Travail en hauteur : Duarib lance une application pour choisir le bon matériel Nouveaux produits du BTP | 13.11.19

Partager sur :
Duarib, concepteur et fabricant de solutions de travail en hauteur, innove en matière de sécurité et lance une application de réalité augmentée pour aider les professionnels du secteur à choisir, en temps réel, le matériel le plus adapté en fonction du chantier. L’outil virtuel offre la possibilité aux utilisateurs de pouvoir visualiser les références produit de la marque directement sur la zone d’intervention.

Dans un communiqué de presse, Duarib explique que son nouvel outil digital, lancé le 4 novembre dernier, « concerne tous les acteurs du bâtiment, mais aussi de l’industrie, des collectivités, de la distribution, ainsi que les grands comptes. Permettant de faciliter la prise de décision, la réalité augmentée est également un excellent moyen de comprendre les contraintes et de faire de la prévention en entreprise. »

 

Son fonctionnement

Le professionnel choisit son modèle grâce au sélecteur de produits de la marque et détermine par la suite son environnement en scannant sa zone d’intervention et en positionnant le produit en 3D. Ainsi, avec cette application, le professionnel peut par exemple déplacer son produit et vérifier qu’il n’entre pas en collision avec une surface verticale.

Anne-Elise Pillet responsable Marketing Duarib, à l’origine du projet explique qu’« avec ce nouvel outil, on gagne énormément de temps, il n’est plus nécessaire de déplacer le matériel pour vérifier ces éléments. »

Plus encore, « Certaines options permettent aux opérateurs de se projeter plus facilement. Nous avons par exemple ajouté la fonction “afficher la mannequin” qui permet de s’imaginer en 3D dans le cadre de la réalisation de la tâche de travail en hauteur. Nous avons également prévu une simulation qui place le produit dans un véhicule utilitaire afin de valider la possibilité de transport du produit. » détaille-t-elle.

Pour la responsable marketing « avec un matériel adapté on réduit considérablement les risques de chutes en anticipant les points bloquants. Cette application permet de prévoir toutes les contraintes et vérifier que l’échafaudage ou la plateforme DUARIB conviennent à tous les paramètres en présence : à la hauteur nécessaire, à la configuration de la zone (couloirs exigus, passage de porte)…»

 

La Sécurité du travail en hauteur

Avec son application, disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play, Duarib veut sensibiliser les entrepreneurs et leurs équipes aux risques et aspects sécuritaires de leur activité. Ainsi, cet outil permettra de renforcer la sécurité en assurant l’adéquation matériel-véhicule-zone d’intervention-physionomie de l’opérateur.

« Grâce à l’application, on réalise facilement un examen d’adéquation de son équipement à la zone d’intervention et aux risques inhérents. On aborde donc ses travaux en hauteur avec le bon équipement », affirme Anne-Elise Pillet.

D.T


Photo de une : ©Duarib

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

		Visiter son futur logement autrement grâce à la réalité virtuelle

Visiter son futur logement autrement grâce à la réalité virtuelle

Perspective(s), jeune startup spécialisée dans le domaine de la réalité virtuelle, réalité augmentée et Web3D, a développé une technologie permettant à un acheteur dans le neuf de s’immerger dans son futur logement, tout en le personnalisant, à travers un casque de Réalité Virtuelle. Baptisée REVE VR, l’innovation est actuellement utilisée par Pitch Promotion dans le cadre du programme La Transat. Retour d’expérience.
elm.leblanc mise sur la réalité augmentée pour assister « efficacement » les opérateurs

elm.leblanc mise sur la réalité augmentée pour assister « efficacement » les opérateurs

Le projet « IRON-MEN », lancé par elm.leblanc et ses partenaires, Immersion Technologies, Institut Mines Télécom et Adecam Industries, vient placer la réalité augmentée au cœur de l’usine de demain. Sélectionné par BPI France dans le cadre de l’Appel à Projets Grands Défis du Numérique, il a vocation à assister « efficacement » les opérateurs de production et d’accompagner leur montée en compétences.
Rector Lesage investit le marché de la réalité augmentée

Rector Lesage investit le marché de la réalité augmentée

Rector Lesage en est convaincu : le numérique est un véritable outil d’aide à la prescription et à la mise en œuvre de systèmes constructifs innovants. C’est dans ce contexte que le spécialiste de la préfabrication en béton a pris une participation dans la startup nantaise Bloc in Bloc. Via son application de réalité augmentée mixte, la société permet à ses clients de suivre et de contrôler la construction d’un chantier et d’expérimenter la superposition de la maquette BIM sur l’environnement réel.
La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

Une nouvelle étude menée par la Capeb, la CNATP, l’Iris-St et l’OPPBTP démontre que la prévention reste le domaine privilégié de la formation des entreprises artisanales du BTP. Cette dynamique se doit notamment à la thématique électricité qui a enregistré en 2017, une « forte progression » (+ 39%). A noter, que la formation continue est en baisse (-2%) et que les disparités hommes-femmes sont encore très importantes.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter