Avec Nano’Tower, la famille d’échafaudage à montage rapide s’agrandit Nouveaux produits du BTP | 21.05.19

Partager sur :
Le dernier né de chez Tubesca-Comabi a été pensé pour un utilisateur seul. Compact, léger et adaptable avec plusieurs hauteurs de plancher, le mini échafaudage Nano’Tower est destiné aux artisans et aux professionnels de la maintenance industrielle. Il vient s’inscrire dans la lignée du X’Tower, l’échafaudage roulant télescopique sorti en 2016.

Le fabricant d’échafaudage a réfléchi à une solution adaptée aux espaces exigus, aux artisans travaillant seuls et disposant de véhicules légers : Nano’Tower est le dernier né de chez Tubesca-Comabi. Fabriqué en une seule pièce, il se plie et se déplie en une minute selon les critères du MDS (Montage et Démontage en Sécurité) et s’adapte à différentes hauteurs de travail.

 

 

Facilement transportable

 

En 2016, Tubesca-Comabi dévoilait le X’Tower, un échafaudage roulant, télescopique et au montage facile par une seule personne. Trois ans plus tard, le Nano’Tower vient compléter cette offre. Comme son grand frère, le Nano’Tower est en un seul élément (aluminium recyclé à 97 % et plancher anti-dérapant) et monté sur roues à frein.

Plié, son faible encombrement lui permet de se glisser facilement dans le coffre d’un utilitaire ou d’une voiture car il mesure 1,42 x 1,18 x 0,65 m et pèse 33 kg. Un avantage aussi pour le stockage ou le transport en espace exigu (ascenseur par exemple).

 

 

Ouverture facile

 

Le fabricant annonce un montage en une minute chrono ! La base de l’échafaudage, pliante, se verrouille automatiquement et ne nécessite pas d’outils. Il « se monte et se démonte en toute sécurité par une seule personne » précise la marque. Le plancher à trappe et les garde-corps sont déjà intégrés.

 

 

Pour tous types de travaux

 

Quand le X’Tower propose de travailler jusqu’à 4 m ou 4,80 m, le dernier né grimpe à 3 mètres maximum et offre 4 niveaux de plancher (0,25 m, 0,5 m, 0,75 m ou 1 mètre). Avec son plancher à trappe, il permet une mise en situation en sécurité pour les niveaux les plus hauts.

Sa taille est tout à fait adaptée pour les travaux en intérieur : plâtrerie, peinture et finition, électricité ou maintenance et entretien.

« La polyvalence, la praticité et la rentabilité de cet échafaudage unique sur le marché permettent ainsi à chaque utilisateur de trouver une réponse à son besoin », communique Dominique Pagniez, directeur du développement Tubesca-Comabi.

 

L. C.
Photo de Une : © Tubesca-Comabi

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Frénéhard & Michaux acquiert un spécialiste des solutions de travail en hauteur

Frénéhard & Michaux acquiert un spécialiste des solutions de travail en hauteur

Le leader français de la quincaillerie de couverture et des installations antichute, Frénéhard & Michaux vient de faire l'acquisition du spécialiste des solutions d'accès et de travail en hauteur, Tubesca Comabi, a annoncé le groupe, ce mardi. Il poursuit ainsi sa logique de développement pour devenir un acteur incontournable de la protection sur les marchés professionnels de l'industrie et du bâtiment.
Vaux-le-Vicomte : défi technique pour les échafaudages

Vaux-le-Vicomte : défi technique pour les échafaudages

Un mois a été nécessaire au bureau d’étude LAYHER pour trouver LA réponse à ce défi : la réfection de la couverture du château de Vaux-le-Vicomte. Cette solution très technique a offert à UTB la possibilité de travailler directement sur le dôme, sans que les échafaudages n’entrent en contact avec celui-ci.
Les conditions de travail en hauteur préoccupent toujours la Capeb

Les conditions de travail en hauteur préoccupent toujours la Capeb

La mobilisation de la Capeb en faveur de la prévention se poursuit ! L’organisme a annoncé le 25 juillet avoir renouvelé son partenariat avec Layher, spécialiste des échafaudages, et l’IRIS-ST (Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail). De nouvelles actions de prévention des risques devraient ainsi être prochainement mises en place, de même qu’une assistance téléphonique pour accompagner au mieux les dirigeants des entreprises artisanales du BTP.
1000 tonnes d’échafaudage pour la rénovation d’un site BNF

1000 tonnes d’échafaudage pour la rénovation d’un site BNF

Long de 174 m pour une largeur de 93 m, le Quadrilatère Richelieu fait actuellement l’objet d’une restauration qui a commencé en novembre 2011 et se terminera en 2017. Le chantier représente 58.000 m2, qui ont été divisé en deux tranches, de manière à ce que le site puisse rester ouvert au public durant toute la période des travaux.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter