Du concret pour la réforme du stockage de gaz naturel Législation et règlements | 25.04.18

Partager sur :
Du concret pour la réforme du stockage de gaz naturel  Batiweb
Il y a quelques semaines, l'opérateur de stockage Storengy annonçait que la France pourrait rencontrer des difficultés d'approvisionnement en gaz durant l'hiver 2018-2019 du fait de l'insuffisance des stocks des fournisseurs. Un problème balayé par le gouvernement, dont la réforme du stockage de gaz vient de connaître son premier succès avec la commercialisation aux enchères des capacités de stockage, garantissant la sécurité d'approvisionnement de la France en gaz naturel pour l'année prochaine.
Souhaitant éviter toute pénurie de gaz naturel pour l'hiver 2018-2019 et mieux maîtriser les coûts liés à cette énergie, le gouvernement a récemment mis en place une réforme de la régulation des stockages souterrains. Directement intégrée à la loi relative à la fin de l'exploitation des hydrocarbures, cette initiative a été suivie par la première commercialisation aux enchères des capacités de stockage.

« Le succès de cette première étape importante confirme le bien-fondé de la réforme des stockages de gaz qui permet d'améliorer la sécurité d'approvisionnement en gaz naturel et d'optimiser le fonctionnement du système gazier, sans bouleverser les coûts supportés par le consommateur de gaz naturel », a salué Nicolas Hulot.

D'après le ministère de la Transition écologique et solidaire, cette réforme permettrait également d'inclure les infrastructure de stockage de gaz naturel au cadre réglementaire de la programmation pluriannuelle de l'énergie. Il précise par ailleurs qu'une « régulation économique des opérateurs » a été mise en place « afin d'assurer un meilleur contrôle des coûts au bénéfice du consommateur final ».

Faisant partie intégrante de cette réforme, la commercialisation dans le cadre d'enchères des capacités de stockage des infrastructures a déjà permis de vendre « la quasi-totalité » de ces dernières, toujours d'après le ministère. Le niveau de stocks serait ainsi supérieur à celui estimé, assurant par là même la sécurité d'approvisionnement l'hiver prochain.

« La mise en place de la réforme se poursuivra avec l’actualisation de la liste des infrastructures essentielles de stockage souterrain de gaz naturel, dans le cadre des travaux d’élaboration de la programmation pluriannuelle de l’énergie prévue d’ici la fin de l’année 2018 », conclut le gouvernement.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Des tarifs réglementés de vente de gaz en baisse depuis 2015 Batiweb

Des tarifs réglementés de vente de gaz en baisse depuis 2015

Dans un communiqué daté du 25 juillet dernier, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a confirmé la hausse de 0,2% des tarifs réglementés de vente de gaz au 1er août 2018. Si la tendance devrait impacter la facture des ménages, ekWateur, fournisseur d’énergie indépendant, rappelle que ces tarifs ont connu une baisse de 4,4% depuis 2015 ; une fluctuation qui aura non seulement bénéficié aux consommateurs finaux mais également aux fournisseurs d’énergie.
Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois ! Batiweb

Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois !

15 % des personnes interrogées dans le cadre du baromètre Energie-Info en septembre 2018 déclaraient avoir souffert du froid dans leur logement durant l’hiver dernier. Dans ce contexte, le médiateur national de l’énergie rappelle que la trêve hivernale est le moment idéal pour se préoccuper de cette question et résoudre les problèmes d’isolation. Le syndicat des énergies renouvelables conseille quant à lui d’investir dans le chauffage au bois, plus économique et écologique que le gaz ou le fioul.
Chauffage au gaz : les tarifs réglementés augmentent encore ! Batiweb

Chauffage au gaz : les tarifs réglementés augmentent encore !

Alors que la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publiait récemment son analyse détaillée des coûts d’approvisionnement en gaz naturel, le gouvernement a annoncé le 29 juin que les tarifs réglementés du gaz évolueraient dès le 1er juillet. Ceux-ci vont en effet connaître une forte hausse qui se fera directement ressentir sur la facture des ménages, à hauteur de +7,45% pour un client type. Précisions.
Maison neuve : la pompe à chaleur plébiscitée par les Franciliens  Batiweb

Maison neuve : la pompe à chaleur plébiscitée par les Franciliens

Domexpo, leader des villages de maisons d’exposition en Ile-de-France, présente son deuxième baromètre dédié à l’habitat individuel neuf. Si l’an dernier, la société s’était intéressée au prix moyen d’une maison neuve en Ile-de-France, elle consacre cette deuxième édition à la répartition des énergies de chauffage les plus utilisées en maison neuve.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter