DLR rappelle l’intérêt des sanitaires autonomes mobiles sur chantier Vie des sociétés | 20.02.20

Partager sur :
Après « les 7 bonnes pratiques pour les bases vie de chantier » de l’Association des constructions industrialisées et modulaires (ACIM), la Commission sanitaires et unités mobiles de DLR publie un document rappelant l’intérêt des sanitaires autonomes mobiles sur chantiers, ainsi que les obligations du loueur à ce sujet.

Suite aux « 7 bonnes pratiques pour les bases vie de chantier » diffusée par l’Association des constructions industrialisées et modulaires (ACIM) en novembre dernier, la Commission sanitaires et unités mobiles de DLR publie de son côté des préconisations pour les installations sanitaires mobiles (base-vie de chantier et toilettes).

 

Ce document rappelle dans un premier temps les engagements du loueur concernant les bases vie de chantier, et les éléments qui restent à la charge du client.

 

Parmi les obligations du loueur, on retrouve l’obligation de proposer du matériel en bon état, équipé d’un réfectoire permettant de réchauffer des aliments, de vestiaires, et de sanitaires conformes aux normes de sécurité et d’hygiène. Les bases-vie doivent également être équipées d’un éclairage et d’un chauffage en bon état de fonctionnement.

 

Du côté des sanitaires, les toilettes ne doivent pas être communicants, conformément à la norme NF EN 16194. Un point d’eau doit être disponible avec sa réserve d’eau propre. Une douche avec chauffe-eau peut également être proposée à la demande du client, pour des chantiers particulièrement salissants.

 

Certains éléments restent toutefois à la charge du client, comme les autorisations de voieries et taxes afférentes, l’eau potable, et les éventuels raccordements et abonnements en eau et électricité.

 

Les membres de la commission Sanitaires et Unités Mobiles (SUM) soulignent que les installations sanitaires sont obligatoires pour tous les chantiers, et insistent sur l’intérêt des sanitaires mobiles autonomes.

 

« Pour les chantiers de plus de 4 mois, ces installations mobiles représentent une alternative lorsque la nature du chantier ne permet pas l’emploi de constructions modulaires », notent-ils.

 

Selon eux, cette alternative présente de nombreux atouts tels que la mobilité/flexibilité, l’autonomie, avec la une installation rapide en tout lieu, l’hygiène (adapté à la norme NF EN 161941), ou encore l’écologie, grâce à une faible consommation d’eau.

 

La présence de ce type de sanitaires implique des obligations pour le loueur, qui se doit de vidanger le contenu du réservoir de façon hebdomadaire, nettoyer au moyen d’un nettoyeur haute presse toutes les surfaces intérieures, et réassortir les consommables comme l’eau propre, le papier hygiénique, le savoir et/ou gel hydro-alcoolique.

 

Le client doit en revanche assurer de son côté l’entretien quotidien.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Une charte de bonnes pratiques pour les bases vie de chantier - Batiweb

Une charte de bonnes pratiques pour les bases vie de chantier

Sanitaires, réfectoire, chauffage et climatisation, protections, alarme incendie… Les professionnels de la construction modulaire publient une charte des bonnes pratiques pour les bases vie de chantier, répartissant les obligations du loueur et du client. Cette charte sera officiellement signée par Eric Aurenche, président de l’Association des Construction industrialisées et modulaires (ACIM) et Pierre Bruneau, président de la commission normalisation de l’ACIM à l’occasion du salon Batimat.
9 propositions pour améliorer la ventilation dans les logements neufs - Batiweb

9 propositions pour améliorer la ventilation dans les logements neufs

La journée du 16 septembre étant consacrée à la qualité de l'air, le Cerema rappelle ses derniers projets, et présente les résultats de son enquête « Ventil'acteur », qui s'est déroulée sur deux ans. L'objectif ? Mobiliser les acteurs de la filière pour améliorer la ventilation dans les logements neufs, alors que des dysfonctionnements sont constatés de manière récurrente par les professionnels. A l'issue de cette enquête, 9 axes prioritaires ont été identifiés.
CEDEO lance sa chaîne Youtube pour les professionnels - Batiweb

CEDEO lance sa chaîne Youtube pour les professionnels

CEDEO, négociant et distributeur du groupe Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDB), lance sa chaîne télé sur Youtube pour les professionnels. La CEDEO TV comprend trois émissions inédites. Les tutoriels, podcasts et interviews font le tour des conseils et actualités concernant les innovations, les installations, et les nouvelles normes, afin d’aider les plombiers-chauffagistes dans leur quotidien.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter