Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements.

Communiqué | 17.06.22
Partager sur :
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb
Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la transition écologique et de la réduction des émissions de CO2 dans le bâtiment. Depuis sa création en 1987, Myral place les préoccupations environnementales au cœur de ses solutions d’isolation thermique par l’extérieur (ITE).

Grâce à l’ITE durable, les gains énergétiques peuvent aller jusqu’à 35 %, avec pour conséquence une baisse significative des émissions de CO2 des bâtiments. L’entreprise s’est également concentrée sur la massification de ses solutions d’ITE durables pour répondre aux évolutions du marché.
Aujourd’hui, l’empreinte carbone du système ITE complet est de près de 60 Kg CO2eq par m². En 2024, la solution ITE proposée devra se rapprocher de 20 Kg CO2eq par m², soit plus de 60% de réduction d’impact Carbone. Un objectif ambitieux rendu possible grâce à une méthodologie engagée depuis plusieurs années. Développement d’un socle technique et industriel, analyse transparente du cycle de vie global des parements et isolants, écoconception des matières premières, gestion des déchets, flexibilité dans le choix d’isolant complémentaire ou encore élaboration de fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) dédiées au système Myral : le plan d’action 2022-2024 est exigeant pour permettre à la société de prendre la direction d’une décarbonation massive.

Plan d’action 2022-2024 : les étapes d’une décarbonation massive

Le plan d’action Myral 2022-2024 repose sur un fondement indispensable : raisonner en système et non plus en produit unique. La singularité de la solution Myral est d’offrir aux acteurs du bâtiment un système global, qui comprend à la fois parement avec l’isolant intégré et un isolant complémentaire pour les façades neuves ou à rénover. Le plan se décompose en 4 axes distincts.

  • Réutilisation et recyclage des déchets de production, de chantier, de fin de vie… : - 4 % de CO2 émis
  • Écoconception via l’augmentation de la part de matières premières recyclées (Alu et PVC) : - 33 % de CO2 émis
  • Intégration d’un isolant complémentaire éco-conçu ou biosourcé : de -5 à 30% de CO2 émis

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

La sélection de la semaine
VISÉA : fenêtre pvc design contemporain - Batiweb

Viséa est une gamme de référence qui répond le mieux au projet d’amélioration de...


Stethophon 04 : Détecteur acoustique de fuites d'eau - Batiweb

Le Stethophon® 04 est un appareil d'auscultation pour l’enregistrement et l’amplification de vibrations...


Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


AM-X, une fenêtre haute couture pour passer en mode déco - Batiweb

Choisissez l’excellence de la fenêtre hybride AM-X : le bon matériau au bon endroit. Une technologie durable et raisonné…


Conformité réglementaire des bâtiments : une responsabilité à ne pas négliger - Batiweb

Nos experts CSTB réalisent une veille réglementaire quotidienne, pour vous assurer d'être toujours à jour sur vos obliga…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb