Fermer

Le SNROC élit son nouveau président

Après plusieurs années en tant que président du SNROC, Sylvain Laval a cédé la place à Jean-Louis Vaxelaire, président de l'entreprise « Graniterie Petitjean » depuis 23 ans, et vice-président du Centre Technique des Matériaux Naturels de Construction depuis 2013. Pour son mandat de 3 ans, le nouveau président entend notamment valoriser la pierre naturelle dans la future RE2020, et communiquer davantage sur la filière, ses réalisations et ses métiers.
Publié le 17 février 2021

Partager : 

Le SNROC élit son nouveau président - Batiweb

A l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue le 29 janvier dernier, le Syndicat National des Roches Ornementales et de Construction (SNROC) a élu son nouveau président pour un mandat de 3 ans. Il s'agit de Jean-Louis Vaxelaire, président de l'entreprise « Graniterie Petitjean », située dans les Vosges, depuis 23 ans, et vice-président du Centre Technique des Matériaux Naturels de Construction depuis 2013.

 

Il succède à Sylvain Laval, auquel le nouveau président a rendu hommage : « Il a conduit l'action de notre syndicat pendant de très nombreuses années, entraînant bien souvent à la seule force de son courage, contre vents et marées, l'ensemble de notre profession, au profit de notre intérêt général », l'a-t-il remercié. A noter que Sylvain Laval continuera tout de même, en tant que « président d'honneur », à participer aux décisions stratégiques du SNROC.

 

Communiquer autour de la pierre naturelle et de ses métiers

 

Lors de son mandat, le nouveau président souhaite notamment renforcer la communication autour de la pierre naturelle, de ses métiers, des réalisations, et de ses entreprises. Il ambitionne également de rappeler l'intérêt de la pierre naturelle, matériau de construction géo-sourcé, dans le cadre de la future RE2020.

 

Jean-Louis Vaxelaire entend également consolider les liens avec l'Unicem, dont le SNROC est membre, tout en gardant l'indépendance d'action et les spécificités du syndicat. Enfin, il souhaite accroître la présence du SNROC en régions, et espère que le salon Rocalia, attendu à Lyon fin 2021, pourra bien se tenir malgré la crise sanitaire, pour permettre la remise des prix du concours « Pierre naturelle et Architecture ».

 

Ces grands axes et la feuille de route définitive doivent désormais être validés par le bureau.

 

A l'occasion de cette assemblée générale, trois vice-présidents représentant les principaux métiers et marchés de la filière ont également été nommés. Il s'agit d'Emeric de Kervenoaël (vice-président « construction massive »), de Bertrand Iribarren (vice-président « revêtement mince et décoration », et de Philippe Robert vice-président « aménagement urbain et funéraire »).

 

Enfin, Céline Molin a été nommée en tant que trésorière, et Paul Mariotta en tant que secrétaire.

 

Grâce à ces nominations, les principales régions pourvoyeuses de pierres naturelles, de granits et de calcaires, sont représentées : le Grand Est, la Bretagne, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, la Provence, l'Occitanie, et la Nouvelle-Aquitaine.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Atelier Cité Architecture - 1er prix développement durable 2017

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.