Rénovation en dépose totale : une solution sous Document Technique d'Application en cours de développement Nouveaux produits du BTP | 18.05.18

Partager sur :
Il y a deux, Socredis présentait sur Equipbaie sa dernière gamme de fenêtres PVC à ouvrant caché, LUXline, qui avait remporté les Trophées 2016 dans la catégorie « Menuiserie ». Plus récemment, cette innovation s'est enrichie en intégrant la Patte de rénovation en dépose totale (PRDT) développée par Louineau, l'ensemble étant validé par un Document Technique d'Application. Les détails.
Ayant obtenu un Avis Technique Européen pour sa gamme de menuiseries LUXline, Socredis a décidé d'aller encore plus loin dans l'innovation en se rapprochant de Louineau. Au cœur de ce partenariat, le développement d'une solution inédite : une nouvelle gamme LUXline intégrant la Patte de rénovation en dépose totale (PRDT) de Louineau.

« Les équipes Louineau ont travaillé en étroite collaboration avec celles de Socredis pour intégrer la PRDT aux profils PVC de la gamme LUXline afin de proposer aux menuisiers poseurs une solution complète certifiée pour la rénovation en dépose totale », expliquent les deux partenaires.

Finalement, cette nouvelle gamme serait, d'après les deux industriels, la première de sa catégorie à disposer d'un Document Technique d'Application. Pour rappel, cette distinction, remise par le CSTB, témoigne des caractéristiques d'un produit en adéquation avec les réglementations en vigueur, de sa durabilité et de ses performances.

Sur ce dernier critère, tout particulièrement, la nouvelle gamme LUXline semble plus que prometteuse : adaptée à la pose en neuf, esthétique, gains de luminosité et d'isolation thermique, pose facilitée, dimensions multiples... Le fruit du partenariat entre Socredis et Louineau sera à n'en point douter l'une des attractions phares de la prochaine édition d'Equipbaie !

« Ce premier partenariat technique démontre la capacité de [Louineau] à proposer des solutions adaptées à la rénovation en dépose totale », se félicite l'entreprise. « Garante de la qualité de mise en œuvre des menuiseries, la marque envisage d'aller vers de nouveaux partenariats. » A suivre, donc !

F.C
Photo de Une : ©Socredis
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le CSTB lance une newsletter mensuelle dédiée à différents secteurs du BTP - Batiweb

Le CSTB lance une newsletter mensuelle dédiée à différents secteurs du BTP

Le CSTB, soucieux de soutenir les innovations du secteur du bâtiment et de partager de nouvelles solutions constructives, met en place une newsletter nommée « Solutions et Performances », qui sera chaque mois dédiée à une catégorie des métiers du BTP. En ce mois de juillet, la menuiserie ouvre le bal, avant la plomberie en septembre et les revêtements de surfaces en octobre.
Louineau publie un guide gratuit à destination des professionnels - Batiweb

Louineau publie un guide gratuit à destination des professionnels

L’entreprise familiale vendéenne Louineau, spécialisée dans les pattes de fixation et les habillages, dévoile son nouveau guide pratique pour les professionnels de la menuiserie. Informations, conseils, outils...ce nouveau catalogue rappelle les indispensables d’un professionnel menuisier pour une rénovation rapide et conforme aux nouvelles normes.
Le système constructif Façade F4 fait peau neuve - Batiweb

Le système constructif Façade F4 fait peau neuve

Filiales du Groupe Saint-Gobain, Isover et Placo ont croisé leurs expertises respectives afin de faire évoluer le système constructif Façade F4. S’offrant une nouvelle vie, ce dernier intègre désormais des profilés métalliques moins épais et moins lourds, une laine de verre particulièrement performante, ainsi qu’une pastille d’étanchéité à l’air ne nécessité aucune ossature métallique supplémentaire. Présentation.
Rénovation de fenêtres sur un châssis PVC existant : une solution à proscrire !  - Batiweb

Rénovation de fenêtres sur un châssis PVC existant : une solution à proscrire !

L’Union des Fabricants de Menuiseries (UFME) a publié une fiche de recommandation invitant les professionnels à proscrire la pose de fenêtres en réhabilitation sur un châssis PVC existant. Le syndicat rappelle notamment que le DTU 36.5, qui énonce les règles de l’art pour la pose de fenêtres et portes en rénovation, ne traite que des cas des dormants existants conservés en bois ou en acier. En conséquence, cette solution n’est couverte par aucune garantie.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter