Cautions financières : la FNTP signe un partenariat avec Euler Hermes Vie des sociétés | 20.02.18

Partager sur :
Cautions financières : la FNTP signe un partenariat avec Euler Hermes  Batiweb
La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) a annoncé avoir signé une convention de partenariat avec Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit. Ce partenariat doit venir faciliter l’accès aux cautions de marchés des entreprises des Travaux Publics. Rappelons que les cautions permettent de garantir que les engagements pris par les sociétés soient respectés et qu'elles assurent la bonne gestion de la trésorerie.
Euler Hermes apporte son expertise aux entreprises de Travaux Publics ! Ce mardi, le leader mondial de l’assurance-crédit et spécialiste de la caution, a signé une convention de partenariat avec la FNTP. Le but, permettre aux entreprises d’obtenir « plus simplement » leurs cautions de marchés.

La signature de ce partenariat advient dans un contexte de reprise de l’activité TP et donc potentiellement de tension sur les trésoreries des entreprises.

Les cautions de marchés viennent répondre aux problématiques que peuvent rencontrer les entreprises en termes d’obligations de paiement. Elles permettent en effet de garantir que les engagements pris par les entreprises soient bien respectés.

Elles remplacent ainsi les garanties financières exigées par les donneurs d’ordre et se présentent comme « des outils indispensables » à une bonne gestion de la trésorerie.

« L’objectif de la caution, c’est de rassurer le donneur d’ordre quant à la capacité du contractant à exécuter ses obligations et à respecter le cahier des charges imposé », explique Gilles Goaoc, directeur du département Spécialités chez Euler Hermes France. « Pour remporter de nouveaux appels d’offre et continuer à se développer, en France comme à l’international, la caution est primordiale ».

Des cautions électroniques

A travers ce partenariat, les entreprises de Travaux Publics vont pouvoir accéder à la plateforme d’émission de cautions électroniques d’Euler Hermes ehcaution.fr, à des conditions préférentielles.

« Nous souhaitons nous affirmer comme un partenariale de croissance et confiance pour les entreprises du secteur des Travaux Publics », indique Eric Lenoir, président du Comité Exécutif d’Euler Hermes France.

En quoi consiste la plateforme ? « Notre plateforme d’e-caution a été créée pour accompagner les entreprises dans la conquêtes de nouveaux débouchés sur le marché français. C’est un outil simple, rapide et efficace : après avoir rempli une demande de caution en quelques clics, les entreprises obtiennent une réponse immédiate », détaille-t-il.

La FNTP, qui représente et défend les intérêts des 8 000 entreprises du secteur, leur offre également des prestations d’assistance et de conseil. Bruno Cavagné, président de la FNTP, estime que « ce partenariat est l’occasion de mettre à disposition de nos entreprises un nouveau service à valeur ajoutée à des conditions avantageuses et d’assurer un suivi plus fin de notre secteur ».

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le BTP s’indigne d’une nouvelle ordonnance jugée pénalisante Batiweb

Le BTP s’indigne d’une nouvelle ordonnance jugée pénalisante

Les mesures dérogatoires concernant les délais d’exécution des contrats - instituées par l’état d’urgence sanitaires - prendront fin le 23 juin inclus pour les marchés privés et le 23 juillet inclus pour les marchés publics, se sont émues la FNTP et la FFB, après l’adoption d’une nouvelle ordonnance ce mercredi 13 mai. Alors que la reprise se fait au ralenti, avec une baisse de productivité liée au manque de personnel et à la bonne application des mesures sanitaires, le BTP s’indigne du retour des pénalités de retards, qui viendront s’ajouter aux surcoûts liés aux protections. La FFB et la FNTP regrettent ne pas avoir été consultées avant cette prise de décision.
Vers la création d’un OPCO de la Construction ? Batiweb

Vers la création d’un OPCO de la Construction ?

Neuf organismes incontournables du BTP ont publié hier, lundi 29 octobre 2018, un communiqué de presse commun annonçant leur volonté de créer un Opérateur de compétences (OPCO) de la Construction ouvert à toutes les branches concernées. Cette initiative permettra notamment de développer les compétences des salariés et de répondre aux besoins des entreprises.
En France comme ailleurs, le secteur de la construction ralentit Batiweb

En France comme ailleurs, le secteur de la construction ralentit

En septembre dernier, Euler Hermes, spécialiste des solutions d’assurance-crédit prévenait que l’activité dans la construction française devrait se replier cette année, avec une baisse des mises en chantier estimée à – 3%. Dans une nouvelle étude, la tendance semble se confirmer. 2018 devrait être l’année du tournant aussi bien sur le territoire national que dans le reste du monde avec une croissance qui devrait progressivement ralentir.
Le secteur de la construction va-t-il reprendre ? Batiweb

Le secteur de la construction va-t-il reprendre ?

Dans son étude intitulée « Quelle reprise pour le secteur de la construction ? » publiée le 13 octobre 2015, Euler Hermes, spécialiste mondial de l’assurance-crédit, prévoit que le secteur du BTP connaîtra à nouveau un recul de son activité de - 1,6% en 2015. Cependant, le secteur semble avoir atteint son point bas et des signaux de reprise laissent entrevoir un possible redémarrage pour 2016.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter