Le salon Interclima accueillera cette année un Espace Métiers et Recrutement Evénements du bâtiment | 09.07.19

Partager sur :
Interclima, le salon du confort et de l’efficacité énergétique, se déroulera du 5 au 8 novembre 2019 à Paris-Nord Villepinte. Il proposera pour la première fois un Espace Métiers et Recrutement, l’occasion pour le Génie Climatique de valoriser l’image du secteur auprès des jeunes. Animations, ateliers, job dating… L’initiative vise à faciliter les échanges et à recruter bien sûr !

Alors que le secteur du bâtiment manque de main d’œuvre, le salon Interclima accueillera pour la première fois un Espace Métiers et Recrutement. Placé idéalement à l’entrée du Hall 1, il favorisera les rencontres et les échanges entre étudiants, professionnels débutants et confirmés.

 

Plusieurs instances sont prévues pour valoriser l’image des métiers du Génie Climatique auprès des jeunes. Des Ateliers « Parole de Pro » permettront aux professionnels de présenter un aspect « exceptionnel » de leur métier. Déjà plusieurs rubriques ont été définies parmi lesquelles : Parole d’Installateur, Femme dans le Génie climatique ou encore Parole de Distributeur. Des séquences métiers, sous format vidéo, présenteront quant à elles toutes les facettes d’un métier ou d’une des filières du génie climatique.

 

Attirer les jeunes et les moins jeunes

 

L’opération séduction passera également par la mise en avant des jeunes ayant choisi le bâtiment. Chaque fin de journée, ils seront mis à l’honneur au travers d’un événement organisé autour du fil conducteur « Jeune et bien dans mon métier ! ».

 

Le Costic, en partenariat avec les Compagnons du Devoir, co-animera des Ateliers techniques sur banc pédagogique. Un éventail de technologies (thermodynamique, ventilation, régulation, etc.) sera présenté pour sensibiliser les jeunes et les moins jeunes.

 

Embaucher

 

Des sessions de job dating seront également organisées sur ’Espace Métiers et Recrutement. Et pour permettre aux jeunes de se préparer, Interclima proposera avant, pendant et après le salon l’accès à des services en ligne de recrutement, de candidature et d’orientation :

A noter que cette initiative est le fruit d’un travail collaboratif mené par la filière du génie climatique en partenariat avec les organismes professionnels du secteur : Afanem, AICVF, Club des Femmes du Bâtiment, Compagnons du Devoir, Costic, Fnas, GCCP, Snefcca, Synasav, UMGCCP, et des industriels leaders : Atlantic, Carrier, Daikin, France-Air.

R.C

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les entreprises de la FFB vont accueillir 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires

Les entreprises de la FFB vont accueillir 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires

Nous l’avions annoncé il y a quelques jours, c’est désormais officiel : la Fédération Française du Bâtiment et les ministères du Travail et de la Cohésion des territoires, ont lancé une opération nationale visant à favoriser l’accès aux entreprises du secteur à 15 000 bâtisseurs issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. La FFB s’est également engagée à renforcer ces actions d’information sur les métiers du bâtiment.
Uniclima se satisfait « des bons résultats de l’année écoulée »

Uniclima se satisfait « des bons résultats de l’année écoulée »

La reprise dans le bâtiment semble avoir profité aux industriels du Génie climatique ! Réunis le 8 février dernier, les adhérents d’Uniclima se sont réjouis des « bons résultats » de l’année écoulée et ont présenté leurs perspectives pour 2018. Les mesures annoncées en faveur de la rénovation énergétique du bâti devraient impacter positivement la filière. Efficacité énergétique, confort, qualité de l’air… le secteur a beaucoup à apporter au bâtiment.
Pénurie de main d’œuvre, avenir incertain pour le CITE… Les obstacles à la rénovation sont encore (trop) nombreux !

Pénurie de main d’œuvre, avenir incertain pour le CITE… Les obstacles à la rénovation sont encore (trop) nombreux !

Dans une tribune parue le 11 septembre dernier, Sylvain Bonnot, PDG de Myral, revient sur le lancement du dispositif FAIRE. S’il soutient l’initiative, il estime que les obstacles au plan de rénovation énergétique des logements sont encore nombreux. Il pointe notamment les difficultés de recrutement et le manque de visibilité quant au devenir du CITE. « Nous avons besoin de clarté », estime-t-il.
Les géomètres-experts lancent une campagne de recrutement

Les géomètres-experts lancent une campagne de recrutement

Il y a quelques semaines, lors d’une conférence de presse, les géomètres-experts se félicitaient d’une année 2018 marquée par une croissance de l’activité d’environ 2 à 3%. Ils regrettaient néanmoins la pénurie de main d’œuvre indiquant qu’entre 200 et 300 postes étaient encore à pourvoir. Jeudi 14 février, la profession a lancé sa campagne « marque employeur » dont l’objectif est d’attirer de nouveaux talents. Sont notamment visés les étudiants et futurs étudiants.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter