BIM4Value : le BIM a désormais son premier cadre de référence Vie des sociétés | 01.04.19

Partager sur :
BIM4Value : le BIM a désormais son premier cadre de référence
Le BIM (Building Information Modeling) est de plus en plus utilisé par les acteurs du bâtiment. Sept représentants de la filière se sont concertés pour mettre en place le premier cadre de référence pour leurs utilisateurs. « BIM4Value » veut définir les usages de la maquette numérique et leurs valeurs attendues par le maître d’ouvrage. Il sera présenté à l’occasion du BIM World, à Paris, le 2 avril.

Que signifie concevoir en BIM ? Comment favoriser la collaboration entre acteurs autour du BIM ? Comment consulter une entreprise pour un projet en BIM ? Voilà autant de questions que le cadre de référence « BIM4Value » (B4V) abordera. Il fixera également des « règles claires de collaboration et de livrables entre les différents acteurs », annoncent leurs créateurs dans leur communiqué.

 

Des règles de collaborations et d’usage

B4V sera en libre accès pour les professionnels du secteur et pourra les accompagner dans toutes les phases d’un projet. « Depuis la phase de programmation jusqu’à celle de l’exploitation-maintenance, BIM4VALUE propose aux utilisateurs et aux investisseurs une meilleure adéquation entre les attentes du client et l’ouvrage conçu, réalisé́, puis exploité. Les projets bénéficient alors de données centralisées, d’une meilleure constructibilité́ du bâtiment et d’une qualité de service renforcée. Ainsi, pour chaque cas d’usage souhaité par le maître d’ouvrage, le cadre de référence définit les exigences requises et les modes de preuve. Il permet d’établir des règles claires de collaboration et de livrables entre les différents acteurs », décryptent les initiateurs du projet.

Pour Christophe Kullmann, président de la Fédération des Sociétés immobilières et Foncières (FSIF), « le BIM doit constituer une base de données, complète et cohérente, avatar numérique de l’immeuble tout au long de son cycle de vie. Cette initiative commune aidera le BIM à ouvrir de nouvelles perspectives d’amélioration de la construction et de la gestion opérationnelle des immeubles ».

Cinquante experts issus des sept organisations

Ce premier cadre de référence pour la discipline a été élaboré par une cinquantaine d’experts issus des sept organisations professionnelles à l’origine de BiIM4Value. Il sera géré par la Smart Building Alliance, en étroite collaboration avec celles-ci. Elles seront d’ailleurs présentes au BIM World, le 2 avril, afin de présenter officiellement BIM4Value.

Les sept organisations professionnelles du secteur du bâtiment qui ont planché sur le projet BIM4Value sont : le CINOV qui fédère 10 syndicats du Conseil, de l’Ingénierie et du Numérique, l’Ordre des architectes et ses 30 000 professionnels, les Entreprises Générales de France.BTP (EGF.BTP), la Fédération des Services Energie Environnement (FEDENE) regroupant six syndicats professionnels, la FSIF qui rassemble les opérateurs immobiliers de biens diversifiés, l’association SBA qui accompagne au numérique et la Syntec-Ingénierie réunissant près de 400 entreprises adhérentes.

 

Les sept organisations professionnelles du secteur du bâtiment qui ont planché sur le projet BIM4Value sont : le CINOV qui fédère 10 syndicats du Conseil, de l’Ingénierie et du Numérique, l’Ordre des architectes et ses 30 000 professionnels, les Entreprises Générales de France.BTP (EGF.BTP), la Fédération des Services Energie Environnement (FEDENE) regroupant six syndicats professionnels, la FSIF qui rassemble les opérateurs immobiliers de biens diversifiés, l’association SBA qui accompagne au numérique et la Syntec-Ingénierie réunissant près de 400 entreprises adhérentes.

 

L. C.

Photo de Une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

BIM World : le BIM Management selon Engie

BIM World : le BIM Management selon Engie

A l’occasion du BIM World, Engie est venu présenter sa démarche BIM qui loin de ne s’intéresser qu’à la phase de conception-construction, concerne également l’exploitation et la maintenance du bâtiment. Marcello Caciolo, chef de projet BIM chez Engie Axima, nous en dit plus sur cette approche « innovante ».
BIM World : les « Best of BIM » sont lancés

BIM World : les « Best of BIM » sont lancés

La troisième édition du BIM World se déroulera les 29 et 30 mars prochains à l’Espace Grande Arche, Paris-La Défense. Il réunira les acteurs du numérique pour la construction, l’immobilier et l’aménagement du territoire. Au programme, la présentation des dernières innovations en matière de Modélisation des Informations du Bâtiment à travers des conférences et des ateliers. Le concours « Best of BIM », lancé début janvier, viendra par ailleurs distinguer des projets novateurs.
BIM World 2018 : nouveau partenariat pour l’industrie du béton

BIM World 2018 : nouveau partenariat pour l’industrie du béton

Dans le cadre du salon international BIM, la Fédération de l’Industrie du Béton a signé un partenariat inédit avec deux éditeurs de plateformes digitales à savoir coBuilder et datBIM. Il vise à finaliser la mise en place de la base de données numériques des produits et systèmes de la filière, un projet porté par la profession depuis début 2017. Détails.
BIM World : le gouvernement annonce le lancement de la plateforme KROQI

BIM World : le gouvernement annonce le lancement de la plateforme KROQI

Dans le cadre de la charte « Objectif BIM 2022 », signée lors de la dernière édition du Mondial du Bâtiment, Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministère de la Cohésion des territoires, a profité du BIM World pour lancer officiellement la plateforme KROQI. Destinée aux professionnels de la construction, et plus particulièrement aux artisans et TPE/PME, cette dernière vise à démocratiser l’utilisation du BIM d’ici quatre ans. Présentation.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter