«Logement pour tous» : Paris et la RATP dévoilent huit premiers sites Collectivités territoriales | 12.12.14

Partager sur :
«Logement pour tous» : Paris et la RATP dévoilent huit premiers sites  Batiweb
Lors du prochain Conseil de Paris, un protocole d’accord entre la Ville et la RATP sera présenté pour la création de 2 000 nouveaux logements dans la capitale d'ici 2024. Huit sites de la RATP viennent d'être dévoilés à cet effet, marquant une première concrétisation du pacte «Logement pour tous» lancé en juin dernier par Anne Hidalgo avec comme objectif, la création de 10 000 logements accessibles chaque année.
Du concret pour le « Logement pour tous » ? Il y paraît après l'annonce d'un protocole d'accord entre la RATP et la Ville de Paris prévu pour être présenté lors du prochain Conseil par Ian Brossat, adjoint au Logement. Objectif ? La création de 2 000 nouveaux logements dans la capitale d'ici 2024, dont au moins 50 % de logements sociaux, dans la cadre de la restructuration des sites industriels de cet opérateur public.

Pour rappel, Paris a signé le 23 juin dernier avec les principaux acteurs publics et privés du secteur du logement le pacte « Logement pour tous », qui coordonne leurs actions pour la création de 10 000 logements par an accessibles à tous les Parisiens. La Ville a depuis noué un solide partenariat avec les grands opérateurs publics, pour identifier leur foncier disponible pour la production de logement.

8 sites dans 6 arrondissements

Le protocole d'accord avec la RATP se présente dès lors comme la première concrétisation de cette démarche. Il permettra « une utilisation optimale des emprises de la RATP et la promotion d’une véritable mixité fonctionnelle, en alliant logement, pérennisation de l’emploi industriel et amélioration des infrastructures », explique la Ville dans un communiqué.

Répartis dans six arrondissements de la capitale, huit sites ont d’ores et déjà été identifiés. Il s'agit des centres bus du boulevard Jourdan (14e) et de Croix-Nivert (15e), des ateliers métro RATP de Vaugirard (15e), Italie (13e) et Saint-fargeau (20e), du centre de contrôle technique de la Porte de la Villette (19e) ainsi que des sites gérés par le comité d’entreprise à la Porte de Choisy (13e) et rue du Docteur Arnold Netter (12e).

A. LG
© fi3ldy (Fotolia)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le projet de Tour Triangle s'effondre Batiweb

Le projet de Tour Triangle s'effondre

Le Conseil de Paris a rejeté lundi le projet de construction de la Tour Triangle au coeur du Parc des Expositions de la porte de Versailles, par 83 voix contre 78. La mairie compte cependant « déférer » le scrutin devant la justice, le vote secret n'ayant pas été « respecté », selon la maire PS de Paris Anne Hidalgo.
La tour Triangle dans sa version 2 approuvée Batiweb

La tour Triangle dans sa version 2 approuvée

Le Conseil de Paris a approuvé mardi à une courte majorité le nouveau projet de tour Triangle, grâce au revirement de plusieurs élus du centre et de la droite sur ce projet controversé. Le projet, rejeté en novembre dernier dans sa première version a été remaniée par Unibail- Rodamco. « Triangle 2 » comprend notamment un hôtel quatre étoiles de 120 chambres, des espaces de « coworking » et un centre de conférence de 1 400 m2.
30 % du nouveau plan d'investissements consacré au logement à Paris Batiweb

30 % du nouveau plan d'investissements consacré au logement à Paris

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé ce jeudi un plan d'investissements de 10 milliards d'euros sur la mandature 2014-2020, plus que les 8,5 milliards promis pendant la campagne. Le principal poste d'investissement concernera le logement, avec 2,95 milliards d'euros, dont 850 millions pour le compte foncier. La ville de Paris dispose de finances « saines », selon la maire.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter