Lancement d’un dispositif pour accélérer l’innovation sociale Collectivités territoriales | 22.01.18

Partager sur :
Lancement d’un dispositif pour accélérer l’innovation sociale
Deux nouvelles initiatives en faveur de l’innovation sociale ont été lancées jeudi 18 janvier. La première vise à accélérer le déploiement de services innovants qui puissent contribuer à la transformation durable de la France, notamment en matière de transition énergétique. La deuxième vise à fédérer une communauté et à valoriser la diversité des acteurs de l’innovation sociale. Ces deux initiatives s’inscrivent dans un tout nouveau mouvement que le Gouvernement a baptisé « French Impact ».
Une toute nouvelle initiative en faveur de l’innovation sociale vient d’être lancée par le Gouvernement ! Baptisé « French impact », le mouvement vise à transformer durablement la France.

« L’innovation sociale connaît un développement considérable. On assiste à une création de nouveaux services ou de nouvelles solidarités : numérique, économie sociale et solidaire, développement durable et transition énergétique, de l’insertion ou l’emploi. Nous devons les encourager », a déclaré Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

Qu’est-ce que « French Impact » ? Le Gouvernement présente le mouvement comme « une nouvelle bannière nationale pour fédérer et valoriser la diversité des acteurs de l’innovation sociale » : les entreprises de l’économie sociale et solidaire et l’ensemble de l’écosystème d’accompagnement de ces entreprises ainsi que les pouvoirs publics et les collectivités territoriales. Il se veut « le symbole d’un élan de transformation sociale de la France ».

Accélérer l’innovation sociale

« French Impact » c’est aussi la mise en place d’un accélérateur national de l’innovation sociale permettant aux initiatives locales « qui répondent à nos défis sociétaux » de devenir des solutions nationales.
« L’innovation sociale est un talent français, et un vecteur de compétitivité et de développement du pays », souligne un communiqué.

L’accélérateur permettra « de mieux identifier et qualifier les projets innovants », « de mieux financer la croissance des innovations sociales », « de mieux expérimenter l’innovation sociale en favorisant la simplification administrative, le droit à l’expérimentation », « de mieux mesurer l’impact social des innovation en développant des méthodologies open source » et « de mieux accompagner les entreprises dans leur croissance ».

Les projets innovants pourront s’identifier sur une plateforme digitale dédiée qui sera lancée dès février 2018. Elle favorisera l’accès aux événements, outils et programmes « French Impact ».

1 milliard d’euros pour soutenir le mouvement

Pour soutenir le mouvement, le Gouvernement espère mobiliser 1 milliard d’euros de fonds publics et privés en 5 ans. Il s’agira notamment de répondre aux besoins spécifiques de développement des entreprises innovantes : un fonds d’amorçage sera créé à l’horizon du second trimestre 2018. Le Gouvernement s’appuiera également sur les fonds publics existants.

Sera mis en place un réseau de « Hackers publics » French Impact qui aura pour mission de faciliter les relations entre les innovateurs sociaux et les pouvoirs publics : lever les freins réglementaires, flexibiliser le cadre réglementaire, faciliter la concertation entre administrations de l’Etat et les collectivités, faire valoir le droit à l’expérimentation.

Enfin, un appel à candidatures permanent sera lancé en mars 2018 pour permettre aux structures d’accompagnement de rentrer dans cette démarche d’écosystème. A travers cet appel, les structures pourront demander la labellisation « French impact ». Le label permettra de créer et de valoriser un maillage territorial d’accompagnateurs, fournisseur de services, moyens, technologies et savoir-faire.

Afin de mobiliser les collectivités et écosystèmes territoriaux, un French Impact Tour sera organisé dans les régions avec le soutien de l’ensemble des ministères au cours du premier semestre 2018.

R.C
Photo de une : Compte Twitter ©Min_Territoires
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un nouveau label Effinergie est lancé

Un nouveau label Effinergie est lancé

Le collectif Effinergie a annoncé ce lundi le lancement d’un nouveau label se basant sur l’expérimentation E+C-. Il sera officiellement présenté lors du salon Bepositive à Lyon le 8 mars prochain. Ce nouveau label intègre les critères de performances du bâti (conception bioclimatique, consommation d’énergie réduite, étanchéité à l’air, etc.) et répond aux enjeux de sobriété énergétique, de qualité de vie et d’urbanisme des bâtiments à énergie positive et bas carbone.
La Capeb et Isover partenaires pour l’isolation des logements

La Capeb et Isover partenaires pour l’isolation des logements

Depuis plusieurs années, la Capeb et Isover s’associent pour renforcer les compétences des artisans en matière d’isolation des logements. Les deux partenaires ont annoncé hier, mercredi 16 janvier, avoir renouvelé leur collaboration pour une durée de 3 ans. L’objectif : faire monter en compétences les artisans et favoriser les solutions pour réussir la transition énergétique.
Les Compagnons du Devoir inaugurent un Pôle Eco-conception

Les Compagnons du Devoir inaugurent un Pôle Eco-conception

Les Compagnons du Devoir inaugurent ce vendredi, à Villeneuve d’Ascq (59), un centre de recherche et de formation pour préparer les métiers aux mutations générées par la transition énergétique. Baptisé Pôle Eco-conception, ce « laboratoire » nouvelle génération s’articule autour de quatre axes : informer, échanger, former et expérimenter. Il est dédié aux 29 métiers auxquels forme l’association.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter