Le recyclage des déchets de plâtre a augmenté de 15 % en 2019 Développement durable | 17.04.20

Partager sur :
Engagée depuis plusieurs années dans le recyclage de ses déchets, l’industrie du plâtre peut se féliciter d’avoir recyclé +15 % de ses déchets en 2019 par rapport à l’année précédente. Le volume total passe ainsi la barre symbolique des 100 000 tonnes de déchets de plâtre recyclés.

En 2019, 107 000 tonnes de déchets de plâtre ont été recyclées, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2018. 

 

« La forte augmentation des déchets de plâtre recyclés en 2019 est la preuve qu’une filière peut prendre en son sein des mesures fortes pour le recyclage et la préservation de la planète. L’ensemble des acteurs de la filière plâtre poursuit ses efforts afin d'améliorer le taux de déchets de plâtre recyclés », a réagit Jean-Michel Guihaumé, délégué général du Syndicat national des Industries du Plâtre.

 

Le syndicat - qui réunit des industriels tels que Placoplatre, Knauf, Siniat, Pladur, Semin ou Isolava - souligne que la filière est d’autant plus engagée dans cette dynamique depuis la signature, en 2008, de la Charte de gestion des déchets du plâtre.

 

Depuis, de nombreux investissements pour les équipements de traitement des déchets de plâtre ont été réalisés, et le maillage territorial par un réseau de collecteurs a été renforcé. Les industriels s’impliquent également dans la formation des professionnels et la communication, en diffusant les bonnes pratiques en termes de recyclage.

 

Une filière qui mise sur la formation et la communication

 

Concernant la formation, le Syndicat national des Industries du Plâtre donne l’exemple de Siniat et Knauf, qui ont respectivement formé 300 et 400 personnes au fonctionnement de la filière, son cahier des charges, et ses actions en matière de recyclage.

 

Du côté de la communication, le syndicat félicite Placoplatre pour ses vidéos pédagogiques sur les réseaux sociaux. Il remercie également Siniat pour son Ecodiagnostic en ligne, et pour avoir proposé 14 nouveaux points de collecte et nouveaux partenaires collecteurs en 2019.

 

En termes de recherche et d’innovation, le syndiact souligne la participation de ces mêmes enseignes à des évènements sur les déchets du BTP et l’économie circulaire.

 

« Les industries du plâtre sont déterminées à poursuivre leurs actions pour réduire l’impact de leurs activités sur l'environnement. Elles espèrent néanmoins que les fragiles équilibres, construits depuis plus de 10 ans, ne seront pas remis en cause par la filière REP sur les déchets du bâtiment », conclut le syndicat.

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Recyclage des menuiseries : l'UFME s'engage à développer les réseaux de collecte - Batiweb

Recyclage des menuiseries : l'UFME s'engage à développer les réseaux de collecte

Engagée depuis plusieurs années dans le recyclage des menuiseries en fin de vie, l'Union de Fabricants de Menuiseries (UFME) annonce avoir intégré l'Association européenne des producteurs de profilés PVC pour fenêtres et produits de construction dérivés (EPPA), en tant que membre effectif. A travers cette adhésion, l'UFME travaillera à animer et valoriser le développement de réseaux de collecte, anticipant ainsi la loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire (AGEC) qui devrait instaurer une Responsabilité élargie du producteur (REP) pour le secteur du BTP.
La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier - Batiweb

La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

Alors que le Gouvernement a publié, le 23 avril dernier, sa feuille de route économie circulaire, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) annonce le lancement de deux outils à destination des artisans et entrepreneurs. Soutenus par l’Ademe, ils visent à accompagner le secteur dans la valorisation des déchets de second œuvre issus de site de démolition/réhabilitation.
En 2017, le volume de déchets du BTP collectés a progressé de +2%  - Batiweb

En 2017, le volume de déchets du BTP collectés a progressé de +2%

Avec une croissance de 2%, l’année 2017 a été « satisfaisante » pour la majorité des entreprises de tri, a annoncé, mercredi 17 octobre, la Fédération des entreprises du recyclage (Federec). Le bâtiment fait partie des bons élèves, le volume de déchets collectés ayant lui aussi augmenté de 2% pour atteindre 40 millions de tonnes. 2019 devrait cependant être « très agitée ». En effet, l’idée d’une « REP Bâtiment » inquiète toujours autant les professionnels du secteur.
770 000 tonnes de PVC ont été recyclées en Europe en 2019 - Batiweb

770 000 tonnes de PVC ont été recyclées en Europe en 2019

Particulièrement utilisé dans le BTP pour les tubes, câbles, châssis de fenêtres, et revêtements de sols, le PVC présente l'avantage de pouvoir être recyclé plusieurs fois sans perdre ses propriétés essentielles. Depuis 20 ans, VinylPlus incite donc les industriels européens à recycler ces produits. Cette année encore, le bilan a augmenté, avec 771 313 tonnes de PVC recyclé.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter