Elections municipales : la FFB émet ses propositions Collectivités territoriales | 25.02.20

Partager sur :
Elections municipales : la FFB émet ses propositions Batiweb
La Fédération Française du Bâtiment (FFB) souhaite agir avec les maires de demain. Les élections municipales sont pour elle, un moyen de se faire entendre. Avec un catalogue de 20 propositions pour améliorer et simplifier les procédés de construction de bâtiments, la FFB souhaite que les « futurs maires bâtisseurs » prennent en compte ses propositions.

Les 15 et 22 mars prochain, les Français devront élire leurs maires et voter pour leurs programmes. La Fédération Française du Bâtiment connait l’importance de ces élections pour le devenir de l’urbanisme communal. En effet, plus de 90% des communes ont sur leur territoire un artisan ou un entrepreneur du bâtiment, ce secteur est donc important aux yeux des futurs maires mais aussi de la Fédération. 

 

C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’elle a publié et adressé une vingtaine de propositions aux futurs maires qu’elle classe dans quatre grandes thématiques. Jacques Chanut, le président de la FFB, explique cet engagement : « La FFB souhaite participer pleinement au débat qui s’engage en soumettant aux candidats vingt propositions. En effet, les artisans et entrepreneurs du bâtiment ont, de tout temps, été très impliqués dans la vie locale : ils sont souvent les premiers employeurs d’une commune, ceux qui forment les plus jeunes en apprentissage, ceux qui contribuent également à l’entretien et à la rénovation du patrimoine ancien, richesse de tant de territoires en France ».

 

Pour un aménagement équilibré du territoire 

 

La FFB propose notamment cinq propositions en faveur d'un aménagement du territoire équilibré. Concernant le ZAN (Zéro Artificialisation Nette), la Fédération souhaite que cette « gestion raisonnée des sols soit véritablement conduite à l’échelle locale », et qu’elle n’empêche pas la construction de bâtiments, pour ne pas nuire aux besoins des communes en logements ni à l'emploi.

 

La FFB veut également lever les freins de la densification des zones urbaines, ce qui permettrait au secteur de la construction de garder une activité stable. Dans cette même logique, elle encourage les actions menées dans le programme « Action cœur de Ville », qui vise à redynamiser les centres-villes en réimplantant des commerces et des services, et en rénovant des habitations.

 

En parallèle, elle demande un allègement voire une exonération des ponctions fiscales, et en particulier de la taxe d’aménagement, pour certains types de constructions.


Pour un parc de logements et bâtiments moins énergivores


Concernant les rénovations et la lutte contre la précarité énergétique, la FFB demande l’aide des communes pour accompagner les Français dans leurs démarches via le programme SARE (Service d’Accompagnement pour la Rénovation Énergétique).

 

Elle appelle également à « lever les freins à la publicité sur les bâches de chantier figurant dans leur règlement local de publicité, et à autoriser l’installation de ces dispositifs afin de favoriser la rénovation des bâtiments, à l’heure où les pouvoirs publics appellent à lutter contre les passoires thermiques ».


Pour un recyclage optimisé des déchets de chantier

 

La Fédération préconise par ailleurs l’installation de collectes de déchets proche des chantiers, de regroupements de tri, ou à défaut d’enfouissement des déchets. Elle demande également « une simplification et une accélération des délivrances de permission de voirie pour le stockage temporaire des déchets de chantier sur les voies communales »


Elle réclame parallèlement le renforcement de contrôles et de sanctions pour lutter contre les décharges sauvages, et que « le coût de la gestion des déchets soit mentionné explicitement dans les marchés publics ». 


Pour un environnement propice au développement économique 


Dans sa liste destinée aux élus-locaux, la FFB suggère également la simplification de la fiscalité locale, ainsi que l’allègement des tarifs de stationnement des professionnels, ce qui permettrait aux salariés du BTP de travailler dans de meilleures conditions. Pour exemple, les salariés du BTP se retrouvent régulièrement gênés lors des périodes de canicules. La FFB propose donc l’autorisation systématique du travail tôt le matin pendant ces périodes de fortes chaleurs.


Toujours d'un point de vue professionnel, la Fédération propose de favoriser les contrats d’apprentissage pour redonner l’envie aux jeunes de se lancer dans le métier.

 

La FFB espère donc que ces propositions seront prises et compte et retenues par les futurs maires pour aider et favoriser l'activité du secteur du bâtiment.

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les offres d’emploi dans le BTP explosent Batiweb

Les offres d’emploi dans le BTP explosent

Réputée pour être une période plus propice à la prudence qu’à l’embauche, la présidentielle ne semble pas avoir freiné l’embellie du secteur du BTP. Or, comparant le nombre d’offres d’emploi disponibles aux premiers trimestres 2016 et 2017, le site d'emploi RegionsJob constate que la construction est le deuxième secteur le plus dynamique du pays, avec un bond de 61% des offres d’emploi. Précisions.
La construction, un secteur qui recrute ! Batiweb

La construction, un secteur qui recrute !

S’appuyant sur le nombre d’offres d’emplois déposées ces deux dernières années, RegionsJob propose aujourd’hui son premier baromètre de l’emploi en France. Et surprise : le secteur du BTP semble être le plus dynamique du pays, devant l’industrie manufacturière et agro-alimentaire. Le détail des chiffres de l'étude.
Conjoncture bâtiment : « grosse inquiétude » de la FFB concernant le logement neuf Batiweb

Conjoncture bâtiment : « grosse inquiétude » de la FFB concernant le logement neuf

C’est sans grand étonnement que la Fédération française du bâtiment (FFB) présentait ce 19 mars le point conjoncture relatif au secteur de la construction. De fait, les prévisions de l’organisme semblent s’être réalisées : bien que le niveau d’activité des professionnels se maintienne à un niveau élevé, les indicateurs du marché du logement neuf sont plutôt inquiétants quant aux mois à venir. Le bilan.
L’emploi repart à la hausse dans les secteurs liés à la construction (étude) Batiweb

L’emploi repart à la hausse dans les secteurs liés à la construction (étude)

Après les résultats exceptionnels affichés par la construction en 2017, nombre d’entreprises et fédérations du secteur s’accordent à dire que la reprise est bien partie pour durer ! Un constat partagé par le cabinet de recrutement Hays, qui a publié ce 17 janvier la 8e édition de son étude de rémunération nationale en partenariat avec le site s’annonces RegionsJob. L’occasion de faire le point sur le marché de l’emploi dans le BTP.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter