Fermer

Carte diagnostiqueur immobilier : la CDI FNAIM lance une consultation

Ce lundi 9 janvier, la CDI FNAIM a mis en place une plateforme collaborative. Son but ? Consulter les diagnostiqueurs sur la mise en place d’une carte professionnelle. Une mesure visant à instaurer un climat de confiance, alors que la fiabilité du nouveau DPE et le manque de compétences des diagnostiqueurs sont pointés du doigt.
Publié le 09 janvier 2023

Partager : 

Carte diagnostiqueur immobilier :  la CDI FNAIM lance une consultation - Batiweb

La Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers de la Fédération de l’immobilier (CDI FNAIM) avait affiché cette ambition en novembre : mettre en place la création d’une carte D pour la profession, semblable à la carte T distinguant les agents immobiliers. 
 
Un gage de confiance pour les diagnostiqueurs, dont la compétence est pointée du doigt suite aux enquêtes montrant le manque de fiabilité du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE). Dernière étude en date : celle d’Hello Watt, selon laquelle près de 3 sur 4 DPE seraient incorrects

« Nous souhaitons avancer vite, aussi, la CDI FNAIM va lancer début janvier une plateforme collaborative qui sera accessible à tous les diagnostiqueurs », annonce dans un communiqué Yannick Ainouche, Président de la CDI FNAIM. Il ajoute : « Lieu d’échanges, elle aura vocation à concrétiser ensemble les contours de la carte D et à réfléchir à ce que nous voulons faire de notre filière dans l’intérêt général. Chacun pourra s’exprimer, et nous nous assurerons de porter l’ensemble de la parole des diagnostiqueurs à l’attention du ministre ».

Vers une co-construction de la carte D avec les diagnostiqueurs

 

En ligne depuis ce lundi 9 janvier, la plateforme collaborative de la CDI FNAIM tend à sonder l’avis du chaque diagnostiqueur de France sur les différents aspects de la potentielle carte D. Parmi les questions concrètes :

  • Quelles seront les garanties proposées par cette carte professionnelle, pour les particuliers comme pour les professionnels ?
  • Quels seront les prérequis pour obtenir la carte D ?
  • Comment fonctionnera l’autorité indépendantes qui délivrera la carte D ?
  • Quelles seront les règles à respecter et les sanctions en cas de manquement au règlement ?

Posées sous formes de questions ouvertes, ces interrogations permettront à chaque diagnostiqueur d’exprimer son point de vue et dégager un consensus au sein de la profession. 

Autre question abordée sur la plateforme collaborative : le règlement des prestations des diagnostiqueurs à la vente. La CDI FNAIM avait proposé   que, comme pour les agents immobiliers, une base tarifaire, sous forme de pourcentage sur le prix de vente, soit fixée chez le notaire et serve de règlement aux diagnostiqueurs. « Les diagnostiqueurs n’auront ainsi plus à gérer de longs processus de recouvrement de leurs factures, qui sont légion dans cette profession », explique la CDI FNAIM.

La chambre des diagnostiqueurs immobiliers de la FNAIM avait fait également d’autres propositions comme l’encadrement des tarifs du DPE avec l’instauration d’un prix plancher, en dessous duquel le DPE ne pourrait être vendu. Cette mesure éviterait une casse des prix au détriment de la qualité du diagnostic. À cela s’ajoute un système de certification davantage adapté à la taille de l’entreprise, c’est-à-dire que les diagnostiqueurs aient le choix entre une certification d’entreprise ou par personne.


Virginie Kroun

Photo de Une : Adobe Stock

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.