Sinistralité : L'AQC dévoile son Flop 10 annuel

Immobilier | 10.09.21
Partager sur :
Sinistralité : L'AQC dévoile son Flop 10 annuel - Batiweb
L'Agence Qualité Construction (AQC) annonce la publication de l'édition 2021 de son « Observatoire de la Qualité de la Construction », visant à identifier les pathologies dans la construction pour mieux les prévenir. Ce rapport présente également le « Flop 10 », qui identifie les problèmes les plus récurrents et les plus coûteux sur travaux neufs, avec l'évolution sur les 25 dernières années. Le point sur les « flops » les plus courants.

Comme chaque année, l'Agence Qualité Construction (AQC) publie son « Observatoire de la Qualité de la Construction » et son « Flop 10 » des pathologies les plus courantes dans le neuf. Ces pathologies sont réparties selon trois types de bâtiments : maisons individuelles, logements collectifs, et locaux d'activité.

 

Cette année encore, les revêtements de sols arrivent en tête du classement dans les maisons individuelles (à la fois en quantité et en coût), mais aussi dans les logements collectifs et les locaux d'activité (en coût).

 

Les pathologies en maisons individuelles (pourcentage quantitatif). Source : AQC

Les pathologies en logements collectifs (pourcentage en coût). Source : AQC

 

D'après Catherine Labat, experte construction pour le cabinet Neoxia-Ixi, les désordres de revêtements de sols sont souvent liés aux chapes fluides, de plus en plus utilisées : « Elles présentent une senbilité élevée au retrait pendant le séchage et peuvent faire des "vagues" (appelé tuilage), ce qui entraîne à moyen terme des fissures dans le carrelage », précise la spécialiste. « Le domaine des chapes fluides évolue avec des Règles professionnelles en cours d'élaboration et la mise en place d'une certification », ajoute-t-elle.

 

Autres sinistres particulièrement recensés : ceux concernant les fenêtres et portes-fenêtres (hors toiture), notamment dans les locaux d'activité (Top 1 en quantité et Top 2 en coût).

 

Les pathologies des locaux d'activité (pourcentage quantitatif). Source : AQC

 

Selon Jean-Pierre Thomas, directeur technique adjoint de la branche Construction du groupe Stelliant, la hausse constatéee pourrait s'expliquer depuis la mise en œuvre de la RT 2012 : « Une fenêtre ou une porte-fenêtre qui laisse passer l'eau, c'était déjà un sinistre. Mais si elle laisse passer trop d'air, à l'issue de l'essai réglementaire d'infiltrométrie prévu par la réglementation thermique RT 2012, cela devient aussi un sinistre alors que cela n'était pas le cas auparavant », explique-t-il.

 

Parmi les autres pathologies récurrentes dans les différents Top 10 : celles liées aux ossatures, poutres et poteaux (hors charpente seule), aux toitures-terrasses, aux couvertures en petits éléments, et aux équipements sanitaires.

 

Au final, 64 % des désordres concernent un problème d'étanchéité à l'eau, avec un pourcentage en augmentation. Viennent ensuite la sécurité d'utilisation (13 %), les défauts de stabilité (10 %), et les autres défauts (dont esthétiques), avec 9 %.

 

L'AQC lance un MOOC « Rénovation Performante »

 

L'Agence Qualité Construction (AQC) annonçait ce jeudi le lancement d'un MOOC « Rénovation performante : risques et bons réflexes », conçu en partenariat avec l'ASDER. Cette formation gratuite en ligne s'adresse aux professionnels du bâtiment (artisans, maîtres d'oeuvre, architectes...), mais aussi aux formateurs et enseignants. L'AQC y partage les retours d'expérience et bonnes pratiques issues de centaines de rénovations performantes.

 

Deux parcours sont proposés : l'un centré sur l'enveloppe, plutôt destiné aux plaquistes, couvreurs et menuisiers, et un autre orienté sur les systèmes et équipements, davantage pour les chauffagistes, plombiers et électriciens. Mais l'AQC précise que les deux parcours peuvent être suivis simultanément. Ouverte pendant deux mois à compter du 28 septembre, la formation durera en tout 5 semaines, à raison d'une heure de travail heddomadaire, et sera accessible facilement depuis un smartphone ou un ordinateur. Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes sur la plateforme MOOC Bâtiment Durable.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : 

 

Claire.lemonnier
filter_list

Sur le même sujet

Un MOOC manqué ? 7 de réédités ! - Batiweb

Un MOOC manqué ? 7 de réédités !

Si les salariés, et notamment les artisans du BTP reprennent le travail, certains souhaitent continuer à se former pour acquérir de nouvelles compétences et obtenir de nouveaux projets de construction et de rénovations grâce à cela. Comme promis au début du confinement, la plateforme MOOC Bâtiment durable réédite certaines de ses formations.
Un acteur de l'amélioration thermique certifié ISO 14001 - Batiweb

Un acteur de l'amélioration thermique certifié ISO 14001

Pour obtenir la certification ISO 14001, l'entreprise Les Zelles a dû faire des efforts sur tous les plans : traitement des matières premières, suivi des consommations, gestion des déchets, traitement des eaux et nuisances sonores sur ses sites de production... Quoi de plus naturel pour cet acteur de l'amélioration thermique du bâtiment ?
Rénovation énergétique : la convention FEE Bat enfin signée - Batiweb

Rénovation énergétique : la convention FEE Bat enfin signée

Le dispositif de formation aux économies d'énergie des entreprises et des artisans du bâtiment (FEE Bat) a été signé ce mercredi 30 avril par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, et la ministre du Logement, Sylvia Pinel, en présence des professionnels du secteur. Cette signature permet de reconduire ce dispositif pour la période 2014-2017, une nouvelle très attendue par les professionnels du bâtiment et de la construction.
MOOC Bâtiment Durable fait le plein de nouveautés  - Batiweb

MOOC Bâtiment Durable fait le plein de nouveautés

Cet automne, la plateforme MOOC Bâtiment Durable propose sept formations à destination des professionnels du bâtiment et de l’immobilier. Une séance de rattrapage est également proposée sur plusieurs thématiques déjà abordées (bâtiment passif, transition numérique). Mises en place par l’Ademe et le Plan Bâtiment Durable, ces formations sont gratuites et ouvertes à tous. Détails.