Une journée professionnelle pour le secteur de la construction bois Evénements du bâtiment | 23.05.17

Partager sur :
Après plusieurs années assez difficiles, le marché de la construction bois a, comme beaucoup d’autres branches du secteur en France, repris des couleurs. Désireuse de tirer profit de cette bonne dynamique, l’UICB (Union des Industriels et Constructeurs Bois) organise le 30 mai prochain, de 9 à 18h à l’Espace Van Gogh à Paris, une journée professionnelle d’expertise portant sur les marchés et perspectives de développement du secteur.
Profiter des acquis et capitaliser sur la bonne santé actuelle du secteur, ce sont les désirs affichés par l’UICB. L’Union des Industriels et Constructeur Bois organise à cet effet, le mardi 30 mai 2017, un évènement bien particulier. De 9h à 18h, à l’Espace Van Gogh à Paris, se tiendra une journée professionnelle d’expertise intitulée « Construction Bois et Résidentiel : Marchés et perspectives de développement ».

« Face aux nouvelles tendances qui se dessinent au profit de la construction bois, l’heure est venue de redéfinir les axes stratégiques, qui démontreront la capacité des industriels et constructeurs bois à répondre au plus juste aux attentes des décideurs et maîtres d’ouvrage », justifie l'organisme.

Un sacré programme en perspective, tant le potentiel du marché, encore mineur en France, est immense, surtout du côté du développement durable, dans lequel la construction bois a toute sa place. Le dynamisme du secteur bois n'est d'ailleurs plus à prouver, comme en témoignent les multiples évènements organisés et l'apparition continuelle d'associations et unions, sans compter l'aide gouvernementale.

L'ensemble de la profession concerné

Cette journée sera donc consacrée à un état des lieux du marché résidentiel ainsi qu’à une analyse des leviers de développement potentiel, qu'il s'agisse des attentes des maîtrises d’ouvrages ou des usagers, les nouveaux concepts, les marchés, et autres données récoltées par des enquêtes, commentées par les participants.

Le but est naturellement de tracer des perspectives d’avenir du secteur et les meilleures façons de les exploiter. Au programme : plus d’une demi-douzaines de conférences tenues par des représentants d’observatoires, de cabinets d’études mais aussi d’entreprises, afin de multiplier les points de vue et faire foisonner les idées.

La journée est ouverte à tous les professionnels du secteur, ainsi qu’aux particuliers désireux d’en savoir plus sur ce domaine ou voulant demander conseil. Rendez-vous mardi prochain !

F.T
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un nouvel organisme pour les professionnels de la construction bois

Un nouvel organisme pour les professionnels de la construction bois

La Fédération de l'Industrie Bois Construction et le Syndicat Français de la Construction Bois fusionnent pour créer une nouvelle organisation professionnelle, l'UICB. Elle aura pour objectif de représenter l'ensemble du secteur et de mettre en commun les expériences, problématiques et attentes de la profession. Zoom sur cette nouvelle organisation professionnelle, dirigée par Christian Louis-Victor.
Les filières « bois » et « chanvre » partenaires pour promouvoir le biosourcé

Les filières « bois » et « chanvre » partenaires pour promouvoir le biosourcé

L’Union des industriels et Constructeurs Bois (UICB) et InterChanvre annoncent la signature d’un partenariat visant à promouvoir et à développer le recours aux solutions de construction biosourcées renouvelables. Cet engagement prendra la forme d’actions d’information pédagogique, de communication presse et d’organisations d’événements afin de sensibiliser l’ensemble des parties prenantes aux avantages de ces solutions.
Les poussières et le risque chimique au cœur de la Journée de la Prévention

Les poussières et le risque chimique au cœur de la Journée de la Prévention

Le 28 mars prochain sera une journée consacrée à la prévention dans le BTP. Cet événement, organisé par divers organismes du secteur, vise à sensibiliser tous les professionnels et à leur transmettre des conseils grâce auxquels ils pourront exercer leurs métiers sans risque. Cette année, une attention particulière sera portée sur les poussières et le risque chimique, dont les dangers, bien qu’invisibles, peuvent avoir de graves répercussions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter