De nouveaux métiers pour les femmes du BTP

Vie des sociétés | 13.12.11
Partager sur :
De nouveaux métiers pour les femmes du BTP - Batiweb
Si les jeunes filles sont encore largement minoritaires dans les écoles, elles occupent de plus en plus de postes à responsabilité, dans le secteur de la distribution, location et maintenance de matériels pour le BTP, note le DLR dans un communiqué.
Les métiers de maintenance de matériels de travaux publics et de manutention ont longtemps souffert d’une image peu attractive et exclusivement masculine. Ils font appel à de nouveaux savoirs car les matériels intègrent des technologies de pointe nécessitant des connaissances en hydraulique, électronique et informatique… Une réelle évolution pour cette activité, où les femmes sont de plus en plus nombreuses à occuper des postes de dirigeantes, commerciales ou techniciennes dans les entreprises DLR.

Les entreprises DLR comptent 15 à 16% de femmes : un chiffre stable depuis 2003, avec une évolution toutefois notable : la proportion de femmes occupant un poste administratif diminue nettement en 6 ans (de 80 à 61 %) tandis que leur nombre double dans les services commerciaux (vente et magasin : de 15 à 32%). Si l’effectif féminin aux fonctions techniques et  à l’atelier oscille généralement entre 1 et 2% (à l’exception de l’année 2003 où ce chiffre a atteint 5%), cette évolution dénote un intérêt croissant des femmes pour les métiers liés à ces matériels et leur maintenance.

1% de jeunes filles en CAP, BAC PRO et BTS

Notons que longtemps absentes des bancs et des ateliers des lycées professionnels et centres de formation d’apprentis (CFA), les jeunes filles représentent désormais 1% des jeunes en formation scolaire ou en alternance dans les diverses sections de CAP, BAC PRO et BTS en maintenance des matériels de travaux publics et de manutention. La licence professionnelle « commerce de matériels de travaux publics et de véhicules industriels » accueille même cette année, pour la première fois depuis sa création par l’IUT de Caen et le lycée Claude Lehec (Manche), 25 % d’étudiantes.

L.P

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Les professionnels du DLR, victimes collatérales de l'arrêt de l'activité du BTP - Batiweb

Les professionnels du DLR, victimes collatérales de l'arrêt de l'activité du BTP

Forment liées au secteur du BTP qui peine à se redresser de la crise, les professions représentées par le DLR ont connu des difficultés au cours de l'année 2014. Les marchés de la distribution et de la location de matériels de BTP ont ainsi subi une baisse de 2 % et 5 % respectivement. Seul le marché de la manutention est parvenu à se maintenir. Alors, quel avenir pour les professionnels du DLR ? Eléments de réponse avec Sonia Dubès, présidente du DLR.
Un début d’année en or pour le DLR  - Batiweb

Un début d’année en or pour le DLR

Les professions représentées par la Fédération DLR se portent bien. En effet, les activités de distribution, location et manutention ont enregistré des hausses respectives de 36%, 2% et 6% au cours de ce premier trimestre. La Fédération explique notamment cette tendance par la dynamique de reprise de l’économie française.
Le marché du matériel de BTP progresse encore ! - Batiweb

Le marché du matériel de BTP progresse encore !

Après les marchés de la construction et des prêts immobiliers, c’est au tour de la distribution, location et réparation de matériels de BTP d’annoncer une progression d’activité au second trimestre 2016. En effet, la DLR vient tout juste de publier son baromètre trimestriel et indique d’ores et déjà que tous « les voyants sont au vert ». Les chiffres en détails.