressé de + 5,49% en 2017 confirmant ainsi son dynamisme. En effet, malgré une forte concurrence internationale, le secteur a tenu bon et a vu son chiffre d’affaires augmenter de 10%, à 3,6 milliards d’euros. Pour 2018, les perspectives de croissance sont plutôt bonnes. Seule ombre au tableau ? Les difficultés de recrutement.
LIMEPARTS VOUS PROPOSE LA FACADE Bardage Cassettes en ACIER CORTEN en fourniture et pose - Batiweb

LIMEPARTS VOUS PROPOSE LA FACADE Bardage Cassettes en ACIER CORTEN en fourniture et pose

Le monde appartient à eux qui osent. D'où le succès croissant de l'acier Corten, matériau sans compromis qui prépare la voie à une esthétique puissante et parfois même agressive. Les cassettes de façade en acier Corten sont proposées dans un ton brun clair qui, avec le temps, prend sa teinte brun foncé typique. Le système d'ossature sur mesure permet de très nombreux formats ;La circulation d'eau unique du système de façade Limeparts garantit une décoloration uniforme. Limeparts propose la fourniture et pose de tout types de façades en bardage CORTEN et autres matériaux.