Un bel immeuble Haussmannien remis sur pied ! Communiqués | 17.11.17

Partager sur :
Situé à quelque pas de l’Assemblée Nationale – Paris 6ème, ce magnifique immeuble Haussmannien a été construit en 1867 sur des murs en maçonnerie posés sur un béton cyclopéen. Au fil des années, des tassements différentiels avec fissuration importante ont affecté l’ouvrage. L’origine de ces désordres est imputable à des fuites de réseaux ainsi qu’à des pompages proximaux et au marnage de la Seine qui ont favorisé la décompression des sols d’assise et l’affaiblissement des fondations.

Afin d'y remédier, il s'avérait nécessaire, d'une part, de régénérer les fondations devenues friables pour les rigidifier afin d'assurer la répartition des charges et, d'autre part, de traiter le sol d'assise pour neutraliser les tassements.

La réalisation de ces travaux, s'est trouvée confrontée à plusieurs contraintes importantes à prendre en compte, notamment la mitoyenneté avec les immeubles voisins mais également la proximité de deux tunnels de la SNCF/RATP et d'une galerie d'assainissement.

Spécialisée dans l'injection de résine expansive, la société URETEK® France a été retenue pour son savoir-faire dans la résolution des problématiques de ce chantier en apportant une solution combinant deux techniques brevetées exclusives :
- En premier lieu, les travaux ont consisté dans le traitement de régénération de 300 ml d'assises de murs en béton cyclopéen fortement altéré. A cet effet, URETEK® a mis en œuvre son procédé breveté « URETEK® « Walls Restoring® ». L'injection d'une résine spécifique, à faible pression de gonflement, a été réalisée à travers une série de forages de 12 à 26 mm de diamètre, régulièrement espacés jusqu'à une profondeur maximale de plus de 5 m. Cette opération a nécessité un contrôle permanent jusqu'à saturation des injections et d'un contrôle post injection à l'aide de carottages associés à des essais à la compression simple.
- Par ailleurs, un traitement en profondeur du sol d'assise des fondations a été effectué sur le même linéaire selon le procédé breveté URETEK®« Deep Injections® ». Les injections ont été réalisées dans la masse, à points fixes, avec une résine fortement expansive jusqu'à une profondeur maximale de 12 m.
Un contrôle permanent a été opéré par monitoring laser ainsi qu'un contrôle pré et post-injection par essais comparatifs au pressiomètre et au pénétromètre dynamique pour confirmer l'efficacité du traitement.

Cet ouvrage étant à usage de bureau, les salariés n'ont pas eu besoin d'interrompre leurs activités car l'intervention, peu invasive, a pu être été exécutée depuis les caves.
Finalisés fin octobre 2017, les travaux sur cet immeuble de prestige n'auront duré que 55 jours !

filter_list Sur le même sujet

Comblement de cavités, comment se déroule l’intervention ?

Comblement de cavités, comment se déroule l’intervention ?

Besoin de combler une cavité naturelle ou artificielle ? L’injection de résine expansive associée à des billes d’argile désactivée est la solution la plus rapide et économique pour obtenir une solution pérenne. Parfaitement adaptée aux endroits peu accessibles, découvrez les détails de cette intervention.
Comment lutter contre les infiltrations d’eau ?

Comment lutter contre les infiltrations d’eau ?

Qu’il s’agisse d’infiltrations d’eau dans une cave, un sous-sol, un parking enterré ou même dans une fosse d’ascenseur ; WATER BARRIER est la nouvelle innovation brevetée d’URETEK®, solutionnant ces problématiques.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter