Fermer

Achat d'une maison neuve : c'est le moment de passer à l'action !

A partir du 1er janvier 2022, les constructeurs de maisons individuelles devront appliquer la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) à tous leurs nouveaux projets. Or, cette nouvelle réglementation devrait engendrer des surcoûts et faire monter l'addition pour les acheteurs. Afin d’échapper à cette hausse des prix, SeLoger Construire conseille aux acquéreurs de déposer leur permis de construire de la maison avant la fin de l’année, soit avant le 31 décembre 2021. Explications.
Publié le 23 juin 2021

Partager : 

Achat d'une maison neuve : c'est le moment de passer à l'action ! - Batiweb

« 41 % des Français qui souhaitent devenir propriétaires d’une maison pensent que c’est le moment pour en acquérir une », note l’Observatoire du Moral de l’Immobilier réalisé en février par SeLoger. Ces derniers devraient rapidement passer à l’action car à partir du 1er janvier 2022, les constructeurs de maisons individuelles devront appliquer la RE2020, qui risque de faire augmenter le coût de la construction.

Une hausse de prix engendrée par la RE2020

La RE2020 vise la sobriété énergétique, la diminution de l'impact carbone, et une garantie de confort thermique pour les occupants. Pour cela, la future réglementation compte notamment sur l’isolation des logements. Pour Pierre Jude, de Maison Pierre, la RE2020 peut ainsi être utilisée comme un argument de vente : « C’est un argument commercial, car le confort est amélioré et puis, les clients se disent que dans quelques années, il sera peut-être plus simple de revendre une maison qui correspond déjà aux normes qui seront devenues actuelles ».

La RE2020 qui se profile est moins bien perçue par Damien Hereng, président de la Fédération Française des constructeurs de maisons individuelles (FFC) : « A partir du moment où l’on renforce l’isolation des maisons, le coût augmentera, c’est une certitude. Nous estimons donc que les hausses devraient être de l’ordre de 6 à 10 % », explique-t-il. Une mauvaise surprise pour les clients, qui, pour la plupart, ne sont pas vraiment avertis des réglementations qui s’appliquent aux constructions. Selon la FFB, les surcoûts engendrés par la RE2020 pourraient ainsi « générer la perte d’environ 30 000 opérations entre 2019 et 2021, pour le seul segment de l’accession à la propriété ».

Mais SeLoger Construire indique que « ceux qui peuvent encore mener leur projet à bien pourraient choisir de faire baisser la facture en optant pour une superficie plus petite ». Selon l’Observatoire du Moral de l’Immobilier, 33 % des futurs acquéreurs de maisons se diraient prêts pour cette option, et 40 % d’entre eux accepteraient un terrain plus éloigné qu’escompté.

Déposer son permis de construire avant le 31 décembre 

Cependant, il est pour le moment encore possible d’échapper à cette hausse de prix. La condition ? Déposer son permis de construire avant la fin de l’année, soit avant le 31 décembre 2021.

En réalité, déposer son permis de construire dépend surtout du terrain. Ainsi, si ce dernier est déjà prêt, un permis peut être déposé en un mois seulement. Toutefois, si le terrain se situe dans un lôtissement en cours d’aménagement, il faudra attendre qu'il soit prêt avant de déposer le permis. « Sur certains dossiers, nous savons qu'il ne sera déposé que l’année prochaine et donc, que la maison sera soumise à la RE2020 », précise toutefois Damien Hereng.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©AdobeStock

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.