Un projet de « Pacte national » pour revitaliser les centres-villes

Collectivités territoriales | 23.04.18
Partager sur :
Un projet de « Pacte national » pour revitaliser les centres-villes - Batiweb
Doucement mais sûrement, la revitalisation des centres-villes prend une tournure de plus en plus concrète. Après la présentation du plan « Action cœur de ville » en décembre dernier, c'est plus récemment le projet de « Pacte national », se voulant plus ambitieux que le premier, qui a été déroulé jeudi 19 au Sénat. Plusieurs mesures « structurelles » pourraient ainsi contribuer à la réflexion globale, portant notamment sur la réduction de la fiscalité ou la mise en place d'une offre de locaux à un prix abordable.
Réduire la fracture territoriale en France : c'est l'une des priorités de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, qui avait d'ailleurs rencontré les collectivités l'été dernier pour échanger sur cette thématique.

Et alors que le gouvernement semblait plus que jamais impliqué dans la revitalisation des villes moyennes, le Sénat avait lui aussi mis en place en novembre 2017 des groupes de travail pour donner un second souffle aux centres-villes. De quoi inspirer plusieurs propositions au Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC), pour qui « la revitalisation des centres de nos petites et moyennes villes passe par la mise en place de politiques d'urbanisme dynamiques, incitatives et cohérentes. »

Plus récemment, un nouveau projet de « Pacte national » autofinancé a été présenté le jeudi 19 avril au Sénat avec un objectif clairement défini : aller plus loin que le plan « Action cœur de ville » du gouvernement dans l'effort de revitalisation des centres-villes.

A l'origine de cette initiative, les sénateurs Rémy Pointereau (LR) et Martial Bourquin (PS), qui avaient déjà présenté une Note d'orientation portant sur cette thématique en novembre dernier, espèrent que ce Pacte inédit pourra « assurer la pérennité de la ville ''à l'européenne'', avec un centre qui soit un véritable lieu de vie sociale, citoyenne et culturelle ».

Plusieurs mesures déjà avancées

Dans ce sens, les porteurs du projet ont d'ores et déjà listé une série de mesures fiscales, commerciales ou environnementales à envisager pour inciter la population et les commerces à revenir dans les centres-villes. Finie la « ville dortoir avec des commerces en périphérie », comme la décrit Rémy Pointereau, et place à « un vrai centre-ville, avec du lien social ».

Ainsi, le Pacte suggère notamment de réduire la fiscalité en centre-ville tout en développant une offre de locaux et de logements à un prix abordable. Les normes qui freinent l'installation dans les centres pourraient également être réduites, l'implantation des grandes surfaces commerciales en banlieue davantage surveillée, et le déploiement du très haut débit encouragé.

Autant de propositions qui seront examinées lors d'une séance publique du Sénat le 13 juin prochain. Pour rappel, les élus avaient déjà fait part de leur perplexité quant au plan « Action cœur de ville », qui ne bénéficierait qu'à 222 villes de taille moyenne, contre « près de 700 centres-villes et centres-bourgs » concernés. Avec ses objectifs plus ambitieux, le projet de Pacte national pourrait donc bel et bien obtenir les faveurs du Sénat.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Le Sénat crée un groupe de travail pour revitaliser les centres-villes - Batiweb

Le Sénat crée un groupe de travail pour revitaliser les centres-villes

En juillet dernier, les délégations sénatoriales aux collectivités territoriales et à la décentralisation et aux entreprises avaient proposé de mettre en place un programme national visant à revitaliser les centres-villes et centres-bourgs. A l'origine d'une note d'orientation sur ce sujet, les rapporteurs Rémy Pointereau (Les Républicains) et Martial Bourquin (Groupe socialiste et républicain) recommandaient alors la création d'un groupe de travail dédié à cette problématique. C'est désormais chose faite.
Lafarge sera sur le Pavillon français à l'Expo universelle de Shanghai - Batiweb

Lafarge sera sur le Pavillon français à l'Expo universelle de Shanghai

Du 1er mai au 31 octobre 2010 se tiendra l’Exposition Universelle de Shanghai. Le thème « Meilleure Ville, Meilleure Vie », sera l’occasion d’échanges sur l’urbanisme et la construction durable. Le Groupe Lafarge a souhaité s’associer à ce projet au travers d’un partenariat avec le Pavillon France, dans un pays où le Groupe est très fortement implanté depuis plus de quinze ans.