Action Logement s’engage pour la transformation de locaux vacants en logements Vie des sociétés | 19.11.19

Partager sur :
Le Gouvernement et Action Logement ont lancé ce jour un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour identifier les locaux d’activité vacants en zone tendue susceptibles d’être transformés en logements. Cet AMI s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement volontaire (PIV) initié par l’organisme paritaire. Le dispositif est doté d’1,2 milliard d’euros sur 3 ans et devrait contribuer au développement de l’accession à la propriété.

1,2 milliard d’euros, c’est le budget alloué au nouveau dispositif imaginé par Action Logement pour transformer les locaux vacants en logements sociaux, intermédiaires ou libres. Cette initiative inédite doit permettre « la constitution, au plus près des bassins d’emploi, d’une nouvelle offre de logements (…) ainsi que le développement de l’accession à la propriété », précise l’organisme paritaire.

 

« En créant une société foncière dédiée et en lançant ce matin cet Appel à Manifestation d’Intérêt, Action Logement s’engage avec détermination au nom de ce projet à forte utilité sociale : à la clé, ce sont plusieurs milliers de logements qui peuvent être proposés, à l’horizon 2022. Nous avons le devoir, ensemble de réussir », souligne Bruno Arcadipane, Président d’Action Logement.

 

La foncière aura pour mission d’acquérir des locaux d’activité ou des terrains d’activité vacants, de financer les travaux et de procéder à la transformation des dits-locaux. Des biens ont d’ores et déjà été identifiés, précise un communiqué. « Il peut s’agir de bureaux vacants, de locaux d’activité devenus obsolètes mais aussi de zones d’activité inutilisées, situées dans des collectivités qui veulent redynamiser ces espaces en y intégrant du logement ».

 

Un choc de l’offre ?

 

L’un des objectifs est bien sûr de lutter contre la pénurie de logements. Julien Denormandie, ministre du Logement, affirme « Il est essentiel, au-delà de la construction neuve, d’optimiser le bâti existant (…). Rien qu’en Ile-de-France, nous avons identifié 435 000 m2 de bureaux vacants depuis plus de 4 ans. C’est pourquoi dès mars 2018, j’avais signé en ce sens une charte de mobilisation avec 10 acteurs de l’immobilier qui se sont engagés à transformer 500 000 m2 de bureaux vides en logements d’ici 2022 ». Il rappelle également que la loi Elan est venu faciliter les transformations. Le dispositif lancé par Action Logement « est un outil intelligent qui accélère aussi cette dynamique », assure-t-il.

 

Un communiqué précise que le dispositif a vocation à fonctionner dans les zones très tendues. « En proposant grâce à la transformation des locaux vacants de nouvelles potentialités foncières, nous nous donnons la possibilité de créer, dans un temps raisonnable, une offre complémentaire de logements », se félicite Jean-Baptiste Dolci, vice-président d’Action logement. « En ces temps de défi climatique, l’initiative est plus que vertueuse : elle est nécessaire puisque, selon les études préalables réalisées, la transformation de bureaux permet d’économiser 50% d’effets de serre par rapport à une démolition-reconstruction », précise-t-il enfin.

 

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Plan d’Investissement Volontaire : Action Logement déploie trois des mesures en faveur des ménages modestes - Batiweb

Plan d’Investissement Volontaire : Action Logement déploie trois des mesures en faveur des ménages modestes

Trois des sept mesures prévues dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire (PIV) présenté par le groupe Action Logement et signé avec l’Etat le 25 avril dernier, viennent d’être déployées. Elles visent à soutenir le pouvoir d’achat des ménages, favoriser la mobilité et améliorer le cadre de vie des salariés. Les trois dispositifs, qui bénéficient d’une enveloppe de 2,1 milliards d’euros, entrent en application ce jeudi 19 septembre.
Action Logement signe la charte « Engagé pour FAIRE » - Batiweb

Action Logement signe la charte « Engagé pour FAIRE »

Acteur incontournable du logement social et intermédiaire, Action Logement a signé, mercredi 25 septembre, la charte « Engagé pour faire », rejoignant ainsi la démarche en faveur de la rénovation performante des logements. A travers cette signature, le groupe confirme sa volonté de contribuer pleinement à la transition énergétique.
Action Logement dévoile ses ambitions pour les mois à venir - Batiweb

Action Logement dévoile ses ambitions pour les mois à venir

Dans un communiqué, Action Logement dévoile un bilan consolidé de 83,4 milliards d’euros, dont 55,2 milliards d’euros de patrimoine immobilier, des résultats qui, selon l’organisme, sont le fruit d’une transformation « réussie des structures à gouvernance paritaire ». Le groupe confirme par ailleurs que son Plan d’Investissement Volontaire (PIV) de 9 milliards d’euros sera déployé à partir de mi-septembre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter