Les inscriptions pour le premier Challenge Start-ups Construction Tech déjà ouvertes ! Evénements du bâtiment | 04.10.18

Partager sur :
Les inscriptions pour le premier Challenge Start-ups Construction Tech déjà ouvertes !
Déjà annoncé en juillet dernier par Reed Expositions France, le Challenge Start-ups Construction Tech se précise peu à peu ! Le concours, organisé avec le Gimélec, vise à soutenir les jeunes pousses de la construction et de l’immobilier en mettant en lumière leurs solutions les plus innovantes. Les structures intéressées peuvent candidater jusqu’au 30 novembre prochain.
L'été dernier, Guillaume Loizeaud, directeur de la division construction chez Reed Expo, présentait déjà l’édition 2019 du Mondial du Bâtiment. Avec, entre autres, une nouveauté notable : la création d’un nouvel espace par le Gimélec, Construction Tech.

S’il faudra encore patienter avant de découvrir ce secteur inédit, Batimat a d’ores et déjà ouvert les inscriptions à la première édition du Challenge Start-ups Construction Tech. Ouvert aux petites entreprises du bâtiment et de l’immobilier, ce concours a pour objectif de « faire émerger toutes les start-ups qui souhaiteraient proposer leurs solutions dans ces secteurs ».

Une forte visibilité pour tous les participants

Dans ce cadre, un jury d’experts sera chargé de départager les projets innovants portés par de jeunes sociétés. La pertinence et la maturité de la solution ou du produit présentés seront notamment des critères décisifs dans le choix des lauréats, qui seront officiellement annoncés le 12 décembre prochain.

D’ici là, l’ensemble des candidats bénéficiera d’une forte visibilité grâce, notamment, à des campagnes de communication sur les réseaux sociaux et par mail. Batiradio permettra également aux participants de présenter leurs solutions dans le cadre d’un passage dans l’émission « La start-up de la semaine ». Le dispositif de communication s’accélérera dès 2019 avec, en janvier, la possibilité pour les lauréats de « pitcher » à l’occasion de la conférence de presse Construction Tech.

Le Grand Lauréat, vainqueur des vainqueurs, pourra même se rendre au CAS Las Vegas du 7 au 12 janvier pour échanger avec l’ensemble des acteurs internationaux du digital et du bâtiment. Il aura également l’occasion d’être présent sur le nouveau secteur Construction Tech de Batimat afin de renforcer, là encore, sa visibilité auprès des industriels et décideurs du BTP.
                       
Quelles modalités d’inscription ?

Les inscriptions, dont la clôture a été fixée au 30 novembre prochain, sont particulièrement simples et accessibles à toute start-up proposant « un produit ou service destiné au grand public ou aux professionnels du secteur de la construction, du bâtiment et de l’immobilier ». Plusieurs catégories seront proposées aux candidats : sécurité des personnes et équipement de protection individuelle, Smart home, Smart building et IoT, Bim, 3D et réalité virtuelle, solution constructive et matériaux, énergie, efficacité énergétique et ENR, plateforme d’intermédiation, data, IA et blockchain, et, enfin, gestion de chantier.
Il suffira en outre de remplir les informations personnelles relatives au référent du dossier, la date de création de l’entreprise, la cible visée par le produit ou service, le stade de développement de la solution, et plusieurs détails sur la start-up. Sont également demandés un logo et d’éventuels documents annexes nécessaires à la compréhension du projet. Bonne chance aux participants !
 

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech

Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech

La 1ère édition du Challenge Start-ups Construction Tech, lancée en 2018, avait été couronnée de succès ! Le concours avait compté sur la participation de 110 jeunes pousses parmi lesquelles 8 avaient été récompensées. Le 2 avril dernier, Batimat et le Gimélec ont annoncé le lancement de l’appel à candidatures pour le 2ème Challenge. Les candidats ont jusqu’au 31 mai pour déposer leurs dossiers.
Batimat : « Le Leadax, une alternative au plomb, plus léger et moins cher », Jérémy Combes

Batimat : « Le Leadax, une alternative au plomb, plus léger et moins cher », Jérémy Combes

Cette semaine sur Batimat, le fabricant d'isolants thermiques incombustibles Winco Technologies proposait aux visiteurs de découvrir en avant-première le Leadax. Présenté comme une « alternative au plomb nouvelle génération », ce nouveau produit se distingue par sa durée de vie (garantie de 20 ans!) et par sa capacité à traiter l'ensemble des points d'étanchéité de la toiture et de la façade. Jérémy Combes, chargé de communication chez Winco Technologies, a accepté de répondre aux questions de Batiweb.
La sécurité incendie fait débat sur Batimat !

La sécurité incendie fait débat sur Batimat !

Après le terrible incendie qui a ravagé une tour londonienne en juin dernier, l'Agence qualité construction (AQC) organisait ce vendredi 10 sur Batimat une conférence portant sur la protection contre le risque feu des bâtiments d'habitation. L'occasion pour Anne Voeltzel-Leveque, directrice sécurité, structures et feu au sein du CSTB, de revenir sur la réglementation en vigueur en France et les changements de ces dernières décennies.
Tramico fait le bilan de son Mondial du Bâtiment !

Tramico fait le bilan de son Mondial du Bâtiment !

La semaine dernière, Tramico, spécialiste de l'étanchéité et de l'acoustique des bâtiments, était évidemment présent sur Batimat pour présenter ses (nombreuses) nouveautés. Si, depuis, le salon a fermé ses portes, Ronan Bariou, directeur opérationnel de la société, a accepté de répondre en exclusivité aux questions de Batiweb. Interview.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter