La consultation citoyenne sur la transition énergétique est ouverte ! Eco-construction | 08.03.19

Partager sur :
La mission d’information sur les freins à la transition énergétique annonce avoir ouvert mercredi 6 mars une consultation citoyenne sur le site de l’Assemblée Nationale pour que chacun puisse émettre des propositions, voter et débattre autour de sept grands thèmes liés à la transition énergétique. Parmi eux : la mobilité durable, les économies d'énergie, les énergies renouvelables, ou encore les mesures économiques et fiscales favorables. A vos claviers !

Après le succès de la consultation citoyenne sur le changement d’heure, l’Assemblée Nationale en a lancé une seconde sur son site ce mercredi 6 mars. Jusqu’au 16 avril, les internautes peuvent se prononcer et émettre des propositions sur les freins à la transition énergétique. Cette fois-ci, pas de questions à choix multiples (QCM) mais sept grands thèmes sur lesquels les citoyens sont invités à débattre, pouvant également voter pour ou contre celles déjà émises grâce à deux boutons dédiés, mais aussi répondre directement et interagir comme sur un forum.

La mission d'information sur les freins à la transition énergétique a été initiée en juillet 2018 face aux difficultés rencontrées dans la société autour de ce thème. Ce dernier devient brûlant d’actualité trois mois plus tard avec la taxe carbone qui donne lieu à la crise des gilets jaunes. « Notre mission fait notamment sens dans le contexte de la crise des gilets jaunes », estime Julien Dive (LR), président de la mission, alors que chaque citoyen peut aujourd’hui donner son avis sur la question via le site de l’Assemblée Nationale.
 

Ouvrir le débat citoyen autour de 7 grands thèmes


« Notre mission couvre tous les aspects de la question à l'exception du nucléaire. Notre objectif est la décarbonation (réduction des énergies émettrices de gaz à effet de serre : charbon, pétrole, gaz naturel) », précise Bruno Duvergé (MoDem), son rapporteur. Ses membres ont déjà procédé à une vingtaine d'auditions de professionnels des filières énergétiques, responsables associatifs et représentants des pouvoirs publics, mais ils souhaitent aujourd'hui élargir le débat. « Nous avons décidé d'innover en créant cette consultation publique en ligne pour mobiliser les initiatives citoyennes, les expertises des professionnels », précise Julien Dive. Les initiateurs espèrent donc obtenir de la visibilité et une participation importante.

Jusqu’au 16 avril, les citoyens sont invités à s'exprimer sur sept thèmes : les freins à la mobilité durable, aux économies d'énergie, au développement des énergies renouvelables, au changement des pratiques, les mesures économiques et fiscales favorables, le rôle des filières énergétiques et industrielles et enfin, les méthodes d'organisation. Les internautes peuvent émettre des propositions, réagir aux interventions et voter pour celles qu'ils jugent les plus pertinentes.

La mission d’information annonce déjà que les conclusions seront rendues fin juin-début juillet.

C.L

 

Photo de Une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Transition énergétique : un rapport propose de reprendre le débat sur la taxe carbone

Transition énergétique : un rapport propose de reprendre le débat sur la taxe carbone

A l’issue de la mission d’information relative aux freins à la transition énergétique, les députés Julien Dive (Les Républicains) et Bruno Duvergé (Modem) ont publié ce mardi 25 juin un rapport émettant 39 propositions. L’un des points chauds évoqués : la relance du débat sur la taxe carbone, annulée depuis la crise des Gilets Jaunes. Les deux députés proposent en effet de remettre cette question sur le tapis, mais en incluant des mesures compensatoires pour limiter son impact social.
Transition énergétique : 14 ONG environnementales reçues à l'Elysée

Transition énergétique : 14 ONG environnementales reçues à l'Elysée

Alors que Nicolas Hulot présentait le Plan climat de la France en juillet dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire s'est joint au Président Emmanuel Macron et à Jean-Yves Le Drian, chef de la diplomatie, afin de débattre avec les représentants de 14 ONG autour de problématiques liées à l'environnement. Face au succès de cet échange, le gouvernement a décidé de reproduire cette initiative au moins une fois par trimestre.
Le Sénat modifie et adopte le projet de loi énergie et climat en première lecture

Le Sénat modifie et adopte le projet de loi énergie et climat en première lecture

Le Sénat a modifié et adopté en première lecture le projet de loi énergie et climat. Parmi les modifications apportées : des objectifs supplémentaires concernant l’hydroélectricité, l’éolien en mer et le biogaz, ainsi qu’un amendement plus contraignant pour les passoires thermiques. Une version commune aux sénateurs et députés doit encore être définie, avant l’adoption définitive du projet de loi, qui a par ailleurs été repoussée après l’été.
Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter