Feuille de route énergétique : la SNBC et la PPE officiellement adoptées

Développement durable | 24.04.20
Partager sur :
Feuille de route énergétique : la SNBC et la PPE officiellement adoptées - Batiweb
Malgré le contexte de crise et d’état d’urgence sanitaire, le gouvernement a publié ce jeudi 23 avril 2020 les décrets de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) au Journal Officiel. A travers la publication officielle de ces textes, le gouvernement réaffirme sa volonté de réduire la dépendance de la France au nucléaire et d’accélérer le développement des énergies renouvelables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050.

Présentée en novembre 2018, la stratégie française pour l’énergie et le climat a depuis été ajustée après de nombreuses consultations, et a notamment pris en compte les dispositions de la loi Énergie-Climat. Cette stratégie nationale comprend à la fois la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE).

 

Objectif neutralité carbone d’ici 2050

 

La SNBC a pour objectif que la France atteigne la neutralité carbone d’ici 2050. Elle vise à mettre en œuvre la transition vers une économie bas carbone dans tous les secteurs, que ce soit les transports, l’industrie, l’agriculture ou le BTP.

 

D’ici 2050, elle ambitionne ainsi de réduire de 81 % les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’industrie par rapport à 2015, de 66 % les émissions de GES dans le secteur des déchets, et de 46 % dans l’agriculture. Elle prévoit également zéro émission pour les transports (hors transport aérien domestique), pour la production d’énergie et pour le BTP.

 

Pour cela, l’État compte sur le développement des énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, biomasse, géothermie, biogaz etc.), de l’hydrogène, du biosourcé, des puits de carbone, des process bas carbone, ou encore de l’économie circulaire.

 

Réduire le nucléaire et développer les énergies renouvelables

 

La PPE fixe quant à elle la stratégie énergétique de la France pour les 10 prochaines années. Le texte paru ce jeudi 23 avril au Journal Officiel prévoit notamment de réduire de 40 % la consommation d’énergies fossiles d’ici 2030, de porter la part des énergies renouvelables à 33 % d’ici 2030, et de ramener la part du nucléaire à 50 % d’ici 2035 (contre plus de 70 % aujourd’hui).

 

Le gouvernement confirme ainsi l’objectif de fermer les dernières centrales à charbon d’ici fin 2022 et 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035, dont les deux de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), qui doivent s’arrêter cette année. Un premier a déjà été arrêté en février 2020, et le second devrait l’être le 30 juin. 

 

Pour parvenir aux objectifs fixés, la PPE prévoit également la rénovation de 500 000 logements par an, le remplacement d’un million de chaudières au fioul d’ici 2023, le raccordement des logements à des réseaux de chaleur et de froid, ou encore le développement des énergies renouvelables et de l’autoconsommation.

 

« Nous publions aujourd’hui des textes écologiques structurants, qui impliquent la décarbonation de tous les secteurs d’activités et qui incarnent notre volonté intacte de poursuivre la transition écologique de notre pays. Les transformations engagées depuis le début du quinquennat pour réduire globalement nos émissions de gaz à effet de serre dans les transports, comme dans l’industrie, l’énergie ou encore les déchets sont aujourd’hui pleinement confirmées. C’est une bonne nouvelle pour la planète et pour les générations futures », a réagit Elisabeth Borne, ministre de la Transition Écologique et Solidaire.

 

Jean-Louis Bal, président du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER), s’est également réjouit de cette nouvelle. « Nous devons tous être très attentifs aux moyens mis en œuvre pour atteindre, dans les délais, les objectifs fixés », a t-il toutefois ajouté.

 

Si ces textes ont été publiés, le ministère de la Transition Transition Écologique et Solidaire précise qu’ils pourront encore être modifiés et compléter  pour « intégrer des éléments prévus par des instances telles que la Commission européenne, qui travaille sur le rehaussement des objectifs européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2030, ou la Convention Citoyenne pour le Climat, qui n’a pas rendu ses conclusions finales du fait des mesures de confinement ».

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb