Appel à innovations bétons bas carbone : candidatez jusqu'au 30 septembre ! Développement durable | 08.09.20

Partager sur :
Le hub des prescripteurs bas carbone, piloté par l'Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) et Carbone 4, souhaite accélérer le développement de solutions plus écologiques en stimulant l'innovation des entreprises et industriels du BTP. Dans ce contexte, il lance un appel à innovations autour des bétons bas carbone. Les inscriptions sont ouvertes à tous les volontaires jusqu'au 30 septembre !

Porté par l'Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB), le hub des prescripteurs bas carbone compte aujourd'hui 11 participants : Bouygues Construction, Bouygues Immobilier, BNP Paribas Real Estate, Groupama Immobilier, Poste Immo, Rabot Dutilleul, Covivio, Sogeprom, Vinci Immobilier, Icade, et plus récemment Altarea.

 

Actuellement, les travaux et outils développés s'appuient notamment sur les analyses de l'observatoire E+C-, lancé dans la perspective de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), et sur les données de la base INIES.

 

Stimuler l'innovation

 

A la suite d'un webinaire qui s'est tenu le 24 avril dernier et ayant rassemblé plus de 400 personnes, le hub a lancé un appel à innovations autour des bétons bas carbone. Les candidats intéressés (start-up, maîtres d'oeuvre, entreprises générales et industriels) ont jusqu'au 30 septembre pour envoyer une documentation technique et commerciale sur leur innovation, ainsi que ses données carbone.

 

« Diminuer la quantité de béton par des procédés constructifs innovants, diminuer la quantité de clinker (constituant du ciment), mettre en œuvre des solutions de substitution, mettre en œuvre une armature de bas carbone... les leviers pour diminuer l'empreinte carbone du béton sont nombreux... (…) Dès lors que vos solutions permettent de diminuer l'impact carbone du lot béton, que ce soit au niveau du produit, des services, des modèles de valeur, de l'usage des constructions, cet appel à innovation vous est ouvert ! », précisent les organisateurs.

 

Le hub annonce par ailleurs qu'il travaillera dans les prochains mois autour de trois axes principaux : 

 

  • Développer des outils pour aider à la décision en termes de choix de matériaux et d'équipements bas carbone ;
  • Caractériser puis énoncer des prescriptions bas carbone relatives aux matériaux et équipements du bâtiment, grâce à un dialogue permanent avec les industriels concernant leurs innovations plus écologiques ;
  • Aider à la diffusion de la compétence Carbone auprès de tous les acteurs, de la conception à la réalisation, en passant par les services achats.

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Base INIES : toujours plus de contributions et de fréquentation - Batiweb

Base INIES : toujours plus de contributions et de fréquentation

Depuis 2004, la base INIES recense les Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES), et les Profils environnementaux produits (PEP) des produits du BTP dans le but d'évaluer leur impact sur l'environnement. A l'occasion de son baromètre 2020, l'Alliance HQE-GBC s'est félicitée d'une fréquentation encore en hausse, et de contributions toujours plus nombreuses. Certaines catégories de produits sont toutefois en retard, et l'organisme lance donc un appel aux fabricants.
Les bétons bas carbone, préoccupation majeure des majors du BTP - Batiweb

Les bétons bas carbone, préoccupation majeure des majors du BTP

Au Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib), Philippe Francisco, adjoint au directeur Matériaux et Économie circulaire, est bien placé pour le savoir : les acteurs de la construction s’intéressent de plus en plus à l’économie circulaire et à leur impact carbone. Dans ce contexte, les études autour des bétons bas carbone se multiplient. Si cette tendance tend à s’accroître, le spécialiste rappelle que les initiatives ne doivent pas se limiter aux recherches autour des matériaux, mais s’inscrire dans une démarche globale, passant par les processus de fabrication, les efforts des usines, ou encore la limitation des transports. Entretien.
Un béton « plus vert » grâce au graphène - Batiweb

Un béton « plus vert » grâce au graphène

Des experts de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni ont développé un béton « plus vert » en utilisant du graphène. Baptisé GraphCrete, le nouveau matériau composite est deux fois plus fort et quatre fois plus résistant à l’eau que les bétons existants. Autre avantage : sa production aurait moins d’impact sur l’environnement. L’innovation pourrait ainsi venir révolutionner le secteur de la construction et contribuer au développement de villes plus durables. Précisions.
Les lauréats du Challenge Start-Up Construction Tech sont... - Batiweb

Les lauréats du Challenge Start-Up Construction Tech sont...

Lancé en 2018 par Reed Expositions et le Gimélec, le Challenge Start-Up Construction Tech vise à identifier et valoriser les entreprises proposant des innovations dans le domaine de la construction et de l'immobilier. Pour la troisième édition du concours, la moisson a été bonne, avec 71 entreprises candidates. Après s'être réuni virtuellement, le jury d'experts a désigné les cinq lauréats 2020, ainsi que trois mentions spéciales. Découvrez les start-up retenues.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter