L’ESB investit plus d’un million d’euros dans un atelier bois numérique

Numérique - BIM | 16.07.21
Partager sur :
L’ESB investit plus d’un million d’euros dans un atelier bois numérique - Batiweb
Face à la RE2020 et la pénurie de matériaux, le bois doit explorer de nouvelles possibilités de conception et de construction. C’est dans cette idée que l’Ecole supérieure du bois (ESB) a décidé d’élargir son espace d’expérimentation à destination des étudiants et entreprises, avec un nouvel atelier équipé d’outils modernes.

Inauguré le 9 juillet dernier, le nouvel atelier de l’ESB renferme six machines de pointe : machine de taille uniteam RC, un centre de nesting Rover K FT, une plaqueuse de chants akron 1330 airforce, un centre d’usinage à commande numérique Rover A 5 axes, une perceuse verticale Brema EKO 2.1, une ponceuse VIET S2…

Un équipement moderne qui profite aux 400 étudiants de BTS, Bachelor, diplôme d’Ingénieur et mastère spécialisé de l’école de la construction bois, mais aussi aux entreprises. Les appareils sont fournis par Biesse, le fabricant international de technologies de l’usinage et interfacées par Sophia, sa plateforme IoT. Cette dernière offre un suivi en temps réel des performances (optimisation, entretien, maintenance prédictive...)

Au total, plus d’un million d’euros ont été investis dans ce nouveau matériel, bénéficiant du soutien financier du Comité Professionnel de Développement des Industries Françaises de l’Ameublement et du Bois (CODIFAB).

Professionnaliser les étudiants, encourager la R&D et se parer face à la pénurie

L’atelier rejoint le laboratoire de créativité, la salle immersive ainsi que l’espace de maquettage, constituant le « Makers Playlab » de l’établissement, mesurant aujourd’hui 2000m2. De quoi accompagner la réalisation de prototypes complexes (objets sophistiqués, meubles, escaliers, structures destinées au marché de la construction...)

Une avancée pour la formation pédagogique aux métiers du bois, tout comme la R&D dans les entreprises du secteur. « Cet équipement est également un facteur d’attractivité pour la filière et notamment le secteur de la construction : l’intégration du numérique dans chaque phase du travail, de la conception à la réalisation, ouvre de nouvelles perspectives et transforme l’image des métiers du bois » développe Arnaud Godevin, directeur de l’ESB.

De plus, face à la nouvelle règlementation thermique RE2020 et la pénurie des matières premières bois, le numérique semble jouer important dans la survie du secteur. « Un tiers de notre territoire est boisé mais nous sommes contraints d’importer. Il faut donc investir massivement pour trouver de nouveaux débouchés aux ressources dont nous disposons. Le numérique et les nouvelles technologies font partie des clefs pour expérimenter, analyser, gagner en efficacité et en rendement » explique Arnaud Godevin.
 
Virginie Kroun
Photo de une : Page LinkedIn de l'ESB
 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

La filière bois accélère son développement - Batiweb

La filière bois accélère son développement

La filière bois annonce le lancement d’un accélérateur visant à « booster » le développement des PME / ETI Bois. Le projet s’inscrit dans le cadre du second contrat stratégique de la filière bois signé le 18 novembre 2018 par 26 organisations professionnelles. Il doit notamment permettre aux entreprises de bénéficier de conseils et de tisser un réseau solide qui puisse favoriser les échanges et le partage d’expérience.
L’édition 2020 du Prix national de la construction bois est lancée ! - Batiweb

L’édition 2020 du Prix national de la construction bois est lancée !

Du 6 janvier au 28 février 2020, architectes, maîtres d’œuvre, constructeurs et maîtres d’ouvrage sont invités à se présenter à la 9e édition du Prix national de la construction bois. Organisé chaque année, le concours met en lumière « l’excellence » de la filière forêt-bois et récompense des ouvrages remarquables. Cette année, le jury sera non seulement attentif à l’utilisation des matériaux biosourcés mais également à la performance énergétique du bâtiment.
La construction, branche importante de la filière bois - Batiweb

La construction, branche importante de la filière bois

Les résultats de la première veille économique mutualisée (VEM) de la filière bois, lancée en mars 2016, ont été publiés ce mardi 14 janvier. L’objectif ? Mieux cerner le poids économique du secteur pour favoriser sa compétitivité. Dans le premier rapport rendu, on apprend notamment que la construction représente la moitié de la valeur ajoutée et la moitié des emplois de la filière, et que le secteur peut mieux faire côté export.
Vers un plan de soutien public pour la filière bois ? - Batiweb

Vers un plan de soutien public pour la filière bois ?

Dans un communiqué publié vendredi 5 juin, la filière bois énergie rappelait les atouts du matériau pour la future Réglementation environnementale (RE2020), et exprimait ses propositions pour que le bois joue « un rôle clé dans la décarbonation des bâtiments neufs ». Au-delà de la RE2020, la filière demandait la mise en place d'un plan de soutien au gouvernement à travers cinq mesures fortes. Le lendemain, 140 parlementaires ont réagit en faveur d'un plan de soutien public, s'inspirant de celui engagé par l'Allemagne, ayant annoncé 800 millions d'euros en faveur de la reforestation en 2019.