BTP : les perspectives d’évolution, premier critère dans la recherche d’emploi Vie des sociétés | 08.12.17

Partager sur :
BTP : les perspectives d’évolution, premier critère dans la recherche d’emploi
En septembre dernier, le cabinet Fed Construction a mené une enquête auprès de 517 professionnels du BTP et de l’immobilier afin d’en savoir plus sur leur perception du marché de l’emploi. Quels sont les critères de choix des candidats ? Pourquoi privilégient-ils un poste plus qu’un autre ? Comment attirer les talents ? Voici les résultats de l’étude.
Les professionnels du BTP et de l’Immobilier, interrogés dans le cadre de l’enquête menée par Fed Construction, considèrent à 53% que le marché de l’emploi est « dynamique », un chiffre qui s’élève même à 77% s’agissant des répondants ayant un diplôme inférieur au Bac.

Pour leur recherche d’emploi, les candidats favorisent désormais les cabinets de recrutement et les réseaux sociaux. Quelles sont les entreprises les plus attractives ?

Le salaire, deuxième critère de choix des candidats

L’étude souligne que, lorsqu’il s’agit de faire le choix entre deux postes, 34% des répondants privilégient les perspectives d’évolution offertes par l’entreprise. Le salaire arrive en effet en deuxième position (26%), suivi de l’envie de travailler avec le ou la future responsable hiérarchique (14%) ou encore la situation géographique de l’entreprise (13%).

Aussi bien dans le secteur du BTP que celui de l’immobilier, les salaires « divisent ». Ils sont 49% à être satisfaits de leur salaire, le reste estimant être rémunéré « à un niveau inférieur à ses prétentions ». Cette tendance est encore plus élevée chez les détenteurs d’un Bac +3, 63% étant insatisfaits.

97% des interrogés prêts à se former à un nouveau logiciel

La plupart des professionnels du BTP et de l’immobilier connaît les logiciels bureautiques, Microsoft Excel et Word, mais ils ne sont qu’entre 41% et 62% à maîtriser les logiciels métiers tels que Autocad et Microsoft Project.

Résultat « de nombreux candidats sont évincés de manière automatique ». En effet, « la maîtrise de certains logiciels est souvent l’exigence clé des fiches de poste, et c’est bien dommage », estime Hervé Savy, directeur de Fed Construction.

La bonne nouvelle, c’est que 97% des répondants se disent prêts à se former à un logiciel pour accéder à un nouvel emploi. La formation fait ainsi l’unanimité chez la plupart des professionnels sondés.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Emploi : la reprise du BTP profite au travail intérimaire

Emploi : la reprise du BTP profite au travail intérimaire

Profitant d’une conjoncture particulièrement favorable, les professionnels du BTP semblent voir leurs carnets de commandes se remplir à toute vitesse, au point même de manquer parfois de main-d’œuvre ! De bon augure pour l’emploi intérimaire dans le secteur, qui a encore progressé de 10,1% au premier trimestre 2017, d’après les derniers chiffres communiqués par l’agence de recrutement Aquila RH. Le point sur la situation et les perspectives d’évolution.
Recrutements dans le BTP : toujours plus d’offres d’emploi au troisième trimestre

Recrutements dans le BTP : toujours plus d’offres d’emploi au troisième trimestre

En septembre dernier, PageGroup alertait sur les difficultés de recrutements que rencontrent les entreprises du BTP, les candidats se faisant de plus en plus rares. Les offres d’emploi, à l’inverse, sont toujours aussi nombreuses, comme l’a fait savoir le site spécialisé RegionsJob ce 25 octobre. Tout particulièrement, les propositions de Contrats à durée indéterminée (CDI) affichent une hausse de 32% par rapport à l’année dernière.
Les offres d’emploi dans le BTP explosent

Les offres d’emploi dans le BTP explosent

Réputée pour être une période plus propice à la prudence qu’à l’embauche, la présidentielle ne semble pas avoir freiné l’embellie du secteur du BTP. Or, comparant le nombre d’offres d’emploi disponibles aux premiers trimestres 2016 et 2017, le site d'emploi RegionsJob constate que la construction est le deuxième secteur le plus dynamique du pays, avec un bond de 61% des offres d’emploi. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter