Route solaire de Tourouvre : une première mondiale au service de l’environnement Eco-construction | 25.10.16

Partager sur :
La météo capricieuse du département de l’Orne, en Normandie, n’a pas empêché Ségolène Royal de lancer les travaux de la première route solaire le 24 octobre dernier. Ce sont ainsi plus de 2 500 dalles photovoltaïques, soit 2 800 m2, qui seront posées sur une parcelle d’un kilomètre de la route départementale n°5 avant la fin de l’année. Une première mondiale, selon la ministre de l’Environnement.
Initialement prévue à Marseille, c’est finalement à Tourouvre, dans l’Orne, que la première route solaire verra le jour. Une question de logique pour le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, puisque SNA, société en charge de la fabrication des dalles photovoltaïques, est basée sur la commune normande.

C’est donc sous un temps maussade que la ministre Ségolène Royal s’est rendue sur place ce lundi 24 octobre pour le lancement officiel des travaux. « C’est une utopie qui devient réalité », a-t-elle commenté, plaçant cette journée sous le signe de la coopération, la proximité et l’innovation.

Le « made in France » à l’honneur

Car c’est bien la « capacité à innover » dont disposent les entreprises françaises que Ségolène Royal a souhaité mettre à l’honneur. En effet, s’il est vrai que les Pays-Bas disposent déjà d’une piste cyclable solaire de 70 mètres, c’est en France que sera inaugurée la première route disposant de dalles photovoltaïques.

« C’est une première mondiale (…) qui va démontrer que l’on peut utiliser un espace destiné à un autre usage – le transport – pour produire de l’électricité. Cela ouvre des champs d’innovation et de déploiement considérables », a souligné la ministre de l’Environnement.

Au-delà du caractère innovant du projet, c’est aussi le savoir-faire national qui a été salué par Ségolène Royal. En effet, Colas, filiale du groupe Bouygues spécialisée dans la construction de routes, avait récemment présenté son dernier prototype de dalles « Wattway », constituées de cellules solaires françaises, développées avec l’Institut national de l’énergie solaire (Ines).

2 800 m2 de dalles photovoltaïques

Ce sont ainsi 2 500 dalles qui seront installées sur la RD5 entre les garages de Tourouvre et la route de Mortagne. Selon le ministère de l’Environnement, 5 000 personnes pourront, à terme, bénéficier de l’électricité produite par ces 2 800 m2 d’installations photovoltaïques.

@RoyalSegolene (Twitter)

Dans le détail, les dalles, d’une épaisseur ne dépassant pas quelques millimètres, seront directement fixées sur la route sans intervention du génie civil. À l’usage, les automobilistes ne devraient constater aucun changement en roulant sur ces dalles, dont l’adhérence aux roues équivaut à celle des enrobés habituels.

Si, pour l’instant, la route solaire de Tourouvre n’est qu’une expérimentation, Colas a d’ores et déjà commandé quelques 5 000 m2 de dalles photovoltaïques à SNA d’ici fin 2017. Objectif de la filiale de Bouygues : réaliser d’autres chantiers similaires, aussi bien en France qu’à l’étranger.

Une innovation observée par le monde entier

En effet, un projet d’une telle envergure, première mondiale qui plus est, a de quoi susciter l’intérêt au niveau international. « Je pense que beaucoup d’entreprises et maîtres d’ouvrage vont venir voir pour, éventuellement, faire des commandes », a déclaré Ségolène Royal.

« Je reviendrai, bien évidemment, au mois de décembre pour inaugurer cette première voirie, ce premier kilomètre, avec une délégation étrangère. La presse internationale est déjà très intéressée par ce projet », a conclut la ministre. Rendez-vous le 10 décembre prochain pour la fin du chantier.

Fabien Carré
Photo de Une : ©Fabien Carré
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Tourouvre : la première route solaire enfin fonctionnelle !

Tourouvre : la première route solaire enfin fonctionnelle !

Le 24 octobre dernier, Ségolène Royal se rendait à Tourouvre-au-Perche, dans l’Orne, à l’occasion du lancement des travaux de la première route solaire du monde. Deux mois plus tard, presque jour pour jour, la ministre était de retour en Normandie afin d’inaugurer le fameux kilomètre « wattway » posé sur la RD5. Une belle innovation 100% made in France.
Vague de froid : l’autoconsommation, une réponse aux pénuries d’électricité ?

Vague de froid : l’autoconsommation, une réponse aux pénuries d’électricité ?

Alors que la France est touchée par une vague de froid qui semble bien partie pour durer, Ségolène Royal a annoncé qu’il n’y aurait pas de coupure d’électricité, faisant écho aux doutes de RTE quant au bon approvisionnement des foyers français. Or, pour éviter une éventuelle pénurie, l’autoconsommation électrique ne serait-elle pas une solution viable et durable ? Focus sur une tendance dans l’air du temps.
Route solaire dans l’Orne : le bilan déçoit, mais Colas réitère l’expérience

Route solaire dans l’Orne : le bilan déçoit, mais Colas réitère l’expérience

En octobre 2016, une portion de route solaire d’1 km était inaugurée dans un petit village normand de 1 500 habitants. Près de 2 ans après, l’heure est au bilan. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le projet en a déçu plus d’un. Après les plaintes des riverains, c’est au tour du conseil départemental de l’Orne de faire part de sa déception, constatant une production d’énergie de 229 MGW contre les 642 MGW attendus. Malgré l’échec de ce prototype, Colas a déjà amélioré la technologie et annonce la future pose d’un nouveau tronçon, plus court cette fois-ci.
Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Alors que la France est en pleine transition énergétique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a récemment publié une étude analysant les « Coûts des énergies renouvelables » sur le territoire national en 2016. Bien que le rapport note une baisse des coûts de production d’électricité renouvelable, il rapporte également que des efforts doivent encore être fournis pour confirmer cette tendance.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter