Fermer

Pierre Rampa, nouveau président des Canalisateurs

Membre de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), le syndicat Les Canalisateurs a annoncé avoir nommé Pierre Rampa en tant que président. Élu pour un mandat de trois ans, il succède à Alain Grizaud, qui dirigeait l’organisation professionnelle depuis 2012.
Publié le 16 juin 2022

Partager : 

Pierre Rampa, nouveau président des Canalisateurs - Batiweb

Fraîchement nommé le 14 juin dernier, lors de l’assemblée générale des Canalisateurs, Pierre Rampa est désormais à la tête du syndicat pour les trois prochaines années. Pour rappel, cette organisation professionnelle fédère pas moins de 330 entreprises, spécialisées dans la pose et la réhabilitation de canalisations d’eau potable, d’eaux usées, d’irrigation, de gaz et fluides divers, faisant des Canalisateurs le deuxième syndicat de spécialité de la FNTP.

 

Un engagement syndical important

 

Âgé de 65 ans, le nouveau président des Canalisateurs n’est pas un novice dans le secteur. Passionné par les métiers de l’eau et de la canalisation, il s’est engagé sans relâche depuis une quarantaine d’années dans l’action syndicale, en particulier pour former et attirer de nouveaux talents, avec la création des premiers Bac Pro, BTS, Licence Pro en alternance, dès les années 1990.

À la tête de la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP) Rhône-Alpes de 2007 à 2010, il a notamment fondé l’accélérateur d’innovation INDURA, dédié aux infrastructures, qu’il a présidé de 2010 à 2017.

Pierre Rampa n’est pas inconnu des Canalisateurs, puisqu’il a d’ores et déjà travaillé avec l’organisation processionnelle, particulièrement dans la mise en place des chartes qualité des réseaux d’assainissement. Outre le fait qu’il soit membre du Conseil d’administration du syndicat depuis 1997, il a également présidé de 1997 à 2006, puis de 2017 à 2021, les Canalisateurs du Sud-Est, des régions Rhône-Alpes et PACA.

 

Le changement climatique en tête de sa feuille de route

 

Inscrire la problématique de l’eau au cœur du changement climatique. Voici l’un des principaux objectifs du mandat de Pierre Rampa. Pour mener à bien cette ambition, le nouveau président des Canalisateurs souhaite valoriser l’efficience des solutions mises en œuvre par la profession pour s’adapter au défi du changement climatique, notamment au travers de la nouvelle commission Environnement du syndicat.

« Pour répondre au défi du changement climatique, j’aurai à cœur d’inscrire nos travaux comme cruciaux pour maintenir la qualité et la pérennité des infrastructures de canalisations. Car je suis convaincu, qu’à l’heure où une sécheresse historique se profile, où la France n’est pas épargnée par la crise de la ressource en eau, nos entreprises et nos métiers auront un rôle essentiel à jouer », souligne Pierre Rampa.

La prévention sécurité, l’innovation ou encore la formation et l’attractivité des métiers des canalisateurs feront également partie de la feuille de route du nouvel élu. « Je serai très ambitieux pour faire rayonner notre profession et faire valoir l’attractivité de nos métiers, qui offrent de belles perspectives de carrière dans nos entreprises qui ont un très fort besoin en compétences qualifiées », ajoute le président des Canalisateurs. Ce dernier compte en effet renforcer l’offre de formation sur tout le territoire, dans le but de répondre aux forts besoins en recrutement (4 000 salariés chaque année) et pour que tous les jeunes puissent se former près de chez eux.

« Ma feuille de route s’inscrit dans la continuité de l’immense travail réalisé par mes prédécesseurs, dans un esprit d’équipe et de cohésion, et en m’appuyant sur la richesse de nos délégations régionales et départementales et du réseau de la FNTP », conclut Pierre Rampa.
 

Robin Schmidt

Photo de une : ©Les Canalisateurs

Par Robin Schmidt

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.