Economie circulaire : Cycle Up et Hesus Store annoncent leur partenariat Vie des sociétés | 19.04.18

Partager sur :
Hesus Store et Cycle Up ont annoncé, le 16 avril dernier, avoir signé un partenariat visant à accompagner les professionnels du secteur de l’immobilier dans le réemploi des matières de chantier. Outre la mise à disposition d’outils digitaux, les partenaires ambitionnent de guider les entrepreneurs dans la transformation structurelle à laquelle ils doivent faire face pour répondre aux enjeux de recyclage.
Hesus Store, spécialiste de la gestion des déblais et des apports sur les chantiers, et Cycle Up, plateforme spécialisée dans le réemploi des matériaux de construction, viennent de signer un partenariat en faveur de l’économie circulaire.

A travers ce partenariat, ils souhaitant proposer une « offre claire, structurée et pérenne » pour que le réemploi devienne « non plus une alternative mais un premier choix sur les opérations immobilières ».

Les partenaires rappellent en effet que si la loi de transition énergétique pour la croissance verte vise un objectif de valorisation de 70% des matières issues des opérations de déconstruction, de construction ou d’aménagement pour 2020, les professionnels du secteur établissent actuellement ce taux à 40% voire 50%.

« Les acteurs n’ont pas forcément les connaissances, le savoir-faire technique ou les compétences logistiques pour pouvoir mener à bien des opérations de réemploi et de valorisation à grande échelle », expliquent-ils.

Relever le défi du réemploi des matériaux

L'objectif du partenariat est ainsi de mettre à disposition des professionnels des outils digitaux mais pas seulement. Hesus et Cycle Up apporteront conseils techniques et bonnes pratiques. L'idée pour eux étant de devenir « des référents pour industrialiser les opérations de réemploi, de recyclage et de valorisation » dans un secteur du BTP en profonde mutation réglementaire et technologique.

« L’économie circulaire est la promesse d’une nouvelle abondance de matériaux et de solutions bas carbone pour le développement d’un immobilier au service des enjeux du territoire. Les acteurs doivent maintenant normaliser et sécuriser les modalités de transaction pour massifier cette dynamique », s’enthousiasme Sébastien Duprat, directeur général de Cycle Up.

« Ce changement passera par du conseil, de l’accompagnement et la mise à disposition d’outils pragmatiques, simples d’utilisation et robustes. Le marché doit évoluer et notre projet commun est avant tout de formaliser les usages en simplifiant les démarches et en industrialisent les pratiques souvent méconnues. Nous estimons à environ 170 000 tonnes (terres et bétons) le potentiel annuel de matière réemployable ou recyclable », confie Emmanuel Cazeneuve, directeur général d’Hesus.

Ce rapprochement « pose les jalons » d’un marché en pleine expansion qui conduira à « une refonte des usages et des méthodes de construction de demain ».

R.C
Photo de une : ©Hesus
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

Alors que le Gouvernement a publié, le 23 avril dernier, sa feuille de route économie circulaire, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) annonce le lancement de deux outils à destination des artisans et entrepreneurs. Soutenus par l’Ademe, ils visent à accompagner le secteur dans la valorisation des déchets de second œuvre issus de site de démolition/réhabilitation.
Cycle Up lance sa plateforme numérique dédiée au réemploi des matériaux du BTP

Cycle Up lance sa plateforme numérique dédiée au réemploi des matériaux du BTP

Il n'aura fallu que quelques mois à Icade et Egis pour donner une dimension plus concrète à Cycle Up, société que les deux entreprises ont co-créé. Cette nouvelle entité, consacrée au réemploi des matériaux de construction, a en effet annoncé ce 8 mars le lancement de sa plateforme numérique. Présentée comme une place de marché en ligne, elle permettra aux acteurs du bâtiment et de l'immobilier d'accéder plus facilement à des produits issus de la déconstruction et pouvant se voir offrir une seconde vie.
L'Ademe identifie 23 freins au réemploi des matériaux de construction

L'Ademe identifie 23 freins au réemploi des matériaux de construction

Afin d'encourager le réemploi des matériaux de construction, l'Ademe vient de mener une étude pour identifier les freins et les blocages liés à cette pratique dans le secteur du BTP. Entre normes pas toujours bien définies et manque d'informations des acteurs, il reste encore du chemin à parcourir pour démocratiser le recyclage et le réemploi. Pourtant, les bénéfices seraient chiffrables à court et moyen termes, selon l'Ademe.
Gruau lance une benne innovante dédiée aux déchets du BTP

Gruau lance une benne innovante dédiée aux déchets du BTP

Alors que seulement 35% des déchets du second œuvre font l’objet d’une valorisation, Gruau, constructeur carrossier, vient tout juste de développer une benne innovante. Baptisée Kerock, sa composition lui offre une capacité de chargement importante combinée à une forte résistance. Un outil supplémentaire pour répondre aux objectifs de la loi sur la transition énergétique, qui vise la valorisation de 70% des déchets du BTP.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter