Village Olympique : le mobilier urbain confié à mobilConcepts-Metalco

Architecture | 23.11.21
Partager sur :
Village Olympique : le mobilier urbain confié à mobilConcepts-Metalco - Batiweb
La Solideo, chargée des ouvrages olympiques de Paris 2024, a confié la conception du mobilier urbain du Village Olympique à l’entreprise française mobilConcepts-Metalco. Aidé par l’agence d’architecture AREP à la conception, le fabricant d’aménagements urbains accompagne le futur de la ville européenne, qui se veut plus résilient et inclusif.

Rome ne s’est pas fait en un jour, le Village Olympique non plus. S’étalant sur trois communes de Seine-Saint-Denis, la structure qui accueillera les participants aux jeux de Paris 2024 donne encore beaucoup de fil à retordre, en particulier à la Société de Livraison Des Ouvrages Olympiques (Solideo).
 

L’organisation a dû composer avec le relogement des ouvriers migrants touchés par le chantier tout comme la conception verte des bâtiments. Sans compter la sélection des acteurs participant aux phases des travaux. Après avoir confié les chantiers du Village à la Caisse des dépôts, Icade, Nexity et Eiffage, les diagnostics avant démolition et réhabilitation de bâtiments à AC Environnement ou bien la construction de l’Arena 2 à Bouygues, la Solideo s’est penchée sur le mobilier urbain.
 

Des dialogues compétitifs lancés en juillet 2020 ont permis d’élire l’entreprise française mobilConcepts-Metalco à la conception de cette étape d’aménagement.
 

Un mobilier urbain axé sur l’environnement et l’accessibilité

 

Établie à Fabrègues (34) dans les alentours de Montpellier, mobilConcepts-Metalco éditera et fabriquera, épaulée par l’agence d’architecture AREP à la conception, le mobilier urbain du Village Olympique.
 

Le projet représente un budget d’environ 600 000 euros, mais surtout « l’occasion de faire rayonner notre savoir-faire sur le plan international à travers une approche qui nous est chère : celle de bâtir la ville de demain à travers un mobilier urbain innovant et inclusif qui s’adapte au changement climatique » expose, enthousiaste, Arnaud Avezou, président de mobilConcepts-Metalco.
 

Concrètement les installations déployées sur le Village Olympique se composeront de séquences variées, associées à des fonctions précises. Des mâts ombrelles assureront un maximum de coins d’ombres durant l’été, tandis que des poutres goussets et des voliges rayonnantes rendront l’aménagement autonome en énergie. 
 

Vue d'ensemble des dispositifs de l'installation par mobilConcepts-Metalco et Arep - Crédit photo :  AREP / MobilConcepts-Metalco
Vue d'ensemble des dispositifs de l'installation par mobilConcepts-Metalco et AREP - Crédit photo : AREP / MobilConcepts-Metalco

En effet, les dispositifs accueilleront des panneaux photovoltaïques, des éclairages LED ainsi qu’un système de récupération des eaux de pluie. Cette réserve permettra d’arroser et maintenir au frais (de -3 à -10°C en été) la canopée végétale, soutenue par des ombrières et visant à maintenir la biodiversité.
 

« Dans ce projet, nous privilégions l’utilisation d’un béton issu du recyclage de gravats de démolition locales et de bois de réemploi. Nous croyons en un design simple, universel, qui privilégie la sobriété et le réemploi », ajoute Arnaud Avezou.
 

Autre axe développement durable abordé par le projet de mobilConcepts-Metalco et d’AREP : l’accessibilité. Juxtaposition d’arcs en mouvement, l’installation se veut modulaire en proposant diverses altimétries : assises, assis-debout, chaises longues, tables à différentes hauteurs, marches pour enfants, repose-pied et tabourets... Des ruptures de continuité facilitent également l’intégration des fauteuils de personnes à mobilité réduite, comme de vélos, de manivelles ou d'hygiaphones. Les extrémités, de leur côté, sont consacrées aux espaces de partage : table de jeux, de travail, de discussion ou de repas.
 

En cochant ces différentes cases, les installations tendent à remplir les objectifs du futur Village Olympique : démontrer la capacité d’innovation urbaine de la France tout en traçant l’image inclusive, résiliente et écoresponsable que doit véhiculer la ville européenne en 2030.

Virginie Kroun
Photo de Une : AREP / MobilConcepts-Metalco
 

Virginie.kroun
filter_list

Sur le même sujet

Paris 2024 : découvrez les lauréats des chantiers du village olympique - Batiweb

Paris 2024 : découvrez les lauréats des chantiers du village olympique

Les résultats sont tombés vendredi dernier : la Caisse des dépôts, Icade, Nexity et Eiffage se partageront les chantiers du village olympique qui accueillera les participants des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Situé à Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et l’Ile-Saint-Denis, il constituera « l’un des ouvrages emblématiques » de la compétition. Suite aux JO, le village sera transformé en nouveau quartier.
Lancement du Club des Industriels ADIVBOIS - Batiweb

Lancement du Club des Industriels ADIVBOIS

C’est à l’occasion du salon Architect@Work à Paris que l’ADIVBOIS a lancé son Club des Industriels. Alors que les Jeux Olympiques et Paralympiques, organisés en France en 2024, seront l’occasion pour la filière bois de démontrer tout son savoir-faire, l’association a souhaité créer une instance qui permette d’accompagner et d’accélérer le développement de ce mode constructif. Il s’agira notamment d’identifier et de valoriser des procédés mis au point par des industriels.