Fermer

Vers une démocratisation de la construction hors-site ?

« Quand on parle de construction bois, on parle de construction hors-site ». Pour son Rendez-vous du Mondial du Bâtiment, Batiradio consacrait, vendredi dernier, une de ses séquences à la construction bois. Souvent assimilée à de la construction hors-site, elle présente un bon nombre d’atouts mais reste cependant très peu utilisée en France. Explications avec Erik Guidice, architecte et Julien Brisebourg, référent Bois et Biosourcés chez Bouygues Immobilier.
Publié le 09 juin 2022

Partager : 

Vers une démocratisation de la construction hors-site ? - Batiweb

La construction hors-site est un mode de construction qui remet considérablement en cause la chaîne de production et de conception du bâtiment. En effet, à titre d’exemple, ce sont près de 80% des éléments qui peuvent être construits en usine avant d’être assemblés sur chantier. Elle est par ailleurs étroitement liée à la construction bois, qui est tout à fait adaptée la construction hors-site.

Cependant, cette technique de construction est encore trop peu utilisée en France – la faute à la culture et aux habitudes de chantier prises dans l’Hexagone – et peine donc à se démocratiser sur les sites de construction. « En France, on règle beaucoup de sujets sur chantier. Il faut qu'on passe de cette culture de chantier à cette culture d'ateliers et de construction hors-site. C'est une des raisons pourquoi la construction hors-site ne perce pas encore en France », explique Julien Brisebourg, référent Bois et Biosourcés chez Bouygues Immobilier. 

 

Une technique de construction avantageuse

 

En ce qui concerne la construction hors-site, la France est donc bien en retard contrairement à d’autres pays, comme les pays nordiques par exemple. Ce mode de construction est en effet très utilisé dans ces pays, en raison du contexte climatique. « Dans les pays nordiques, c’est aussi la raison climatique qui a poussé vers la fabrication en atelier, puisqu'on a peu de mois qui sont secs. Et du coup, l'idée, c'est de produire le maximum en atelier et de faire des montages à sec sur site, pour éviter des problématiques d'infiltration d'eau ou ce genre de choses », ajoute Erik Guidice, architecte.

Or, la construction hors-site présente aussi d’autres atouts pour le secteur de la construction. Ce dernier étant en pénurie de main d’œuvre, elle pourrait ainsi attirer de nouvelles personnes, qui seraient réfractaires à l’idée de travailler sur chantier. « On voit globalement qu'on va avoir une pénurie de main d'œuvre sur les chantiers et donc du coup, le fait de pouvoir construire hors-site va nous permettre d'attirer de nouveaux collaborateurs dans les usines, qui ne veulent pas forcément travailler sur les chantiers », précise Julien Brisebourg. « Effectivement, il y a aussi une féminisation qui est possible. Aussi par le fait qu'on peut mécaniser certaines tâches, donc une pénibilité moindre de l'acte de construire en fait », poursuit Erik Guidice.

Cette technique de construction a également l'avantage d’être en accord avec les enjeux environnementaux. Elle produit par exemple très peu d’émissions carbones, car elle favorise l’utilisation de matériaux biosourcés comme le bois. « On commence tout juste à avoir les sujets de la RE2020 sur des seuils 2022. Après on va avoir les seuils 2025, 2028, et donc du coup, inévitablement, il va falloir utiliser les matériaux biosourcés, dont le bois. Quand on parle de construction bois, on parle de construction hors-site. C'est quasiment pour moi inévitable », conclut le référent Bois et Biosourcés de Bouygues Immobilier. 

Pour retrouver l'intégralité des replays de l'émission de Batiradio, c'est ici.

 


Robin Schmidt

Photo de une : Adobe Stock

Par Robin Schmidt

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.