Action Logement renforce son action dans les Outre-mer Vie des sociétés | 14.04.21

Partager sur :
Le mois dernier, le Gouvernement dévoilait les résultats du Plan Logement Outre-Mer (PLOM) pour l’année 2020, et annonçait par la même occasion une hausse du budget 2021. Partenaire du programme, Action Logement a également indiqué renforcer son soutien à la construction et à l’accès au logement dans les territoires ultramarins, des engagements détaillés dans son Plan d’investissement Volontaire Outre-mer (PIV DROM).

Sébastien Lecornu, ministre des outre-mer, Bruno Arcadipane et Philippe Lengrand, respectivement Président et vice-président d’Action Logement, se sont réunis le 12 avril dernier, l’occasion de revenir sur leurs engagements communs en faveur du logement dans les départements et régions d’Outre-mer.

Pour l’année 2021, le Gouvernement a récemment annoncé avoir augmenté le budget du Plan Logement Outre-Mer (PLOM) à 250 millions d’euros (contre 215 millions en 2020), des moyens supplémentaires qui confirment « sans ambiguïté la détermination de l’État » pour accélérer la construction, et aussi la rénovation des logements sociaux.

Action Logement est partenaire du PLOM 2019-2022, un soutien qui consiste notamment à accélérer les dynamiques de revitalisation des centre-bourgs et de requalification du parc social et privé, ou encore à prendre en compte les besoins des jeunes et faciliter l’accession sociale à la propriété.

Un accompagnement renforcé

Action Logement intervient également dans les territoires ultramarins via son Plan d’Investissement Volontaire Outre-mer (PIV DROM) doté d’une enveloppe de 1,5 md d’euros ; un plan qui s’est récemment enrichi, et qui vise l’amélioration des conditions de logements des salariés, le développement économique en Outre-mer et l’innovation. A travers ces évolutions, l’organisme souhaite :

  • « Renforcer le financement du logement très social aux Antilles et en Guyane » : l’accent va être mis sur l’offre locative très sociale (LLTS) avec un financement pouvant aller jusqu’à 60% du prix de revient ;
  • Accompagner les jeunes à Mayotte par des prêts à taux fixe à long terme pour la construction et la réhabilitation de logements familiaux et de structures collectives ;
  • Appuyer les bailleurs sociaux de la Réunion. Pour améliorer les conditions de vie des ménages, des prêts à taux fixe seront proposés aux opérateurs, en faveur de la réhabilitation lourde du parc et de la maîtrise des loyers.

Dans un communiqué, Action Logement rappelle avoir accompagné, en 2020, 185 opérations représentant 10 888 logements construits ou réhabilités, pour un montant de 320 millions d'euros. Dans le détail, les initiatives concernent la construction neuve (70%), la réhabilitation (25%) et la démolition (5%). Les investissements se répartissent comme suit : 111 M€ en Guyane, 108 M€ en Guadeloupe, 51 M€ en Martinique et 50 M€ à la Réunion. A Mayotte, plusieurs actions ont été lancées et devraient se concrétiser cette année.

Rose Colombel
Photo de une : Compte Twitter ©ActionLogement

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Plan Logement en Outre-Mer : 8 100 logements construits ou rénovés en 2020 - Batiweb

Plan Logement en Outre-Mer : 8 100 logements construits ou rénovés en 2020

Après avoir lancé un Plan Logement en Outre-Mer (PLOM) il y a un peu plus d'un an, le ministère de la Transition écologique a dressé un premier bilan des résultats de l'année passée. Avec les 215 millions d'euros prévus pour 2020, plus de 8 000 logements ont été construits ou rénovés. Pour accélérer encore l'atteinte des objectifs, le budget 2021 est revu à la hausse, et monte à 250 millions d'euros.
Logement social : 2 milliards d’euros pour soutenir la construction et la rénovation  - Batiweb

Logement social : 2 milliards d’euros pour soutenir la construction et la rénovation

L’Etat, Action Logement et la Caisse des Dépôts ont signé, mardi 5 juin, la convention tripartite relative au dispositif de financement « PHB 2.0 ». L’offre vise à accompagner les bailleurs sociaux dans la construction de logements et la rénovation du parc HLM. Pour ce faire, 2 milliards d’euros, entièrement bonifiés par Action Logement, seront peu à peu débloqués. Tous les organismes de logement social peuvent être éligibles à ces nouveaux prêts. Précisions.
Le Plan de relance est « un appel à réussir ensemble » (E. Wargon) - Batiweb

Le Plan de relance est « un appel à réussir ensemble » (E. Wargon)

Le ministère du Logement a détaillé ce jour le volet « rénovation énergétique » du Plan de relance du Gouvernement. Les différents investissements, dont le montant total dépasse les 7 milliards d’euros, visent la rénovation énergétique des logements privés, du parc tertiaire dans sa totalité et des bâtiments publics. Les mesures annoncées s’inscrivent dans la continuité des initiatives déjà engagées depuis 2017. Elles doivent cependant permettre d’accélérer la dynamique de transition écologique.
Un plan triennal à 600 millions d’euros pour le logement en Outre-Mer - Batiweb

Un plan triennal à 600 millions d’euros pour le logement en Outre-Mer

Après le plan lancé en 2015 sous le quinquennat de François Hollande, le gouvernement lance aujourd’hui un nouveau plan pour le logement en Outre-Mer. Ce dernier ne fixe cette fois-ci pas d’objectif chiffré, si ce n’est une enveloppe de 200 millions d’euros par an jusqu’en 2022. La ministre des Outre-Mer et le ministre du Logement ont toutefois précisé qu’il s’adapterait davantage aux besoins de chaque département et aux spécificités locales.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter