Grosfillex présente sa fenêtre connectée Nouveaux produits du BTP | 18.05.17

Partager sur :
Alors que les objets connectés se font de plus en plus présents dans notre vie, les outils du quotidien en ressortent transformés. C’est bien entendu le cas des fenêtres qui tirent de grands avantages de l’Internet des objets. Grosfillex et Somfy ont présenté le mois dernier une nouvelle fenêtre connectée développée en partenariat. Détails.
Bien que presque centenaire, Grosfillex n’a pas perdu sa capacité à innover. C’est en tout cas ce qu’affirme la multinationale française, spécialiste de la menuiserie PVC pour l’aménagement intérieur et extérieur, aussi bien pour les professionnels que les particuliers.

Afin de répondre aux nouveaux besoins et critères de sélection des consommateurs, le groupe a présenté une de ses dernières créations : une fenêtre connectée, développée en partenariat avec Somfy, une pointure du domaine de la motorisation et automatisation des ouvertures de l’habitat.

En effet, depuis ces dernières décennies, la domotique (qui englobe l’ensemble des techniques d’automatisme et de commande à distance des systèmes de l’habitat, comme le chauffage, l’éclairage ou la sécurité) a révolutionné le paysage de la menuiserie ainsi que les habitudes de consommation.

La fenêtre connectée de Grosfillex et Somfy consiste en une menuiserie PVC qui intègre un détecteur d’ouverture invisible, afin d’offrir les derniers avantages et possibilités en termes de sécurité, confort et gestion d’énergie.

Reliée au reste de la maison et au smartphone grâce à une interface Tahoma, il est possible de vérifier son statut et de l’ouvrir ou la fermer à distance, et la connecter aux autres systèmes de la maison. Par exemple, le système permet d’enclencher un verrouillage automatique de toutes les fenêtres et volets d’une maison en cas de tentative d’intrusion. En reliant les fenêtres au système de chauffage, il est également possible de couper automatiquement ce dernier lors de l’ouverture d’une fenêtre pour éviter toute dépense d’énergie inutile.

F.T
photo de une : ©Grosfillex
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Soprofen présentera la TaHoma Box C à EquipBaie

Soprofen présentera la TaHoma Box C à EquipBaie

D’après la 2e édition du baromètre annuel réalisé par Qualitel en partenariat avec Ipsos et consacré à la qualité de vie à la maison, 54 % des constructions récentes comptent au moins un service connecté. C’est dans ce contexte favorable que Soprofen lance, grâce à une collaboration avec Somfy, la TaHoma Box C, qui permet de piloter à distance tous les équipements motorisés Soprofen, mais aussi ceux de plus de 200 gammes de produits et de 16 grandes marques de l’habitat.
(Témoignage) Contrôle à distance : l'importance du retour d'information

(Témoignage) Contrôle à distance : l'importance du retour d'information

Le retour d'information offert par la technologie io-homecontrol, qui permet de confirmer la fermeture d'une fenêtre à distance par exemple, est un réel avantage, témoigne Edouard Marquis, utilisateur et beta-testeur de la solution TaHoma et son application smartphone développée par Somfy. Rencontre sur le salon Equip'Baie 2010.
73% des Français souhaitent devenir « autonomes » en énergie

73% des Français souhaitent devenir « autonomes » en énergie

Une récente étude de l’Observatoire société et consommation fait le point sur les attentes des Français en matière de logement. Réalisée en partenariat avec la Caisse des Dépôts, de Somfy et de Nexity, l’enquête révèle un fort intérêt des sondés à l’égard de l’autonomie énergétique dans l’habitat. 75% déclarent subir au moins une forte nuisance, en particulier celles liées aux mauvaises performances (isolation thermique / acoustique…) du bâti. Alors comment habiter mieux ?

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter