11 millions d'emplois créés dans le monde grâce aux énergies renouvelables Divers | 17.06.19

Partager sur :
Le secteur des énergies renouvelables n’en finit pas de progresser ! Le nombre d’emplois générés en France par le secteur de l’énergie éolienne a augmenté de 37 % entre 2014 et 2017 pour se stabiliser à environ 17 000 emplois. Selon les dernières analyses publiées par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), dans le monde, ce ne sont pas moins de 11 millions d’emplois qui sont fournis grâce aux énergies renouvelables.

Malaisie, la Thaïlande et le Viet Nam en forte croissance

 

En 2018 dans le monde, 11 millions de personnes occupaient un emploi lié aux énergies renouvelables, selon les dernières analyses publiées par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) contre 10.3 millions en 2017. La dernière édition que l’IRENA vient de rendre publique souligne que le nombre d’emplois concernés est plus haut que jamais, malgré le tassement de la croissance sur certains marchés de premier plan, notamment la Chine.

 

 

 

Si les différents secteurs de production d’énergie à partir de sources renouvelables sont restées relativement confinées dans quelques marchés de premier plan comme la Chine, les États-Unis d’Amérique et l’Union Européenne, l'étude constate que les pays du Sud-Est asiatique comptent désormais parmi les plus gros exportateurs de panneaux photovoltaïques. Parmi eux, on peut citer la Malaisie, la Thaïlande et le Viet Nam. C’est ainsi en Asie que se trouvent 60 % des emplois liés aux énergies renouvelables.

                                                                                                                       

 

Les énergies solaires photovoltaïques et éoliennes toujours en tête

 

 

« Les gouvernements ont aujourd’hui une vision qui déborde les objectifs climatiques ; ils s’intéressent aux énergies renouvelables car la transition vers ces dernières ouvre la porte à une croissance économique pauvre en carbone et peut créer des emplois en masse » indique Francesco La Camera, Directeur général de l’IRENA. « Les énergies renouvelables fournissent des services pour tous les principaux piliers du développement durable, aussi bien sur le plan environnemental que sur les plans économique et social. La transformation énergétique mondiale est en marche et les emplois liés soutiennent la durabilité socio-économique, ce qui constitue une raison de plus pour que les pays s’engagent en faveur des énergies renouvelables. »

 

 

 

Les énergies solaires photovoltaïques et éoliennes demeurent les secteurs les plus porteurs. L’énergie photovoltaïque, qui représente un tiers de toute l’énergie produite à partir de sources renouvelables, reste en tête en 2018 devant l’énergie hydroélectrique, les biocarburants liquides et l’éolien. En termes géographiques, c’est en Asie qu’on trouve neuf emplois sur dix liés à l’énergie photovoltaïque, soit trois millions de personnes. 

 

 

 

L'éolien terrestre a créé en 2018, 1,2 million d’emplois. La Chine représente à elle seule 44 % de tous les emplois liés à l’énergie éolienne, suivie de l’Allemagne et les États-Unis d’Amérique. L’éolien offshore pourrait représenter une option particulièrement intéressante pour mettre en exploitation les capacités intérieures et pour exploiter les synergies avec les industries extractives du gaz naturel et du pétrole.

 

 

 

P.F

Photo de Une : ©IRENA

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

10,3 millions de professionnels mobilisés par les énergies renouvelables à travers le monde

10,3 millions de professionnels mobilisés par les énergies renouvelables à travers le monde

Le nombre d'emplois créés dans le secteur des énergies renouvelables a de nouveau augmenté en 2017, à hauteur de 5,3% par rapport à l'année précédente. Avec 500 000 postes supplémentaires, ce ne sont pas moins de 10,3 millions de professionnels qui évoluent au sein de cette industrie, et ce dans le monde entier. D'après l'Irena (Agence internationale pour les énergies renouvelables), 28 millions d'emplois pourraient encore voir le jour d'ici 2050.
L’Europe doit être plus ambitieuse en matière d’énergies renouvelables (Etude)

L’Europe doit être plus ambitieuse en matière d’énergies renouvelables (Etude)

Une étude de l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) estime que l’Union Européenne devrait être en mesure de porter à 34% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique d’ici à 2030, contre un objectif actuellement fixé à 27%. Principal élément d’explication, la baisse des coûts du photovoltaïque et de l’éolien. L’Irena appelle ainsi les Etats membres de l’UE à être plus ambitieux en matière d’énergies vertes.
Route solaire de Tourouvre : une première mondiale au service de l’environnement

Route solaire de Tourouvre : une première mondiale au service de l’environnement

La météo capricieuse du département de l’Orne, en Normandie, n’a pas empêché Ségolène Royal de lancer les travaux de la première route solaire le 24 octobre dernier. Ce sont ainsi plus de 2 500 dalles photovoltaïques, soit 2 800 m2, qui seront posées sur une parcelle d’un kilomètre de la route départementale n°5 avant la fin de l’année. Une première mondiale, selon la ministre de l’Environnement.
Le français Thomson va vendre des panneaux solaires en Asie

Le français Thomson va vendre des panneaux solaires en Asie

La marque française Thomson vient de signer un accord avec l'entreprise asiatique Astar Enr pour commercialiser ses panneaux photovoltaïques en Asie. Les panneaux solaires, assemblés à partir de composants d'origine européenne, seront fabriqués en Chine selon le savoir-faire français. En 2013, la Chine et le Japon ont connu un boom des installations de panneaux solaires, se classant pour la première en tête du marché devant l'Europe.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter