Coffrafrance lance 3DR®, un coffrage pré-ferraillé aux parois filtrantes Nouveaux produits du BTP | 01.10.19

Partager sur :
Avec 3DR®, Coffrafrance souhaite révolutionner le secteur de la construction. Le produit, protégé par 18 brevets, est un coffrage structurel pré-ferraillé, recouvert de parois filtrantes. Parmi ses caractéristiques différenciantes, la société cite le fait qu’il soit moins polluant que les solutions traditionnelles, compatible avec tous les bétons et plus léger qu’un coffrage classique. Livré prêt à poser et à couler sur le chantier, il permet de réaliser tout type de construction.

Depuis 7 ans, Coffrafrance travaille au déploiement d’une solution innovante : le coffrage pré-ferraillé. De ces travaux de recherche est né 3DR®, un coffrage structurel recouvert de parois filtrantes permettant l’évacuation instantanée de l’eau excédentaire contenue dans le béton pendant son transport. Résultat, le béton présente une qualité homogène et son temps de prise se voit réduit par 3, améliorant d’autant le phasage du chantier, selon la société.

 

©Coffrafrance

 

Le gain de temps se doit également au fait que le produit soit livré prêt à poser et à couler sur le chantier. Des éléments de second œuvre sont intégrés en usine, limitant ainsi les interventions avant coulage du béton.

 

Un produit pour tous les types de réalisation

 

Les coffrages 3DR® s’adaptent aux formes structurelles « les plus complexes », assure Coffrafrance. Pour ce faire, le produit se décline en plus de 30 produits différents. « La structure lacée de 3DR® reliant les deux faces du coffrage et les armatures, en assure la bonne tenue en participant à la solidité et la résistance parasismique de l’ouvrage », détaille la société.

 

©Coffrafrance

 

Les coffrages se distinguent de par leur légèreté (jusqu’à 100 fois plus léger qu’un coffrage classique - <7kg/m2) : facilement transportables, ils peuvent être manuportables, réduisant le recours aux engins motorisés pour sa mise en œuvre.

3DR® ne nécessite aucune huile de décoffrage polluante et produit « moins de déchets ». Elle réduit en outre l’empreinte carbone du chantier : « il est possible de transporter sur un camion 10 fois plus de coffrage 3DR® que de coffrage traditionnelle », précise Coffrafrance, limitant ainsi la rotation de camions.

 

Compatible avec tous les bétons (verts végétaux, décarbonés, traditionnels), 3DR® « fait figure de rupture technologique, tout en garantissant la conformité structurelle de la construction », se félicite la société.

 

Si 3DR® a déjà fait ses preuves en Suisse ou encore en Belgique, la société souhaite aujourd’hui convaincre le marché français. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Coffrafrance a décidé de déplacer son outil de fabrication de Suisse vers la France. L’unité de fabrication française a ainsi été inaugurée à Malville (44) le 19 juin dernier.

 

©Studio Daniel Liberskind - Palais des Congrès de Mons WCCM (Belgique)

 

Pour 2020, Coffrafrance projette une production annuelle de l’ordre de 60 000 m2 de coffrages avec pour ambition de multiplier ce chiffre par 10 en 5 ans. Le nombre de salariés passerait alors de 12 à 70. Une seconde ligne de production devrait même voir le jour prochainement.

 

R.C

Photo de une : ©Coffrafrance - B2R®

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

BASF modifie les propriétés des bétons préfabriqués

BASF modifie les propriétés des bétons préfabriqués

Le groupe BASF a présenté, en décembre dernier, une nouvelle technologie permettant de prolonger le maintien de maniabilité du béton en offrant de « très hautes performances » à jeune âge. Baptisé MasterSure HES 1503, ce superplastifiant est destiné à la préfabrication et est également orienté prémurs et voussoirs.
« Réception par travaux » : les risques encourus par les entrepreneurs

« Réception par travaux » : les risques encourus par les entrepreneurs

La Cour de Cassation rappelle que chaque entreprise peut avoir progressivement sa « réception des travaux » par « lot » lors d’un chantier. Elle alerte cependant sur le fait que le début de la garantie décennale ne prend effet qu’à la fin du chantier, soulignant par là les risques encourus par une entreprise en cas de travaux défectueux pendant ce laps de temps non couvert par l’assurance.
Euromac 2 : de fabricant de matériaux à constructeur de maisons individuelles

Euromac 2 : de fabricant de matériaux à constructeur de maisons individuelles

C’est un début d’année riche en nouveautés pour Euromac 2 ! Rachetée par Jean-Luc Seguin fondateur de Maisons Babeau-Seguin, la PME spécialisée dans la construction passive et positive, a annoncé se lancer dans la construction. Rien d’étonnant lorsque l’on sait que la société fait du conseil aux professionnels et aux particuliers, une priorité. Via le déploiement d’un nouveau produit, plus compact et facile à stocker, Euromac 2 s’ouvre également au négoce. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter