Fermer

Une semaine pour promouvoir la rénovation énergétique des copropriétés

La Copro des Possibles, Les Copros Vertes, RECIF et ETEHC, sont à l'origine de la création de la première semaine de la rénovation en copropriété, qui, comme son nom l'indique, vise à promouvoir la rénovation énergétique auprès des Français. A cette occasion, de nombreux évènements se tiendront dans toute la France – et en ligne, contexte sanitaire oblige – du 2 au 8 novembre prochains. Dans cette optique, Market Audit a réalisé une enquête concernant les intentions de rénovation des Français. Détails.
Publié le 22 octobre 2020

Partager : 

Une semaine pour promouvoir la rénovation énergétique des copropriétés - Batiweb

Pour la toute première fois, la semaine de la rénovation en copropriété se déroulera du 2 au 8 novembre 2020. Organisé par le réseau FAIRE, avec l'intervention de La Copro des Possibles, des Copros Vertes, et des programmes RECIF et ETEHC, cet événement a pour but d'informer et sensibiliser les Français à la rénovation en copropriété, qui permet d'améliorer les performances énergétiques et ainsi réaliser des économies d'énergie. Un levier d'économies important lorsque l'on sait que les charges de chauffage en copropriété représentent 30 à 50 % des charges générales.

 

Parmi les évènements organisés, des webinaires sur les différents types de rénovations et les nouvelles aides financières, et des formations gratuites (en ligne et en présentiel), notamment à destination des syndics de copropriété.

 

25 % des Français pas informés de l'élargissement de MaPrimeRénov'

 

Dans l'optique de cette semaine de sensibilisation, Market Audit a mené une enquête du 5 au 9 octobre auprès de 1 000 Français, pour savoir s'ils étaient au courant de l'évolution des aides à la rénovation énergétique dans le cadre du plan de relance, qui prévoit un budget de 2 milliards d'euros pour la rénovation de logements privés.

 

Il en est ressorti que 31 % des personnes interrogées prévoyaient d'engager des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, mais que 25 % n'étaient pas au courant des dernières annonces concernant l'extension de MaPrimeRénov', qui s'élargit aux ménages aisés, propriétaires bailleurs et copropriétés à compter du 1er janvier 2021.

 

Dans le détail, les propriétaires étaient davantage informés des ces annonces (84 %) que les locataires (61 %).

 

Parmi les Français au courant, seuls 31 % ont répondu que ces aides les inciteraient à engager des travaux de rénovation, contre 44 % de « non ».

 

Graphique sur les intentions de rénovation. Source : enquête Market Audit octobre 2020

 

Les plus intéressés sont les propriétaires de maison, qui sont 42 % à se dire incités par ces nouvelles aides - contre 33 % des propriétaires occupant un logement en copropriété.

 

67 % ne connaissent pas le DPE de leur logement

 

Cette étude révèle également que 67 % des Français ne connaissent pas l'étiquette énergétique de leur logement, et 22 % n'étaient pas au courant de l'existence du diagnostic de performances énergétiques (DPE).

 

Là encore, les propriétaires sont les mieux informés (40 %), contre 24 % des locataires. 

 

Le DPE permet pourtant de savoir si le logement est très énergivore. En France, on compte en effet 4,8 millions de passoires thermiques (étiquettes F et G), selon les derniers chiffres du gouvernement. Parmi les logements collectifs, on retrouve notamment 14,7 % de passoires thermiques.

 

Dans ce contexte, la semaine de rénovation en copropriété a pour objectif de promouvoir et sensibiliser tous les Français aux différents types de travaux de rénovation énergétique, ainsi qu'aux aides, qui sont désormais disponibles au plus grand nombre.

 

Pour retrouver le programme et tous les évènements de la semaine, c'est ici.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.