Soprofen présentera la TaHoma Box C à EquipBaie Nouveaux produits du BTP | 29.10.18

Partager sur :
D’après la 2e édition du baromètre annuel réalisé par Qualitel en partenariat avec Ipsos et consacré à la qualité de vie à la maison, 54 % des constructions récentes comptent au moins un service connecté. C’est dans ce contexte favorable que Soprofen lance, grâce à une collaboration avec Somfy, la TaHoma Box C, qui permet de piloter à distance tous les équipements motorisés Soprofen, mais aussi ceux de plus de 200 gammes de produits et de 16 grandes marques de l’habitat.
Alors qu’une étude de l’Observatoire Promotelec soulignait en juin dernier que les Français boudaient encore les objets connectés, en grande partie à cause de leur prix élevé (83% des personnes sondées considérant que ces technologies étaient réservées aux « gens qui ont les moyens »), c’est un constat plutôt positif que dressent aujourd’hui Qualitel et Ipsos, avec au moins un objet connecté dans 54 % des constructions récentes.

Le 25 septembre dernier, un autre baromètre Qualitel sur le thème « Habitat rénové, habitat connecté : quels (réels) bénéfices pour les Français ? » faisait état de 3 logements sur 10 possédant au moins un appareil domotique. Les sondés appréciait l’avantage de ces objets connectés de pouvoir maintenir les personnes âgées ou handicapées à domicile et le fait de pouvoir surveiller la consommation thermique de leur logement à distance.

Sécurité, économies d’énergie et confort

Dans le rapport Promotelec, la plupart des sondés étaient quant à eux particulièrement intéressés par le système de chauffage intelligent, la vidéosurveillance et l’éclairage. En plus de renforcer la sécurité et de faire des économies d’énergie, ces objets connectés offrent un certain confort, comme en témoigne la TaHoma Box C, dernier né de la domotique, lancée par Soprofen en partenariat avec Somfy.

La TaHoma Box C se connecte à un réseau Internet, et via une application disponible gratuitement sur iOS et Android, peut être pilotée à distance grâce à un smartphone, une tablette ou un ordinateur, connectant volets, stores, porte de garage, éclairage, chauffage, climatisation et alarmes. Grâce à elle, il est possible :

- de piloter à distance ou de superviser en un coup d’œil le statut de ses équipements

- d’adapter l’ouverture/la fermeture des volets et des stores screen en fonction de l’ensoleillement et de la température extérieur, pour gagner en confort et réaliser des économies d’énergie (en été, les stores screen descendent pour garder la fraîcheur à l’intérieur de la maison)

- de gérer à distance les aléas de la météo en fermant les volets à l’approche d’un orage ou d’un vent violent

- d’être alertés par sms ou par mail en cas d’imprévus pour ouvrir, par exemple, instantanément la porte de garage afin de permettre à son enfant de rentrer s’il a oublié ses clés ou encore de simuler une présence en mettant les volets en mouvement en cas de tentative d’effraction.

Cette nouvelle box permet également de personnaliser ses demandes, que ce soit pour ouvrir les volets le matin ou fermer la porte du garage lorsque la dernière personne quitte la maison.

Sa technologie fonctionne aussi par commande vocale. Il suffit de demander aux assistants vocaux intelligents de lancer un scénario programmé pour que la maison s’exécute comme par magie !

La Tahoma Box C sera présentée sur le stand Soprofen et fera l’objet de démonstrations à l’occasion du salon EquipBaie, du 20 au 23 novembre à Porte de Versailles.

C.L.

Photo de Une : Soprofen/TaHoma© Box C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Baromètre Qualitel : oui à la rénovation, non au logement connecté

Baromètre Qualitel : oui à la rénovation, non au logement connecté

Après le succès de son Baromètre sur la qualité de vie dans le logement, Qualitel a présenté ce 25 septembre les résultats d’une seconde enquête au thème inédit : « Habitat rénové, habitat connecté : quels (réels) bénéfices pour les Français ? ». Dans ce cadre, pas moins de 3 400 personnes ont répondu aux 80 questions transmises par Ipsos, permettant ainsi de mieux comprendre les grandes tendances autour de la réhabilitation des bâtiments et des services de la domotique.
La nécessaire adaptation des constructeurs au logement connecté

La nécessaire adaptation des constructeurs au logement connecté

Créées il y a presque 20 ans, Les Résidences de la Vallée de l’Eure (RVE), dont le siège est aujourd’hui implanté à Coignières (78), se sont adaptées aux demandes des clients en termes de domotique. Le constructeur propose désormais « presque systématiquement » des volets roulants connectés, mais aussi une commande de l’éclairage à distance, et d’autres fonctionnalités sur demande. Futur axe de développement incontournable : le confort thermique. Le point avec David Gomes, gérant de RVE et Réabelle
A Bezannes, Plurial Novilia teste le logement social connecté

A Bezannes, Plurial Novilia teste le logement social connecté

Le bailleur social Plurial Novilia, du groupe Action Logement, a lancé le projet des Maisons Connectées à Bezannes (51). Inaugurées il y a un an, les deux maisons font office d’expérimentation pour proposer aux locataires les dernières tendances en matière logement connecté. La première maison s’adresse à une famille, et la seconde au maintien à domicile d’un couple de seniors, avec chemins lumineux, détecteur de mouvements et de chutes intégrés. Pierre Duvernoy, responsable travaux neufs chez Plurial Novilia, détaille les solutions apportées.
Les objets connectés ne suscitent pas « l’engouement » (étude)

Les objets connectés ne suscitent pas « l’engouement » (étude)

Une nouvelle étude consacrée à la maison intelligente vient d’être dévoilée. Menée par Promotelec, la Fédération des Services aux Particuliers et le groupe La Poste, elle montre que les objets connectés « se banalisent sans susciter l’engouement ». S’ils semblent utiles notamment dans des pièces comme le salon et la cuisine, les Français sont peu nombreux à leur faire confiance. Ils craignent en effet les objets « espions » et attendent encore de la Smart Home qu’elle fasse ses preuves.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter