Limiter le réchauffement climatique à 2°C, un objectif hors d'atteinte ? Eco-construction | 03.08.17

Partager sur :
Alors que l'humanité vient tout juste de consommer la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an, une étude publiée par Nature Climate Change révèle aujourd'hui qu'il n'y a que 5% de chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C. Pour rappel, cet objectif (qui semble plus que jamais hors d'atteinte) avait été fixé par l'accord de Paris en 2015. Précisions.
Si pour Nicolas Hulot, « la transition énergétique est en train de faire ses preuves », le constat des chercheurs est, lui, beaucoup moins glorieux !

Une étude publiée lundi dernier dans la revue Nature Climate Change stipule ainsi qu'il y a 5% de chances seulement de maintenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°C, fixée en 2015 par l'accord de Paris. Pire encore, les chances d'atteindre l'objectif de 1,5°C sont même de...1%.

Des températures en hausse de 3,2°C par an

Des scientifiques américains ont en effet étudié les projections de croissance de la population afin de déterminer la production future et les émissions de carbone dues à l'utilisation des énergies fossiles. D'après eux, « l'augmentation de la température est probablement de 2°C à 4,9°C, avec une valeur médiane de 3,2°C et 5% de chances qu'elle soit inférieure à 2°C ».

Les chercheurs précisent par ailleurs que leurs estimations ne sont pas basées sur un scénario où la consommation d'énergie serait toujours plus intense (comme c'est pourtant le cas). Au contraire, ils ont préféré tenir compte d'un potentiel effort visant à limiter l'usage des énergies fossiles. « Atteindre l'objectif d'un réchauffement inférieur à 1,5°C suppose que l'intensité en carbone baisse bien plus vite que dans le passé récent », notent les experts.

Le Giec, qui rassemble des professionnels dont les travaux sur le climat ont un rayonnement international, se veut quant à lui moins ambitieux que l'accord de Paris, conseillant plutôt de réduire de 40 à 70% les émissions de gaz à effet de serre issues des énergies fossiles d'ici à 2050 (par rapport aux niveaux enregistrés en 2010). Des projections qui semblent cependant plus utopiques que réalistes.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique

Les énergies renouvelables toujours plus compétitives pour lutter contre le réchauffement climatique

Il y a quelques jours, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) soulevait les inquiétudes, stipulant que « la température globale moyenne [de la Terre, ndlr] atteindrait 1,5°C d’ici les années 2040 », à moins d’« accélérer la mise en œuvre d’actions rapides ». Dans ce contexte, le développement des énergies renouvelables apparaît plus que jamais comme une urgence mondiale, d’autant que les différentes technologies devraient toutes êtres compétitives d’ici peu.
La France en retard dans sa transition énergétique

La France en retard dans sa transition énergétique

Moyens « insuffisants » et objectifs « loin d’être atteints » : le Conseil économique, social et environnemental (Cese) ne mâche pas ses mots dans un avis récemment publié concernant la transition énergétique de la France. Dans ce contexte, l’organisme a formulé une série de propositions afin de combler le retard pris par l’hexagone. Les détails.
Lutte contre le réchauffement climatique : les énergies renouvelables à la rescousse !

Lutte contre le réchauffement climatique : les énergies renouvelables à la rescousse !

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) a publié ce lundi 8 octobre un nouveau rapport accablant concernant la hausse des températures à l’échelle mondiale. Tout n’est cependant pas perdu : le document estime en effet que le pire pourrait être évité si la part des énergies renouvelables dans la production électrique passait de 20 à 70% d’ici 2050. Les bioénergies, notamment, disposent d’un potentiel de développement inexploité.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter